#18014 par Wang Tianjun
05 janv. 2011, 19:24
Image

Sortie le vendredi 7 janvier 2011 !

Mais j'ai eu la chance de pouvoir me l'acheter aujourd'hui...

L'année commence vraiment bien ! A peine 5 jours, et déjà, une grosse claque !!!
Je peux résumer facilement le tome : :ouin:
Mais sinon c'est sans doute le meilleur de la série jusqu'ici, une montée en pression constante, des révélations qui sont vraiment dignes de ce nom, et une fin... qui m'a ému aux larmes.

Voilà, ça c'était pour l'avis à vif, maintenant va falloir que je me repose pour attaquer la chronique. Dur dur...
#18018 par Raimaru
05 janv. 2011, 19:37
Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça donne envie :D
D'habitude, toi qui est si sévère avec Pluto...

Le meilleur des tomes ? Tu avais mis 19 au premier, va falloir mettre 20 alors :bouh:
Dernière édition par Raimaru le 05 janv. 2011, 19:55, édité 1 fois.
#18019 par Drucci
05 janv. 2011, 19:47
Wang maitre ès sadisme... déjà que j'étais impatient de lire ce nouveau tome, ton avis élogieux ("une fin émouvante aux larmes", c'est le truc qui éveille le plus ma curiosité...) rend l'attente encore plus insupportable, même si on n'est "qu"à" J-2! :fury: :fury:
#18025 par Wang Tianjun
05 janv. 2011, 20:10
Raimaru a écrit :Le meilleur des tomes ? Tu avais mis 19 au premier, va falloir mettre 20 alors :bouh:

J'y pense figure-toi :D Mais bon le premier tome est toujours un peu "sur-noté", y a l'effet de découverte et de rentrée dans l'univers qui compte beaucoup...

Mais bon 20 est une note trop exceptionnelle pour que je la décerne si facilement. Je n'en ai donné qu'un jusque là. Donc je pense que ce sera encore 19 pour ce tome-là ^^ Mais après tout, cette valeur numérique ne veut pas dire grand chose...

Et oui, je suis sévère avec Pluto, quand Urasawa se renferme dans sa routine ronronnante. Mais ici, ce n'est pas du tout le cas, le contrat est parfaitement rempli... et bien plus encore ! :love:
#18031 par Raimaru
06 janv. 2011, 11:59
Je l'ai lu et... Je m'attendais à tout sauf à ça :shock:

Le principal problème, c'est tous les éléments de l'intrigue nous paraissent encore flous... (ou alors j'ai loupé le coche :fouet: )

Mais apparemment, on saura beaucoup plus au prochain tome, selon la pub' de fin de volume :diable:
#18032 par Wang Tianjun
06 janv. 2011, 12:08
Raimaru a écrit :Mais apparemment, on saura beaucoup plus au prochain tome, selon la pub' de fin de volume :diable:

Oui, vive le spoil d'ailleurs... :o
Zappez ce teaser de fin un peu trop bavard.
#18042 par Wang Tianjun
07 janv. 2011, 08:25
Voilà la chronique (pour caler avec sa date de sortie). J'espère avoir réussi à éviter les spoilers... mais très difficile dans ce tome qui enchaine les révélations et autres évènements de folie !


Pluto 6
Après la tentative de suicide de Darius XIV, Gesicht découvre par l'intermédiaire d'Epsilon une image issue du subconscient de Pluto, le terrible robot assassin, et y découvre un homme souriant, entouré de fleurs. S'agirait-il de la véritable apparence du monstre ? Devant ce fait nouveau, l'inspecteur se rend à Samarkand, à la rencontre du professeur Abullah, ministre des sciences du royaume de Perse. Les mystères commencent à s'éclaircir autour de Goji, le "sage de sable", mais aussi sur un certain Sahad qui serait l'homme de la photo... Gesicht toucherait-il enfin au but ?

Alors que le récit commençait à se complaire dans une certaine routine ronronnante, en distillant un ou deux indice entre chaque meurtre, Urasawa décide enfin d'accélérer le rythme dans ce sixième volume particulièrement haletant ! L'enquête de Gesicht, le menant en Perse puis en Hollande, avance à grands pas, et l'on comprend très vite que le mystère de l'identité de Pluto risque bientôt de voler en éclats ! Bien évidemment, plus l'inspecteur se rapproche de la vérité, plus les menaces sont grandes, et Abullah ne masque plus ses intentions. Le professeur Hoffman, créateur de Gesicht se retrouve à son tour en péril, mettant ainsi le récit en parallèle sur deux passages très intenses au même moment !

