Le surnaturel dans l'intrigue...

Il se fond parfaitement dans le scénario, j'adore!
1
13%
Il passe sans trop de problème, ça va.
4
50%
J'aurais bien aimé qu'on nous l'explique un peu à la fin...
3
38%
Ca gâche le reste de l'histoire!
Aucun vote
0%
#5590 par Drucci
28 déc. 2008, 15:03
Un sondage pour savoir ce que vous pensez du surnaturel dans l'intrigue de 20th. Par surnaturel j'entends les phénomènes non réalistes et qui ne sont pas expliqués (les pouvoirs de Kanna, les visions de Dieu...), même à la fin du manga.
#5594 par Gclems
28 déc. 2008, 23:22
Je trouve qu'il passe plutôt bien.
C'est un peu dommage qu'ils ne soient pas vraiment expliqués, mais ça fait partie des petites choses qui rendent l'histoire si captivante.
J'ai beaucoup aimé que Dieu ait des visions, ça rajoute pas mal au mystère, et à la relecture du manga, ça renforce le côté "oh! on savait ça depuis le début! J'ai rien capté! Que c'est bien écrit!" qui nous persécute tout le long de la relecture.
#5598 par Wang Tianjun
29 déc. 2008, 10:46
Ouais je suis de l'avis général, ça passe bien.

20th est un mix de toutes les craintes de l'Humanité : une secte maléfique, une épidémie bactériologique, une invasion extraterrestre, la mafia, des robots géants, ...

Les histoires surnaturelles font également partie du lot. Et ça s'intègre plutôt bien, ça rajoute une part de mystère supplémentaire au reste.

Un simple bémol, dans 21st century boys, ce côté est un peu trop surexploité. Kanna fait des visions en série, et règle tous les problèmes à la suite. Ou est la bombe, où est la télécommande, qui la tient, etc... du coup on a l'impression que les prédictions servent de "joker", genre "on arrive pas à résoudre les énigmes posthumes de Ami ? Pas grave Kanna va nous trouver ça en moins de deux !"

En revanche je n'aurais pas voulu d'une explication lourdingue sur les pouvoirs paranormaux. D'une part, ça aurait alourdi la fin, genre un ou deux chapitres "au fait ! Vous savez pourquoi j'ai des visions ?" , et d'autre part.... comment les expliquer ? C'est le genre de choses qui est plutot un fait, et on poursuit l'histoire ainsi, sans chercher à comprendre...
#5603 par 14thgunner
29 déc. 2008, 11:53
J'ai mis que j'aurais voulu une explication à la fin, mais je pense plutôt que le côté "surnaturel" a été un poil trop utilisé.
Je suis totalement d'accord avec Wang. A la fin, les pouvoirs sont quasiment des "deux ex machina" qui permettent de finir le récit en deux volumes...
Genre: "Dépêche toi Kanna, on a plus que 2 chapitres pour trouver la bombe et après notre série s'arrête!!! On va pas faire une "Shaman King" quand même?!?"

Donc voila. Mais dans tout le début de l'histoire, ça passe. Des gens ont de genre de pouvoirs en réalité, plus ou moins, comme les guérisseurs et autres magnétiseurs. Mais a trop l'utiliser, on risque de, disons, décrédibiliser l'histoire. Comme je l'ai dit, il pourrait sembler qu'Urasawa ait été dans la m... pour que ses héros se dépatouillent avant la fin de la série, et donc plus le temps pour se tromper trois fois de pistes, on trouve direct le problème et comment le résoudre grâce au pouvoirs...

Enfin c'est mon point de vue. Mais c'est vrai que comme l'a dit Wang, c'est seulement dans 21st CB que ça titille, chatouille, gratouille....
#5607 par Drucci
29 déc. 2008, 12:58
Comme vous, dans la série en général ce côté me dérange pas. Même si j'aurais aimé un minimum d'explications. Sur les pouvoirs de Kanna notamment, il me semble que dans le tome 20 Ami lui sortait qu'il avait fait des expériences sur Kiriko pendant qu'elle était enceinte, c'était un semblant d'explication!

Mais c'est clair que dans 21st c'est vraiment abusé. Non seulement Kanna a des visions au bon moment, mais elle arrive à communiquer avec Kenji qui est dans le simulateur (!), à lire les pensées de Sadakiyo... bref du grand n'importe quoi (un peu comme 21st quoi :fouet: ). C'est surtout pratique pour le scénario, histoire d'en finir au plus vite.

PS :
14thgunner a écrit :On va pas faire une "Shaman King" quand même?!?"


