Le lieu idéal pour discuter des films, séries et animés récents comme plus anciens!
#21403 par Maerlyn
26 mars 2011, 00:42
Je sais que je ne suis pas le seul fan sur le forum. Alors un petit topic pour parler de la meilleure série de l'univers en activité devenait nécessaire à l'approche de la reprise.


Bon déjà, pour ceux qui ne connaissent que des séries où des zomblards dézinguent des boîtes de conserves à l'aide d'un serial killer à Miami, Doctor Who kézako ? (mais en pas trop long, j'ai la flemme)

Image

Créée en 1963, la série (qui est donc plus vieille que Star Trek) britannique raconte les aventures d'un extraterrestre qui se balade dans son vaisseau (le TARDIS) en forme de cabine téléphonique. Non, non, partez pas ! Puisque je vous que c'est trop bien !
Le Docteur (puisque c'est son nom) doit sa longévité à un "truc" que possède sa race; lorsqu'ils sont sur le point de mourir, ils se régénèrent, prenant une nouvelle apparence. Bien pratique (surtout pour les producteurs).

Doctor Who est donc de la science-fiction. C'est aussi un phénomène culte en Angleterre, la série faisant partie intégrante du patrimoine. Elle a été diffusée de manière quasi non stop de 1963 à 1989. Puis a connu une interruption d'une quinzaine d'années (si on excepte un tvfilm en 1996 qui n'est pas trop aimé par les fans).

Mais en 2005, relaunch ! Russel T. Davies (scénariste pour la télé britannique) fait renaître la série de ses cendres. Avec une version plus moderne, format de 45 minutes, et nouvel acteur évidemment (Christopher Eccleston). Et là c'est de la bombe, dynamique, marrant (dans un ton typiquement anglais), prenant. Cette "première" saison convainc tout le monde et la franchise est relancée.

Image

Eccleston n'avait signé que pour une saison. Donc changement de Docteur dès la saison 2. Et changement de compagne (car le Docteur ne voyage jamais seul, donc femmes, hommes, et chiens robots sont souvent de la partie) en saison 3. Oh, et puis encore en saison 4. Bref, malgré tout ces changements de cast, le public suit. Et c'est bien normal, puisque ça poutre.
D'abord le nouvel interprète du Docteur, David Tennant est juste incroyable. Il dégage un tel charisme et une telle facilité à passer de l'humour à l'émotion (tout en courant beaucoup car c'est son truc) qu'il peut rendre chaque scène mémorable. Pour ce qui est du contenu des épisodes, c'est simple, Doctor Who est la dernière série a encore offrir aux spectateurs du contenu s-f de qualitay. Russel T Davis est un grand fan de la série depuis tout gamin, et il mélange habilement anciens éléments (par exemples, les ennemis jurés du Docteur: les Daleks) et nouveauté (le Docteur a une personnalité beaucoup plus sombre que les décennies précédentes, il est aussi moins "asexué"...). De plus il est aidé par une très bonne team de scénaristes, dont le grand Steven Moffat (retenez ce nom, c'est un grand).

Donc tout ça roule tranquillement pendant 4 saisons puis rebadaboum dans le jeu de chaises musicales, Davies décide de se barrer, et Tennant décide de le suivre. Les deux préparant leur sortie sur 5 épisodes spéciaux diffusées sur l'année 2009. Tout les fans pleurent leurs mamans et sautent de ponts en oubliant leurs élastiques pendant un temps.
Puis une bonne nouvelle survient, Moffat reprend les rênes de la série ! S'il y a un génie parmi les scénaristes britons c'est ce type. Donc tout le monde peut à nouveau respirer.
Pendant ce temps Tennant fait ces adieux dans des épisodes assez forts au niveau émotions, mais montrant bien que Davies est à bout de souffle, et commence à faire un peu n'imp' niveau écriture.

Ce nouveau départ s'annonce alors salvateur.


Image

Donc cette fois, nouveau Docteur, nouvelle compagne, nouveaux guests récurrents. Moffat tient à bien montrer que l'on entre dans une nouvelle ère. Après la dépression de plus en plus grandissante de Tenth (les fans nomment les différents Docteurs pas leur nombre), Eleventh est plutôt: "Fun is good". Et c'est un vent de fraicheur. Même si la portée émotionnelle en prend un petit coup, Matt Smith (le nouvel acteur) fait un super boulot, effaçant les doutes qu'on pouvait avoir sur sa jeunesse. La nouvelle compagne est mimi à croquer. Et malgré deux ou trois épisodes un poil moyen, Moffat écrit des putains de bons épisodes, mettant en plus en place un arc sur deux saisons. Et tout en évitant de faire dans la redite, Moffat reste quand même un fan de la série historique encore plus grand que Davies, et le montre plusieurs fois (images des anciens Docteurs dans le season premiere, retour des Daleks par la petite porte,...).


