#13617 par mycea
25 août 2010, 19:57
Konsutantsu a écrit :
Drucci a écrit :Enfin lu!

Personnellement j'ai trouvé ce tome excellent, je suis assez surpris de voir qu'il a déçu dans l'ensemble. Par contre j'ai trouvé qu'on le lisait encore plus vite que les précédents, je sais pas si c'est qu'une impression ou si c'est bien le cas.



Il en est de même pour moi.


Et pour moi. De retour de voyage, le tome 4 m'attendait puisque je l'avais acheté avant les vacances sans avoir le temps de le lire... Et je peux vous dire que j'y ai pensé quelquefois dans les dernières semaines. C'est donc avec délectation que j'ai pris tout mon temps à relire le 3 et le 4 dans la foulée. Et ce n'était que du bonheur, vraiment, je ne parviens pas à comprendre qu'on puisse être déçu par un tel tome. Pour moi, simplement énorme, et mon sevrage de plus d'un mois m'a permis d'en profiter à taux plein :D

Bon je n'ai pas pris le temps encore de lire tous vos commentaires mais

Spoiler : :
La mort d'Astro a été un gros choc, complètement inattendu pour le coup - même s'il ya de fortes chances qu'elle ne soit pas réelle. Le personnage d'Adolf est vraiment de plus en plus profond et le mystère de Gesicht bien entretenu... Que lui ont-ils fait ?? Quand au frère d'Adolf, on brûle de savoir quelles choses horribles il a bien pu faire...


Au fait, quand sort le prochain ?
#13621 par Drucci
25 août 2010, 20:23
mycea a écrit :Et ce n'était que du bonheur, vraiment, je ne parviens pas à comprendre qu'on puisse être déçu par un tel tome. Pour moi, simplement énorme


Idem, j'avais été surpris par la déception générale! Peut être que le fait que tu aies relu le troisième tome juste avant a joué et rendu ta lecture plus agréable ou fluide, je sais pas.

mycea a écrit :Au fait, quand sort le prochain ?


Le 1er octobre selon le planning de Kana.
#13627 par mycea
25 août 2010, 20:41
Le 1er octobre ? Plus qu'à attendre :/
#13729 par memorisateur
27 août 2010, 12:39
Drucci a écrit :
mycea a écrit :Et ce n'était que du bonheur, vraiment, je ne parviens pas à comprendre qu'on puisse être déçu par un tel tome. Pour moi, simplement énorme


Idem, j'avais été surpris par la déception générale! Peut être que le fait que tu aies relu le troisième tome juste avant a joué et rendu ta lecture plus agréable ou fluide, je sais pas.

Remarque avec l'avie de mycea on est autant a l'avoir apprecier que pas aimer
#14914 par BigFire
02 oct. 2010, 10:19
Je sais le tome 5 est sorti mais je n'avais pas encore fait mon commentaire sur le tome 4.

Bon depuis le temps de sa sortie, il est peut être temps que je fasse mon commentaire sur ce tome 4.
J’ai beaucoup apprécié ce tome. En effet autant dans les premiers volumes, le but était de lancer les différentes pistes, autant ici Urasawa commence à faire des ramifications.
Mais ce qu’il y a de génial c’est qu’on sent qu’il en a encore sous le coude. D’ailleurs on ne connaît pas encore l’identité exacte de Pluto.
Le duo entre Gesicht et Adolf est plutôt mené et ce dernier est un véritable fusible pour le KR. Je ne m’attendais pas à ce que Adolf puisse avoir une info aussi importance sur l’intrigue.

Pour ce qui est de la mort d’Astro c’est surprenant et inattendu. On sait très bien qu’il ne va pas mourir afin de coller à l’œuvre de Tezuka et qu’il reviendra certainement plus tard, mais la surprise vient du fait que l’on ne s’attend pas trop à une telle séquence.

J’adore toujours autant les séquence avec Dr Roosevelt, l’ourson car même si ce sont des séquences brèves et fixes, il y a toujours ce côté dérangeant et angoissant. A mon avis cela vient du fait que l’on est en présence d’un objet pour enfant donc en principe inoffensif dont on ne connaît pour le moment pas toute l’étendue de ses capacités et de ses desseins.

Au niveau du traitement des perso, Urasawa réutilise les mêmes procédés et cela fonctionne toujours. Pourquoi changer une équipe qui gagne.

On sent l’émotion et la compassion du professeur Ochanomizu face au chien robot qu’il tente de sauver. On ressent les angoisses de Gesicht lors de ses crises nocturnes. Et Malgré tout Gesicht a toujours la classe.

La mise en scène de l’arrivée de Tenma, joue sur le mystère et la curiosité. Urasawa attend vraiment la dernière page pour nous le montrer de face alors que durant toute la seconde partie du volume il n’est vu que de dos ou avec des cadrages ne permettant pas de le voir totalement. Simple mais efficace.
Au niveau de son discours on retrouve les propos il tenait déjà dans l’œuvre de Tezuka, comme quoi la perfection d’un robot c’est de commettre des erreurs. Alors que de l’autre côté l’homme cherche à réduire les siennes avec le progrès.

Bref ce tome fait bien avancer l’intrigue et les personnages sont bien traités. Même s’il faut prendre l’œuvre dans sa globalité, il fait partie des volumes que j’apprécie le plus.