Rock, punk, pop, reggae, variété étrangère et française, etc. Tout ce qui touche à la musique, vous l'aurez compris!
#17325 par Raimaru
18 déc. 2010, 11:49
Tears for Fears est un groupe pop rock/new wave fondé au début des années 80 qui a marqué cette décennie.

Image
Image
Image
Image

Les membres du groupe

Roland Orzabal : chant, composition, guitare, claviers
Curt Smith : chant, composition, basse, claviers (de 1981 à 1991 puis 2004)
Ian Stanley : composition, claviers (de 1982 à 1989)
Manny Elias : composition, batterie (de 1982 à 1986)
------------------------------------------------------
Mel Collins : saxophone (de 1983 à 1985)
William Gregory : saxophone (de 1985 à 1990)
Neil Taylor : guitare (de 1984 à 1990)
Andy Davis : claviers (de 1983 à 1990)
Oleta Adams : chant (de 1988 à 1995)
Nicky Holland : composition, claviers (de 1984 à 1990)


L'histoire du groupe

Je ne connais pas l'histoire du groupe par cœur, aussi je vous cite un article de Deezer abrégé par mes soins :

Les deux membres fondateurs sont nés la même année, en 1961. Ils se sont rencontrés à Bath (Angleterre) lorsqu'ils avaient 13 ans. Tous deux partagent également une expérience similaire de vie familiale monoparentale tourmentée qui a marqué leur enfance et adolescence. Cette précision sociale a toute son importance car elle est à l'origine du nom du groupe et de la plupart des textes de Tears For Fears. La trajectoire personnelle de Roland Orzabal et Curt Smith crée très tôt chez eux un penchant vers le domaine de la psychologie et de la thérapie, notamment celle proposée par Arthur Janov. Ce dernier s'est fait connaître par la technique du Cri Primal ou Rebirth qui consiste à soigner les troubles comportementaux en remontant à la source de son malaise par le fait de mettre des larmes sur ses peurs (« tears as replacement for fears »).

D'un point de vue musical, le groupe avait fait ses premières armes dans deux formations successives baptisées Neon et Graduate. Mais très vite leur ami David Lord leur montre les possibilités sonores qu'offre un synthétiseur et les introduit auprès de Ian Stanley et Manny Elias (batteur) qui seront respectivement les troisième et quatrième membres de Tears For Fears. La vraie paire créative est néanmoins constituée par Orzabal et Stanley, tous deux claviéristes et compositeurs.

Les années 90 ont vu des mutations s'opérer au sein du groupe. Curt Smith s'en est allé suite à des tensions avec Roland Orzabal. Ce dernier a poursuivi l'œuvre de Tears for Fears à l'occasion des albums Elemental et Raoul And The King Of Spain. Chacun d'eux a tenté une carrière solo, mais leurs diverses productions n'ont rencontré qu'un succès d'estime.

On retiendra de Tears for Fears leur contribution sur dix ans (1985/1995) à l'enrichissement musical de la musique pop, grâce à des compositions subtiles qui laissent entendre que la qualité d'un genre populaire peut à l'occasion croiser le chemin du plus grand nombre. L'engagement de leurs textes dès leur début sur le terrain social et politique n'est pas à négliger : ils ont su traduire l'état d'âme d'une jeunesse et dénoncer une période charnière, les années 80, ayant fait le lit du libéralisme que nous connaissons encore aujourd'hui. L'ensemble de ces éléments en font un groupe unique et majeur de la fin du vingtième siècle.


La discographie

Pour chaque album, vous aurez des liens vers des clips existants, au passage souvent magnifiques.