Certes, les lecteurs les plus habitués à l'auteur sauront rapidement déceler les indices les plus flagrants et comprendre la future tournure des évènements. Il n'empêche que la narration est toujours aussi efficace, et l'on se délecte grandement de ces avancées fulgurantes et dynamiques. Mais le mangaka n'oublie pas non plus d'injecter une très grande profondeur sentimentale dans son récit, avec notamment les victimes mutilées de la guerre, les troubles bipolaires d'Abullah ou encore ceux dont on ordonne des ordres contraires à leur personnalité... Et si les robots paraissaient plus humains que les humains eux-mêmes ? C'est ce que l'on peut se demander lorsqu'on assiste aux hésitations de Gesicht, ses doutes, ses révoltes face à une hiérarchie le traitant comme une machine et ses regrets d'une vie passé dont il conserve bien des marques. L'inspecteur jusqu'ici monolithique présente en quelques chapitres toutes les facettes de sa personnalité très complexe, s'inscrivant soudainement au panthéon des personnages les plus réussis de l'auteur.

Ce sixième tome de Pluto est sans doute le plus réussi jusqu'ici, dans sa maitrise narrative et l'accélération des révélations qui éclatent les unes après les autres par effet boule de neige. Le mangaka nous fait ressentir une terrible empathie pour ses protagonistes pourtant synthétique, et saura nous émouvoir jusqu'aux larmes. Et même lorsqu'on croit pouvoir respirer enfin, le récit nous rattrape encore pour nous ramener à son implacable loi. Un grand, très grand moment de lecture.
#18047 par Drucci
07 janv. 2011, 10:41
Je viens de lire le tome 6 ainsi que ta chronique Wang et je rejoins complètement ton avis! Après avoir fait "monter la sauce" pendant plusieurs tomes, Urasawa se décide enfin à lâcher des révélations et à faire avancer l'intrigue par grands bonds et ce de manière culottée... et c'est tout simplement génial, clairement le meilleur tome paru jusqu'ici! :incline:

Dans ce volume, la narration commence lentement pour s'accélérer puis retomber, on a l'habitude de ce procédé désormais mais c'est toujours aussi efficace et l'histoire racontée ici est tellement différente de ses précédentes qu'on a l'impression que cette méthode de narration est inédite (en tout cas c'est toujours aussi superbement maîtrisé). Et puis le développement des personnages est vraiment très bien pensé, comme tu le dis Gesicht prend (enfin!) une toute autre profondeur, il apparait plus humain que jamais et surtout attachant/touchant.

Je trouve aussi ça très fort de

Spoiler : :
mettre en scène Pluto en plein combat sans qu'on voit son apparence! Au bout de 6 tomes (sur 8) on n'a toujours pas vu son apparence réelle alors que le personnage apparait de façon récurrente, c'est asses énorme de réussir à entretenir le mystère comme ça! D'ailleurs j'ai trouvé qu'Urasawa s'en sortait beaucoup mieux que d'habitude dans son dessin des scènes d'action.

Sinon malgré toutes les révélations (qui tiennent toutes la route et sont bien pensées) faites il reste pas mal de mystères : si Abullah est le grand coupable, quid du rôle du Président Alexander et du Docteur Roosevelt? Est-ce qu'ils sont complices (on dirait pas vu qu'Abullah a l'air de procéder seul) ou ont des buts différents? Est-ce qu'Abullah est un robot ou pas (la scène où on voit sa tête robotique fait plus que semer le doute mais j'arrive pas à trancher si c'est "juste" les réparations mécaniques sur son corps après la guerre)?

D'ailleurs Abullah est un perso très intéressant et loin des clichés du méchant "banal" comme Urasawa sait bien l'éviter, vu qu'on est partagé entre la compassion pour son passé et sa réaction somme toute logique et le dégoût de ses actes.

Pour Goji on sait toujours pas qui c'est, la légende racontée en début de tome m'a pas plus avancé personnellement. Le robot cracheur de cafards n'est qu'un modèle parmi d'autres apparemment.