Excellent, je la note celle-là, c'est tellement ça l'idée (et quelle fin ahurissante de non sens pour Shaman King...). :D
#5610 par Wang Tianjun
29 déc. 2008, 18:01
Ah pour shaman king, je peux pas dire... je me suis arrêté quand les fantomes ont commencé à tous faire une trentaine de mètres de haut...
#5611 par 14thgunner
29 déc. 2008, 20:22
Wang pour te faire un rapide résumé de ce que je me souviens de la "fin" de Shaman King, les héros affrontent un méchant méga puissant, mais se font battre. Il entrent donc dans chai plus quoi, mais doivent battre des gardiens. Finalement, la série n'a plus de succès, donc s'arrête. Il y a donc un dernier chapitre incompréhensible qui dit pouf c'est la fin qui finit bien malgré tout, mais sans lien, et sans explication. Bref de la merde!
#5650 par mycea
04 janv. 2009, 19:29
J'ai voté pour plus d'explications, car je ne peux pas nier que j'en attendais... néanmoins ça passe très bien comme ça, c'est évident, et ça fait partie du charme!
#8873 par memorisateur
06 nov. 2009, 15:42
personnellement je n'ai pas trouver d'usage abusif des pouvoirs surnaturel dans 21st car ils ne l'utilisaient pas pour comprendre des choses mais pour s'envoyer des messages depuis le simulateur jusqu'au monde reel, sa ne l'aurait pas fait si kenji se barrait trois fois du simul juste pour dire une info aux autre et y retourner.
mais j'ai surtout beaucoups aimer quand ami 2 vien voir fukube et yamane pour leurs annoncer qu'il avait vu la mort d'ami sans comprendre que c'est dans le future, la classe 8-)
#27038 par BIG Poppa
27 nov. 2011, 22:07
Je trouve que le surnaturel sur la mort
Spoiler : :
de FUKUBE

est mal amener y tombe du toit y meurt pas y se fait flinguer y meurt pas enfin je relis tout sa en ce moment donc je posterait un message plus consequent plus tard
#27039 par Drucci
27 nov. 2011, 22:56
Si tu comptes poster un message conséquent plus tard, tu pouvais t'abstenir de poster celui-là! Tu viens d'arriver sur le forum donc je préfère te le préciser maintenant mais le flood (le fait de poster des messages un peu partout pour dire des trucs comme "j'adore", "c'est super", "c'est nul" sans argumenter > cf la charte du forum : posting.php?mode=reply&f=10&t=335) n'est pas très bien vu ni conseillé donc n'hésite pas à prendre un peu plus le temps de la réflexion avant de poster :merci:

Et si tu pouvais faire un effort sur la ponctuation ça serait bien aussi, je te renvoie également à la charte du forum sur ce point!
#27042 par BIG Poppa
27 nov. 2011, 23:08
J'ai dit une connerie en plus vu que c'est pas fukube qui est ami 2

Non mais en faite j'ecris via blackberry qui ne prend pas
Les accent grave ou aigue donc y'a des fois ou les mot qui se finisse en accent je les fini par er
#27043 par Drucci
27 nov. 2011, 23:10
Non mais au-delà de ça ce serait bien que tu ponctues tes phrases avec des virgules, des points, etc, je pense que le Blackberry le fait sans souci ça!
#28717 par Roy
04 mai 2012, 02:22
Le surnaturel, tel qu'il est vu par Urasawa, fait le charme même de son univers. C'est un surnaturel qui résulte souvent du psy, de la conception qu'a Urasawa de l'Homme (sans doute ce qui fait de moi un si grand admirateur de ses travaux) que ce soit dans Monster ou dans 20th century Boys. Si dans Monster, ça restait dans la limite du réalisme, dans 20th century boys, registre différent, ça bascule aux pouvoirs psychiques.

Après il y a aussi tout ce qui est surnaturel en apparence et artificiel en réalité, tout ce qui est autour des "rêves d'enfants", et qui n'a de fait, rien de gênant, au contraire.

Maintenant, oui, effectivement. Il y a certaines imprécisions (pas toujours gênantes d'ailleurs) et certains recours à la facilité. Dans l'univers cohérent d'Urasawa, ce qui m'a paru incohérent, c'était principalement le programme de simulation dans certains de ses aspects, qui n'avait alors plus rien de scientifique, les explications faciles (cf. Kanna) et un recours abusif par moment de cet aspect surnaturel, avec Kanna et Kami entre autres.

Maintenant, 20th century boys, c'est bien comme c'est, et on peut supposer que le rythme soutenu de parution a du agir sur l'état d'esprit de l'auteur. Mais je précise que le flou qui résulte du surnaturel autour d'Ami et de l'enfance du groupe reste pour moi un plus, qu'il soit expliqué et cohérent ou non.