The Hurting, des débuts prometteurs (1983)

Image

Tracklist

1. The Hurting
2. Mad World
3. Pale Shelter
4. Ideas as Opiates
5. Memories Fade
6. Suffer the Children
7. Watch Me Bleed
8. Change
9. The Prisoner
10. Start of Breakdown


La carrière de Tears for Fears commence brillamment avec un album musicalement abouti. Le ton est donné rien qu'au titre, Tears for Fears est un groupe aux chansons dépressives, et n'espérez pas faire la fête avec. En revanche, on est émotionnellement atteint, avec des chansons profondes tant au niveau des mélodies que des paroles. On peut toutefois constater un manque de moyens à cette époque, je trouve que par moment, l'équilibre entre la musique et les chants n'est pas trouvé. Par exemple, The Prisoner est parfois inaudible, car le chant de Orzabal est masqué par une musique sourde. On peut toutefois résoudre le problème avec Pale Shelter en prenant la version longue de l'album Best of 80's, probablement remastérisée.

Songs from the Big Chair, la confirmation du succès (1985)

Image

Tracklist

1. Shout
2. The Working Hour
3. Everybody Wants to Rule the World
4. Mothers Talk
5. I Believe
6. Broken
7. Head over Heals
8. Listen


Un album où le groupe donne sa pleine mesure, toujours avec des chansons dépressives, mais devenues absolument cultes : Shout et Everybody Wants to Rule the World sont diffusées encore régulièrement à la radio et leurs reprises par des groupes amateurs sont nombreuses. Bien entendu, le reste de l'album est tout aussi excellent, et pour preuve, il existe des clips de I Believe et Head over Heals

The Seeds of Love, la consécration (1989)

Image

Tracklist

1. Woman in Chains
2. Badman's Song
3. Sowing the Seeds of Love
4. Advice for the Young at Heart
5. Standing on the Corner of the Third World
6. Swords and Knives
7. Year of the Knife
8. Famous Last Words


J'ai déjà dit beaucoup de bien de cet album, très homogène, avec un autre morceau devenu culte et maintes fois rediffusés, Sowing the Seeds of Love. Toujours aussi musicalement abouti.
Hélas, après cet album, Curt Smith quitte le groupe, et la qualité globale des albums à venir va en pâtir. C'est la fin de l'âge d'or de Tears for Fears.

Elemental, Roland Orzabal s'essaie seul à faire vivre le groupe (1993)

Image

Tracklist

1. Elemental
2. Cold
3. Break it Down Again
4. Mr. Pessimist
5. Dog's a Best Friend's Dog
6. Fish Out of Water
7. Gas Giants
8. Power
9. Brian Wilson Said
10. Goodnight Song


C'est donc le premier album signé Tears for Fears mais où Orzabal est le seul meneur. Et malheureusement, il est plusieurs crans en dessous des autres. Aucun titre ne m'a vraiment marqué comme un Pale Shelter, un Everybody Wants to Rule the World, ou un Sowing the Seeds of Love. Bref, assez dispensable à mon goût.

Raoul and the Kings of Spain, Orzabal tient bon (1995)

Image

Tracklist

1. Raoul and the Kings of Spain
2. Falling Down
3. Secrets
4. God's Mistake
5. Sketches of Pain
6. Los Reyes Catolico
7. Sorry
8. Humdrum and Humble
9. I Choose You
10. Don't Drink the Water
11. Me and my Big Ideas


Orzabal tente à nouveau de faire vivre Tears for Fears en seul meneur, et cette fois, ça marche. Beaucoup de bonnes choses, avec notamment Raoul and the Kings of Spain, très bon morceau, très abouti musicalement et saisissant.

Everybody Loves a Happy Ending, la réconciliation (2004)

Image

Tracklist

1. Everybody Loves a Happy Ending
2. Closest Thing to Heaven
3. Call Me Mellow
4. Sizes of Sorrow
5. Who Killed Tangerine
6. Quiet Ones
7. Who You Are
8. The Devil
9. Secret World
10. Killing With Kindness
11. Ladybird
12. Last Days on Earth
13. Pullin' a Cloud
14. Out of Control


Cet album marque le retour de Smith après 15 ans d'absence. Malgré toute la bonne volonté du monde, j'ai peine à reconnaître Tears for Fears dans cet album. La musique est très modernisée et on a perdu l'essence du groupe. Cependant, Closest Thing to Heaven se démarque totalement et est vraiment excellent, dans les meilleurs qu'ils aient pu faire.