Sinon que dire des deux derniers chapitres du tome si ce n'est qu'ils sont tout simplement mythiques? C'est typiquement le genre de chapitres que tu peux te relire en boucle et être stupéfait à chaque fois de l'excellence de la narration et du culot de l'auteur de faire "ça"... je m'attendais pas du tout à ce que Gesicht meure (et pour le coup c'est définitif je pense). C'est tellement bien mis en scène et inattendu, l'effet est vraiment choquant! Tué par le petit robot auquel tu t'attaches dès les premières pages du volume en plus, si ça c'est pas de la fourberie scénaristique.... :o A ce sujet j'ai aussi un doute d'ailleurs, j'ai beau relire je parviens pas à trancher : est-ce qu'il s'agit bien d'Ali, venu de Perse, ou bien est-ce que c'est Anton qui serait guidé par la "chose" (Pluto?) qu'il a vue dans le canal? On peut se poser la question puisque Gesicht hallucine pas mal à ce moment là sur ce qu'il voit/entend.

D'ailleurs au delà du développement du passé personnel de Gesicht (encore flou mais on y voit déjà un peu plus clair, et ça a l'air tragique) le plus touchant et le plus magistral dans sa dernière apparition c'est la façon dont il craque totalement alors que jusqu'ici c'était un personnage infaillible, toujours sérieux, toujours droit. Là il refuse carrément ses ordres, en a marre de se faire traiter comme une machine, et réagit vraiment comme un humain qui éprouve du remords au point de vouloir être condamné pour son crime. Et surtout le passage où il réalise pas que le robot vient de lui tirer dessus, il est complètement à l'ouest et c'est comme ça qu'il disparait. Tragique dans l'histoire mais magnifique niveau narration!

Dans le même genre, le dialogue d'Helena avec Tenma est très beau, tout comme la dernière page, ou comment remuer avec brio le couteau dans la plaie des lecteurs qui regrettent la disparition de Gesicht. :ouin:

En tout cas le rôle de Tenma - lui aussi gagne bien en profondeur avec ce dernier chapitre, ça m'a autant surpris que la mort de Gesicht de le voir pleurer - devrait être plus important dans les prochains tomes vu qu'il a récupéré la puce mémoire de Gesicht ; on devrait aussi revoir ce dernier à travers des flashbacks du coup. Mais j'avoue que je suis curieux de voir les motivations de Tenma, qui avait l'air assez détaché de toute cette enquête jusqu'ici.


Bref, je m'arrête là parce que je pourrai encore en parler pendant des heures mais toutes ces révélations et ces mystères ajoutés sont vraiment géniaux, ce serait bien de voir vos différentes théories sur ces questions! Ce tome est en tout cas le meilleur, ça ne fait aucun doute à mes yeux, et il confirme qu'Urasawa est inégalable quand il s'agit de donner une profondeur si unique à ses persos ou encore de rendre un récit captivant encore plus palpitant, au point d'enchainer les chapitres à une vitesse folle.

PS : j'ai évité les pages d'annonce du tome 7 pour pas me faire spoiler d'après vos commentaires mais la curiosité était forte... :bouh:
#18056 par Rodrinho
07 janv. 2011, 12:09
Ayant déjà lu l'intégralité de la série, je vous trouvais assez durs avec Pluto. Mais apparemment, c'est juste que vous n'étiez pas allés assez loin dans l'histoire.
Vous allez voir, vous allez kiffer.
#18067 par Buyht
07 janv. 2011, 18:47
Je vais bientôt le lire mais "bientôt" c'est dans une semaine alors je ne reviendrai pas sur ce topic avant de l'avoir lu.
Comme à chaque fois dans Pluto j'adore le nouveau tome plus que le précédent je vais adoreer le tome 6 ! Et donc aussi le chapitre 61 (le dernier) où on voit
Spoiler : :
Dans le chapitre 61, il y a l'ultime affrontement entre Pluto et Astro (celui où à la fin Astro Boy fait la morale).
Ah oui, et on voit le président des Etats-Unis de Thracia.

Voilà ! :D
Dernière édition par Buyht le 08 janv. 2011, 16:10, édité 1 fois.
#18079 par Drucci
07 janv. 2011, 20:04
Rodrinho a écrit :Ayant déjà lu l'intégralité de la série, je vous trouvais assez durs avec Pluto. Mais apparemment, c'est juste que vous n'étiez pas allés assez loin dans l'histoire.
Vous allez voir, vous allez kiffer.