Et le 23 avril commence la saison 6. La BBC a déjà bien commencé son teasing (par exemple une petite préquelle bien sympa dans cette vidéo). La saison sera diffusée en deux parties (avril-mai, puis septembre-octobre), ce qui est une première. Mais pas de souci, je sais que ça va démonter.

Image




(je causerai des spin offs plus tard)
Dernière édition par Maerlyn le 17 août 2013, 06:32, édité 4 fois.
#21404 par jojo81
26 mars 2011, 00:57
Et les Daleks Power Rangers ont grave la classe !

J'ai rien d'autre à ajouter. S'il y a bien une série à regarder c'est Doctor Who. Dans combien de séries de SF peut on voir Churchill, Van Gogh et Shakespeare ?!!

Et n'écoutez pas ce que Maerlyn vous dira: Torchwood ça déchire.
#21408 par Gclems
26 mars 2011, 08:54
N'écoutez pas Jojo dans son délire : Torchwood ça déchire pas.

Rodrinho : C'est beaucoup plus que plutôt cool :D
#21412 par 14thgunner
26 mars 2011, 10:54
Excellente série! La meilleure même, je suis tout à fait d'accord!!

Par contre j'ai trouvé la dernière saison un petit poil en dessous des précédentes... C'est probablement du à la mise en route de Moffat qui doit prendre ses marques. Ou à l'après Tennant.
Spoiler : :
(Surtout dans le final, avec un auto-sauvetage plus que discutable...)


Mais je me réjoui de la prochaine saison, qui arrive bientôt! Parce que les acteurs sont géniaux! Matt Smith est énorme, est Amy Pond est :love: , mais surtout parce que la team sera chauffée est prête à tout donner!

J'ai fini il y a quelques temps de tout regarder en enchaînant, et je m'étais gardé le dernier épisode de Noël sous le coude, pour une vieille soirée tranquille. Et c'était avant hier. Donc j'ai tout vu! Je me lance maintenant dans les DW confidential, qui sont bien cools aussi!!

Par contre, j'ai pas vu des Spin-offs.

Ah et petite question: l'un d'entre vous a-t-il vu des épisodes de la première série??
#21420 par Maerlyn
26 mars 2011, 15:32
Rodrinho a écrit :Bah, au moment ou j'ai écrit ça, j'en avais vu que 6. Là, j'en ai vu 11. Mais je dois dire que je suis plus ou moins méfiant sur le futur changement de docteur, j'aime bien çui-là.


Nan mais t'inquiètes, Tennant c'est Dieu.

Ah et petite question: l'un d'entre vous a-t-il vu des épisodes de la première série??


Ouais j'en ai vu un gros paquet. Parfois dans la souffrance et parfois avec beaucoup de plaisir.
#21421 par jojo81
26 mars 2011, 16:12
Maerlyn a écrit :
Rodrinho a écrit :Bah, au moment ou j'ai écrit ça, j'en avais vu que 6. Là, j'en ai vu 11. Mais je dois dire que je suis plus ou moins méfiant sur le futur changement de docteur, j'aime bien çui-là.


Nan mais t'inquiètes, Tennant c'est Dieu.

Et Matt Smith c'est le mec qui a créé Dieu.
N'écoutez pas Jojo dans son délire : Torchwood ça déchire pas.

Ton avis comptera quand tu auras vu plus d'un épisode et que tu seras fan.
#21423 par Gclems
26 mars 2011, 17:52
jojo81 a écrit :Ton avis comptera quand tu auras vu plus d'un épisode et que tu seras fan.


Ok dès que j'ai fini Farscape, je me fais tout Torchwood.
#21519 par Maerlyn
29 mars 2011, 00:36
Vu que je n'ai presque pas la flemme ce soir, je vais en profiter pour parler spin-off. (et ainsi, on va éviter de lyncher Rodrinho pour sa remarque précédente -_- )

La franchise Doctor Who étant redevenue incroyablement rentable, les producteurs n'ont pas hésité longtemps avant de lancer des séries dérivées.

La première à voir le jour fut Torchwood.

Image

Diffusée sur une chaine de la BBC destinée à un public plus mature que celle qui diffuse Doctor Who, Torchwood a comme vocation d'être plus sombre, plus adulte, pus sexy... bref plus naze (mais ça, ils le disent pas et Jojo non plus).

Le perso principal c'est Captain Jack. Apparu pour la première fois dans la saison 1 de Doctor Who (le relaunch, évidemment) sous la plume de Steven Moffat, c'est un time-traveller/arnaqueur qui voyageait exclusivement en solo avant de rencontrer le Docteur. Par la force des évènements, il se retrouve coincé à notre époque et devient le boss dela section de Torchwood à Cardiff.

Torchwood kèssessé ?

Torchwood: outside the government, beyond the police. Tracking down alien life on Earth, arming the human race against the future. The twenty-first century is when everything changes. And you’ve got to be ready.

Donc une agence secrète basée en Angleterre repoussant les menaces aliens.

Et maintenant la vraie question, Torchebouse c'est comment ?


(spoilers, toussa, toussa)


Eh bien en saison 1, c'est tout pourri. Mais vraiment. Davies y montre tous ses excès, y a du sexy vulgos qui sert à rien, c'est bourrin, les persos sont écrits avec des moufles, et la moitié du cast est à claquer (Gwen et Owen en priorité). En plus de ça on a Chris Chibnall dans le staff de scénariste, c'est-à-dire le seul mec à avoir réussi à écrire un épisode de Doctor Who vraiment mauvais ("42" en saison 3). Les deux scénaristes sont en plus vraisemblablement fans de Joss Whedon (ce qui est bien) mais le repompent sans vergogne ni inventivité (ce qui est mal).
Du coup, la moitié des épisodes à chier, et seulement deux ou trois à être vraiment sympa. En plus de ça, une continuité construite sans réel plan avec le bad guy de la saison qui débarque bien trop tard dans la saison.
(oh, et je ne préfère pas parler de Captain Jack en caricature de Djeezus Kraïst, selon l'humeur, ça m’énerve ou me fait rire, beaucoup).


En saison 2, il y a eu de l'amélioration. D'abord grâce à un guest dont le charisme bouffe 90% du cast (mais n'apparait que dans 2 épisodes :( ): James Marsters. Le fil rouge de la saison est également plus présent et plus intéressant (mais se dégonflera avec un bruit de pet mouillé dans le season finale). Ils ont aussi récupéré Martha Jones de la saison 3 de Doctor Who, pire compagne ever, et ont réussi à la faire roxer (toute proportions gardées, c'est Torchemou arpès tout). Et ces enfoirés ont même réussi à me surprendre et à me faire apprécier Owen.
Donc, oui, c'était mieux. De meilleures histoires, un meilleur rythme, et je pourrai presque dire que c'était une bonne saison, s'il n'y avait ce finale de merde. Conclusion vraiment puante à souhaits.

Dernière en date, la saison 3 est en fait une mini-saison. 5 épisodes d'une heure. Tous supervisés par Davies.
Et j'ai à peu près réussi à apprécier cette saison simplement parce que j'ai mis mon cerveau sur off.
Parce que cette saison, c'est un peu Torchwood meets 24. Avec un Jack Harkness/Bauer pour la énième fois fois obligée de tout sacrifier pour sauver le pays/monde. Et aussi avec ses complots politiques où tout le monde trahit tout le monde, ses twists improbables, et ses 30 minutes pour raconter un truc qui devrait en prendre 5.
Moi quand j'ai envie de regarder du divertissement bourrin un peu con, j'aime bien 24, alors ça pouvait aller. Sauf qu'ici, c'était vraiment rythmé par un comateux, qu'ils ont éliminé le perso au plus grand capital sympathie de la série (mais vous comprenez, Torchploof, c'est daaaaaaaaaark...), et encore une fois, la conclusion pue vraiment du cul (daaaaaaaaaaaaaaark again).

Image
(c'est moi où cette image insinue, qu'en matant, on va se faire baiser ?)


La saison 4 arrivera cet été, en coproduction avec le chaîne Starz (qui, niveau vulgos, n'a rien à apprendre de personne). Il faut remplir les cases vides du cast, et les noms annoncés pour l'instant font plutôt envie, faut l'avouer. Par exemple Bill Pullman et Lauren Ambrose.
Par contre, niveau scénaristes, ça fait toujours aussi peur, vu que non seulement Davies est toujours là (et que ses derniers scénars Whoesques donnaient vraiment envie de passer à autre chose), mais en plus Chibnall est remplacé par John Shiban, un mec qui a non seulement réussi à faire de la merde sur X-Files mais a aussi foiré le spin off de cette dernière (The Lone Gunmen), il s'est un peu rattrapé depuis sur Breaking Bad. Mais j'ai quand même peur dès que je vois Shiban au générique de quelque chose.


Qué será, será.
Dernière édition par Maerlyn le 29 mars 2011, 15:23, édité 1 fois.
#21577 par Gclems
31 mars 2011, 19:07
Je suis en train de (re)regarder le 1er épisode de Torchwood. C'est dur putain...
Je me rappelais pas que c'était aussi chiant et plein d'incohérences dès le départ.

edit : et que les membres de Torchwood étaient si vite pas intéressants.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 13