Saturnine Martial & Lunatic, une compilation intéressante (1996)

Image

1. Johnny Panic and the Bible of Dreams
2. The Big Chair
3. Schrodinger's Cat
4. My Life in the Suicide Ranks
5. When in Love with a Blind Man
6. Pharaohs
7. Deja Vu & The Sins of Science
8. The Marauders
9. Tears Roll Down
10. New Star
11. The Body Wah
12. Lord of Karma
13. Bloodletting Go
14. Always in the Past
15. Sea Song
16. Ashes to Ashes
17. Empire Building
18. The Way You Are


Les morceaux de cet album sont soit des faces B d'anciens albums, qui reprennent des morceaux de mélodies ou des paroles bien connus des fans, soit des reprises d'autres artistes, comme Ashes to Ashes de David Bowie. C'est un album digne d'intérêt qui comporte pas mal de bonnes choses, et que je recommande vivement.

Laid so Low, un single qui vaut le coup (1992)

Image

Tracklist

Laid so Low (Tears Roll Down)


Comme son sous-titre l'indique, il s'agît d'une autre version du morceau Tears Roll Down qu'on pourra entendre dans Saturnine Martial & Lunatic. Il est paru dans le best-of Tears Roll Down (Greatest Hits 82-92). Et le morceau est vraiment excellent, à ne louper sous aucun prétexte, probablement la plus grande réussite du groupe une fois Smith parti.

Mon top 5

1) Pale Shelter
2) Closest Thing to Heaven
3) Laid so Low
4) Everybody Wants to Rule the World
5) Sowing the Seeds of Love

Bien que je préfère nettement la voix d'Orzabal, Pale Shelter est le morceau qui m'a le plus marqué.

PS : je m'excuse pour la qualité de certains clips, mais j'ai eu un mal de chien à les trouver, et il existe aussi des clips pour certains morceaux que je n'ai pas trouvé.
Dernière édition par Raimaru le 18 déc. 2010, 21:03, édité 1 fois.
#17336 par mycea
18 déc. 2010, 17:45
Bravo pour ce topic bien renseigné ! Je vais m'y pencher, promis. Je ne connais pas bien du tout ce groupe.
#17337 par Raimaru
18 déc. 2010, 17:59
Merci :merci:
Ce topic est là pour ça, redonner envie d'écouter ce groupe. La génération de mes parents l'a très bien connu, mais j'ai l'impression qu'il a été oublié avec les années, car c'est moi qui me charge de faire découvrir ce groupe à mes amis -_-
Certains ont déjà entendus les morceaux sans mettre un nom dessus. Dommage, d'autant plus que pour un "groupe", il a une longévité exceptionnelle, plus de 20 années de sorties régulières et à l'heure actuelle, il n'est pas déclaré mort !
#17340 par Drucci
18 déc. 2010, 18:50
Ce topic est génial, j'ai tout lu d'une traite et ça n'a eu qu'un effet : me donner encore plus envie d'écouter les albums que je connais pas encore! Beau boulot Raimaru, merci beaucoup, c'est bien présenté et très intéressant. :incline:

Comme je le disais dans l'autre topic, je n'ai écouté que Seeds of Love et The Hurting pour l'instant comme albums. D'ailleurs je suis assez surpris de voir quels sont les morceaux phares "officiels" de ces deux albums, je suis d'accord pour certains (Sowing the seeds of love, Mad World) mais à la place des autres (et pourtant j'adore Pale Shelter et Advice for the Young at Heart) j'aurais plutôt vu Suffer the Children (excellente celle là, je m'en lasse pas!) et Year of the Knife. M'enfin les goûts et les couleurs... de toute façon les deux albums restent excellents, et ils forment tous les deux un ensemble musical cohérent.

D'ailleurs je sais pas si tu connais New Order mais c'est assez similaire musicalement.

Je vais passer à Songs from the Big Chair avant d'enchainer avec les albums post-séparation, même si t'as pas l'air convaincu par ces derniers, je suis assez curieux de voir (ou plutôt d'entendre :nerd: ) tout ça!

Et merci encore de m'avoir fait découvrir le groupe, ça faisait un bail que j'avais pas été aussi enthousiasmé par une nouvelle découverte musicale.
#17341 par Raimaru
18 déc. 2010, 19:12
Que de compliments, je suis comblé :k
Songs from the Big Chair est incontournable, il faut l'écouter ! ^^
Pour ce qui est de la post-séparation, il faut retenir principalement Laid so Low, Raoul and the Kings of Spain, Me and my Big Ideas, Humdrum and Humble, et Closest Thing to Heaven. C'est d'un bon niveau, mais le reste est quand même un peu en dessous. Maintenant, il faudrait peut être que je les réécoute, l'appréciation peut venir en insistant...

The Big Order ? Je ne connais pas, mais je vais étudier :nerd:

Et une fois que tu auras écouter les albums jusqu'à Raoul and the Kings of Spain, fait une pause avec Saturnine Martial & Lunatic, c'est vraiment pas mal. Les morceaux sont assez étranges, certains je n'ai pas adhéré, mais d'autres m'ont estomaqué. Je pense notamment à My Life in the Suicide Ranks, où on voit qu'Orzabal est vraiment un artiste, car il sait moduler sa voix.

Et je pensais...

Par exemple, The Prisoner est parfois inaudible, car le chant de Orzabal est masqué par une musique sourde.


Tu en penses quoi ? Tu es d'accord avec moi ?
#17372 par Drucci
19 déc. 2010, 18:13
New Order, pas the Big Order ^^ Je te conseille surtout Age of Consent et Ceremony comme morceaux, clairement les deux meilleurs pour moi.

Concernant The Prisoner je l'ai pas encore écoutée donc je te dirai tout ça une fois "mis à jour"! :merci:
#17430 par Raimaru
20 déc. 2010, 17:25
New Order, pas the Big Order ^^


:boulay:

Sinon, un live 2010 de Pale Shelter :love:

lien
#17728 par Drucci
29 déc. 2010, 17:03
Après plusieurs écoutes de Songs from the Big Chair, je suis assez déçu. Cet album m'a pas marqué comme les deux précédents, aucune chanson ne retient vraiment mon attention à part Everybody wants to rule the World, Listen et The Big Chair (qui a une ambiance sonore très spéciale mais prenante).

Shout passe aussi mais plus à force de répétition qu'autre chose j'ai l'impression.

Musicalement je trouve cet album très différent des deux autres d'ailleurs, ça explique sans doute que j'accroche pas plus que ça, c'est un peu plus "freelance" je trouve.
#17729 par Raimaru
29 déc. 2010, 17:08
Drucci a écrit :Après plusieurs écoutes de Songs from the Big Chair, je suis assez déçu. Cet album m'a pas marqué comme les deux précédents, aucune chanson ne retient vraiment mon attention à part Everybody wants to rule the World, Listen et The Big Chair (qui a une ambiance sonore très spéciale mais prenante).

Shout passe aussi mais plus à force de répétition qu'autre chose j'ai l'impression.

Musicalement je trouve cet album très différent des deux autres d'ailleurs, ça explique sans doute que j'accroche pas plus que ça, c'est un peu plus "freelance" je trouve.


Ah mince :/
Il est pourtant dans la continuité je trouve. Pour Shout, c'est plutôt l'inverse avec moi, plus je l'ai écouté, plus il m'a lassé.
#19549 par Raimaru
30 janv. 2011, 12:35
1/ Un lien intéressant pour ceux qui ont l'oreille relativement anglophobe (comme moi) : les lyrics de Tears for Fears
Je préviens déjà que je ne sais pas trop si ce lien est légal, car les droits des lyrics restent une énigme pour moi...

Toujours est-il que j'ai pu percevoir grâce à ça la puissance des paroles de Tears for Fears, qui reste définitivement mon groupe préféré.

2/ Je me suis réécouté The Prisoner, que je trouvais jusque là inaudible, et après plusieurs écoutes, je l'ai finalement trouvée à la fois envoutante et angoissante, donc plutôt bonne... Comme quoi. Toujours pas écoutée, Drucci ? :inno:
#19551 par Rodrinho
30 janv. 2011, 14:03
Raimaru a écrit :Je préviens déjà que je ne sais pas trop si ce lien est légal, car les droits des lyrics restent une énigme pour moi...

Il y a quelques années, des major avaient tapé sur les doigts de sites de paroles et de partitions, mais globalement on les trouve de partout. C'est plus ou moins comme le scantrad, illégal, mais toléré, sauf que les paroles ne se "vendent" pas.
#19555 par Drucci
30 janv. 2011, 14:14
J'avais jamais réalisé qu'il y avait des conflits de "légalité" sur les paroles, c'est abusé quand même, c'est pas vraiment commercial...

Raimaru a écrit :2/ Je me suis réécouté The Prisoner, que je trouvais jusque là inaudible, et après plusieurs écoutes, je l'ai finalement trouvée à la fois envoutante et angoissante, donc plutôt bonne... Comme quoi. Toujours pas écoutée, Drucci ? :inno:


Je viens de l'écouter et du coup j'ai réalisé que je connaissais déjà bien le morceau pour l'avoir entendu sur l'album The Hurting. Je sais pas pourquoi je faisais pas le lien entre le titre et le morceau en lui-même. :nerd:

J'aime bien ce morceau, sans plus honnêtement. Par contre tout ça me fait penser qu'il faut que je découvre les autres albums de Tears for Fears maintenant que je connais bien The Hurting, Seeds of Love et Songs from the Big Chair. Je vais passer directement à Raoul and the Kings of Spain vu que d'après toi Elemental est vraiment dispensable. Je te tiens au courant (et je conseille vraiment ce groupe aux curieux une fois de plus)! :merci:
#21285 par Drucci
23 mars 2011, 20:36
Je me rends compte que ça fait un bail que j'ai découvert Raoul and the Kings of Spain mais que je l'ai pas commenté! Je connais bien l'album maintenant et encore une fois il m'a plutôt déçu, aucun titre ne m'a vraiment marqué sur l'album, à part "Secrets". L'album se laisse écouter mais disons que si je fais autre chose à côté l'album "glisse" totalement, j'en retiens rien quoi.
#21287 par Raimaru
23 mars 2011, 20:52
Pas même la chanson "Raoul and the Kings of Spain" ? =o
C'est vrai que l'album n'est pas le meilleur, loin de là. Cela dit, je reste quand même surpris que tu n'aies pas aimé Songs from the Big Chair. Je me le suis réécouté ces derniers temps et... Everybody Wants to Rule the World, Mother Talks et Head over Heals sont vraiment excellents à mon sens.

D'ailleurs, je suis en train de découvrir un autre groupe de New Wave : Spandau Ballet, et j'aime beaucoup. Je me lance de ce pas dans l'écoute des différents morceaux :goku:
#21290 par Drucci
23 mars 2011, 22:54
Raouls and the Kings of Spain passe aussi mais elle m'a pas marqué pour autant, ça se laisse écouter, sans plus malheureusement!

Et pour Song from the Big Chair les trois chansons que tu cites sont celles que j'avais aimé mais pour le reste j'ai le même ressenti de "mouais bof ça passe" que pour cet album. Mais je compte quand même découvrir les albums manquants selon ton classement.
#23486 par Raimaru
27 mai 2011, 20:28
Je suis en train de me replonger dans l'album The Hurting, et je crois bien que finalement, c'est mon album préféré (c'est serré avec The Seeds of Love).

Le trio de morceaux d'ouverture est la perfection même, Ideas as Opiates déçoit un peu mais le reste s'écoute tout seul jusqu'au magnifique final avec Start of the Breakdown.

Si vous êtes tenté par TFF, je ne sais pas s'il faut commencer par celui-là car il est très différent des deux suivants et encore plus de ceux après, mais clairement c'est celui qui me fait le plus d'effet.