Tu veux dire que la suite est encore meilleure? :shock:
#18129 par Buyht
08 janv. 2011, 17:04
Drucci a écrit :
Rodrinho a écrit :Ayant déjà lu l'intégralité de la série, je vous trouvais assez durs avec Pluto. Mais apparemment, c'est juste que vous n'étiez pas allés assez loin dans l'histoire.
Vous allez voir, vous allez kiffer.


Tu veux dire que la suite est encore meilleure? :shock:

Bon bah plus que 2 tomes alors... (d'ailleurs le tome 7 sortira le 15 Avril)
ImageImage
#18133 par Rodrinho
08 janv. 2011, 17:15
Je me rappelle pas suffisamment de la suite pour te dire si c'est meilleur, mais je me rappelle que j'ai lu tout Pluto en une journée et qu'en finissant j'étais proche de la béatitude. Mais c'est peut être parce que je suis quand même un fanboy de Urasawa en toute circonstances.
#18135 par Typhoon Swell
08 janv. 2011, 17:18
Je suis d'accord, les tomes 7&8 m'avaient laissé un très bon souvenir. D'autant que la couverture du dernier tome est absolument sublime.

Mais dans l'ensemble, je vous trouve assez dur avec Pluto. Je l'ai trouvé absolument génial pour ma part, et c'est dire à quel point j'ai bien aimé, vu que je n'aime pas beaucoup la science-fiction! En fait, je dirais que Pluto est absolument excellent dans les 2 premiers tomes... et les deux derniers tomes! Le milieu est bon voire très bon.
#18139 par Buyht
08 janv. 2011, 17:38
Je suis d'accord avec toi, il y'en a qui disent :inno: que Pluto est moyen et je rappelle juste comme ça que c'est une adaptation (réussie !!) mais que c'est presque impossible de mieux faire (enfin dites-moi ce qui aurait pu être amélioré !).

Comment avez-vous fait pour lire Pluto 7 et 8 ??? :roll:
#18143 par Rodrinho
08 janv. 2011, 17:56
Buyht a écrit :Comment avez-vous fait pour lire Pluto 7 et 8 ??? :roll:


Pour ça faut avoir un cousin albanais.^^

Sinon, il a été fait en scantrad, mais les liens ont été retirés. Doit toujours moyens de les chopper, mais bon, vu qu'il reste plus beaucoup de tomes, ça vaut ptet pas la peine de t'embêter.
#18145 par Buyht
08 janv. 2011, 18:18
Rodrinho a écrit :
Buyht a écrit :Comment avez-vous fait pour lire Pluto 7 et 8 ??? :roll:


Pour ça faut avoir un cousin albanais.^^

Sinon, il a été fait en scantrad, mais les liens ont été retirés. Doit toujours moyens de les chopper, mais bon, vu qu'il reste plus beaucoup de tomes, ça vaut ptet pas la peine de t'embêter.

Euhh... ben j'ai pas de cousin albanais mais de toute façon je ne comptais pas le lire en scantrad.

Par contre Billy Bat je n'ai pas pu me retenir !!!
#18152 par Drucci
08 janv. 2011, 19:40
Je pense que la "dureté" assez générale vis à vis de Pluto vient de l'attente qu'avait généré le manga pendant toutes ces années mais surtout du rythme de parution. Quand t'attends 3 mois entre chaque tome et que tu le lis sans avoir en tête les précédents, forcément, t'as l'impression qu'Urasawa enchaine les mystères et les intrigues croisées sans aucune cohérence et ça t'embrouille.

Après m'être relu les 5 tomes parus et avoir enchainé avec le 6 derrière je porte un tout autre regard sur Pluto (même si j'aimais bien jusque là hein, simplement j'étais pas non plus "charmé" comme avec 20th ou Monster). Maintenant je dirais que c'est clairement du niveau des deux autres oeuvres et que c'est beaucoup mieux maîtrisé par Urasawa à tous les points de vue (graphique, scénaristique, mise en scène...). J'espère que la fin sera pas décevante mais à lire vos commentaires Pluto devrait signer un "perfect" jusqu'au bout!

Sinon, pas d'autres avis sur ce tome 6? :fear: