#24197 par Drucci
30 juin 2011, 20:59
Image

Huitième et dernier volume de la série, qui parait demain et que certains ont déjà acheté (pas encore pour ma part) : n'hésitez pas à poster votre avis si vous l'avez déjà lu!
#24198 par Raimaru
30 juin 2011, 21:24
Bon, c'est parti alors :merci:
Je suppose que vous allez lire mon post demain :D

Spoiler : :
Un tome qui conclut de bien belle manière cette série. Il respecte à mon avis la vision des choses de Tezuka, mais ce n'est pas pour autant qu'il est ennuyant !

La lumière a été faite sur bien des choses, notamment sur Abullah/Goji. Malgré tout, la révélation sur le type des 500 zeus est décevante, dans le sens où on a fait beaucoup de bruit de rien selon moi. Ce qui effrayait Gesicht, c'est qu'il ne se rappelait pas qui était ce mec et pourquoi il exigeait une somme d'argent. Dans ma tête, je voyais un commerce pas très net. Mais en fait pas du tout, ça n'avait rien d'effrayant. Ce n'est pas un problème de logique, mais de mise en scène tout le long du manga, on pouvait penser que ce mec était bien plus louche.

Autre chose pouvant être décevante, mais qui ne me gêne pas car elle me semble justifiée : lorsque Astro devient un berserker contre Pluto, on a droit à une magnifique mise en scène, où Astro justifie sa haine contre Pluto car ses compagnons robots ne souhaitaient pas mourir. C'était très émouvant, et puis le coup d'après, Astro pardonne à Pluto. À mon avis, c'est une fois de plus pour coller à l'esprit de Tezuka : ils ne voulaient pas mourir, certes, mais la vengeance n'amène malgré tout rien, ils le pensent aussi. Et de toute manière, Pluto/Sahad a été instrumentalisé, et il a accepté de mourir pour pardonner ses crimes.

Une chose mineure que je regrette aussi : Tenma apparait souvent dans ce tome, mais on ne le voit pas à la fin pour savoir ce qu'il pense du dénouement, et je trouve ça dommage.

Enfin, le mini-épilogue, court mais révélateur, est absolument génial et conclu le manga de manière violente. Ça m'a laissé un peu sous le choc, dans le bon sens du terme. Là je suppute, car ce n'est pas dit explicitement : si Astro a auparavant été amical avec Brau, si Brau a tué par le passé, si Dr. Roosevelt a accepté se s'allier avec les États-Unis , c'est pour montrer une seule chose : la limite humain/robot n'est pas nette. Brau est capable de montrer des émotions et d'enfreindre les lois, Dr Roosevelt lui avait une ambition incroyable de régner sur Terre, ambition typiquement humaine. C'est d'ailleurs la seule chose à retenir de ce personnage selon moi. Il parlait des émotions que peuvent ressentir les robots (la haine notamment), mais tout cela n'est que prétexte pour l'humaniser et justifier le fait qu'il soit derrière toute cette machination. Il n'avait à mon avis de haine envers personne.

Enfin, cet épilogue révèle une chose importante, ou du moins la confirme : il y a une certaine forme d'anti-américanisme dans Pluto. Les Etats-Unis de Thracia SONT les États-Unis d'Amérique ("New Washington", les Indiens, le président qui a une tête typiquement occidentale) et les révélations du président m'ont immédiatement fait penser à ce qui se disait à propos de la guerre en Irak.
#24225 par Drucci
01 juil. 2011, 18:38
Ma réaction à chaud (je commenterai ton message demain Raimaru, je manque de temps là) : excellent volume, une très belle conclusion pour l'histoire, et tous les points sont éclaircis!

Spoiler : :
J'ai seulement deux déceptions : Le coup du type aux 500 zeus comme tu le soulignes. Par contre ce qui me dérange c'est pas tant le fait qu'on ait cru à une affaire louche pour rien (j'y ai cru aussi mais justement cette pirouette est bien amenée et l'idée que Gesicht ait recueilli son "fils" dans une décharge me plait beaucoup) mais plus que sa phrase "culte" n'ait finalement pas vraiment de sens : pourquoi il dit ("500 zeus pour chaque corps" alors qu'il ne lui en vend qu'un? Il devrait dire "ça fait 500 zeus" ou "500 zeus ce corps". Je sais pas si ça vient de la traduction ou de la phrase originale mais ça me parait bizarre comme tournure (et "mensonger").

Dans le même ordre d'idée j'ai été surpris de voir que Pluto avait de nouveau deux bras, je pensais que ça allait être expliqué à un moment mais non, erreur ou pas?

Enfin je chipote, à part ces détails c'est l'un des meilleurs volumes, il est bien épais mais se lit très rapidement (hélas!). On est scotché de bout en bout, les scènes émotion/révélations sont savamment réparties et Astro revient avec un charisme qui lui manquait jusqu'ici je trouve (ou qui n'était pas aussi poussé). Tous les passages avec Pluto/Astro "en paix" sont juste magnifiques d'un point de vue narratif comme graphique (je me suis feuilleté le tout en Deluxe après ma lecture... mamma mia :love: ). La conclusion avec Astro est belle aussi, celle de l'histoire de Gesicht rajoute une profondeur au personnage et le remet un peu sur le devant de la scène, et le message final, même si on le connaissait déjà, passe très bien (pacifique, anti-guerre et "haine" en général, je craignais que ça soit cucul mais non). La révélation finale sur Abullah/Goji/Bora correspond à ce qu'on supposait, mais le personnage de Bora ajoute une dimension supplémentaire à l'intrigue et explique plein de choses, je m'attendais pas à ça! D'ailleurs Urasawa nous refait le coup de la bombe à anti-protons qu'il avait déjà utilisée dans 21st Century Boys, panne d'inspiration? :D

Le développement du personnage de Roosevelt est excellent aussi, j'avais pas vu venir le coup de la trahison d'Alexander et le fait de vouloir régner sur une Terre peuplée majoritairement de robots, c'est assez énorme comme projet et comme trahison.

L'épilogue final est très classe aussi et assez surprenant, il faut y comprendre qu'Astro a libéré Brau et que celui-ci veut se venger de Roosevelt. Par contre là ça m'échappe, qu'est-ce qu'il lui reproche? J'ai relu le passage mais je comprends pas trop et j'avoue que la fatigue et la lecture lointaine des premiers tomes m'aide pas, faudra que je me penche là dessus à tête reposée. En tout cas cette mise en scène est très bonne, elle me rappelle une scène fameuse d'un film ou d'une série télé mais là encore, le trou noir total pour m'en rappeler...

Enfin au niveau des questions laissées en suspens, je vois pas non plus qui est l'humain "sauteur" du premier tome!


En tout cas maintenant je vais pouvoir lire le récit de Tezuka, je suis curieux de voir dans quelle mesure cette fin respecte le dénouement original. La postface de Nagasaki sur le sujet du message que voulait transmettre Tezuka est d'ailleurs très intéressante et permet de mieux appréhender le tout.

Bref, à chaud, je suis vraiment conquis par cette fin, maintenant une relecture de tous les tomes me permettra de mieux saisir les points qui m'échappent et d'apprécier le manga dans sa globalité. Mais clairement je range cette fin au niveau de celle de Monster :incline:
#24230 par Raimaru
02 juil. 2011, 11:43
Drucci a écrit :
Spoiler : :
L'épilogue final est très classe aussi et assez surprenant, il faut y comprendre qu'Astro a libéré Brau et que celui-ci veut se venger de Roosevelt. Par contre là ça m'échappe, qu'est-ce qu'il lui reproche? J'ai relu le passage mais je comprends pas trop et j'avoue que la fatigue et la lecture lointaine des premiers tomes m'aide pas, faudra que je me penche là dessus à tête reposée. En tout cas cette mise en scène est très bonne, elle me rappelle une scène fameuse d'un film ou d'une série télé mais là encore, le trou noir total pour m'en rappeler...


Spoiler : :
Je pense que Brau est très intelligent et a compris que Roosevelt est le cerveau de la machination. Après sa rencontre avec Astro, il a appris l'amour et a décidé de tuer Roosevelt par acte... héroïque en quelque sorte. Du moins, c'est ce que je pense.
#24251 par Drucci
02 juil. 2011, 20:27
Raimaru a écrit :
Drucci a écrit :
Spoiler : :
L'épilogue final est très classe aussi et assez surprenant, il faut y comprendre qu'Astro a libéré Brau et que celui-ci veut se venger de Roosevelt. Par contre là ça m'échappe, qu'est-ce qu'il lui reproche? J'ai relu le passage mais je comprends pas trop et j'avoue que la fatigue et la lecture lointaine des premiers tomes m'aide pas, faudra que je me penche là dessus à tête reposée. En tout cas cette mise en scène est très bonne, elle me rappelle une scène fameuse d'un film ou d'une série télé mais là encore, le trou noir total pour m'en rappeler...


Spoiler : :
Je pense que Brau est très intelligent et a compris que Roosevelt est le cerveau de la machination. Après sa rencontre avec Astro, il a appris l'amour et a décidé de tuer Roosevelt par acte... héroïque en quelque sorte. Du moins, c'est ce que je pense.


Ca se tient, mais ce qui m'a surpris c'est que

Spoiler : :
Brau et Roosevelt ont l'air de se connaître vu que Roosevelt l'interpelle au début comme s'ils étaient de vieux "amis". Et j'ai toujours compris que Roosevelt était une énorme IA artificielle (celle qu'on voit derrière la peluche Teddy Bear), or ce passage laisse supposer que son IA est bien contenue dans la peluche puisque Brau lance son projectile dessus (ou alors c'est juste symbolique?).


Raimaru a écrit :
Spoiler : :
Enfin, cet épilogue révèle une chose importante, ou du moins la confirme : il y a une certaine forme d'anti-américanisme dans Pluto. Les Etats-Unis de Thracia SONT les États-Unis d'Amérique ("New Washington", les Indiens, le président qui a une tête typiquement occidentale) et les révélations du président m'ont immédiatement fait penser à ce qui se disait à propos de la guerre en Irak.


Spoiler : :
C'est vrai que l'image des Etats-Unis est pas glorieuse dans Pluto mais je vois plus ça comme une retranscription fidèle de la réputation mondiale du pays sous le deuxième mandat de Bush que l'opinion portée par Urasawa sur cette nation. Tous les éléments importants de l'histoire sont inspirés de cette période (Alexander = Bush ; Darius XIV = Saddam Hussein ; le royaume de Perse = l'Irak ; les robots de destruction massive = la prétendue arme de destruction massive de l'Irak ; et enfin la prison de Karatepa = Guantanamo)
#24263 par jojo81
03 juil. 2011, 05:23
Je suis vraiment sous le charme de ce tome. Il conclut de fort belle manière la série. Bon puisque vous avez déjà tout dit, je vais revenir sur vos propos:
Spoiler : :
Pour les 500 zeus, je trouve que c'est très bien trouvé. Je m'attendais à une affaire pas nette, plutôt complexe. Le fait qu'Urasawa s'en serve pour rendre Gesicht plus humain m'a agréablement surpris. En plus la révélation tombe vraiment à pic dans le manga. En revanche je rejoins Drucci sur la porté de la phrase, j'ai du mal à comprendre le "pour chaque corps".

Dans le même ordre d'idée j'ai été surpris de voir que Pluto avait de nouveau deux bras, je pensais que ça allait être expliqué à un moment mais non, erreur ou pas?

Je n'y avais même pas fait attention ^^'

Astro revient avec un charisme qui lui manquait jusqu'ici je trouve (ou qui n'était pas aussi poussé).

Totalement d'accord. C'est en partie parce qu'il arrête d'être dépressif tout au long du manga selon moi. Et puis son message pacifiste passe très bien à travers son apparence d'enfant.
D'ailleurs j'ai trouvé que pour la première depuis le début du manga Astro fait "enfant". C'est à la page 120 quand il quitte la tombe de Gesicht en courrant. Ce passage m'a marqué.

J'ai trouvé la "petite fin bonus" vraiment excellente. Concernant la mort de Roosevelt, on peut penser que l'alimentation principale vient de la peluche. Après, comme tu l'as dit, c'est plus symbolique qu'autre chose.

Alexander était bien un robot finalement ? (Je n'ai pas souvenir que ce soit dit explicitement)

Enfin au niveau des questions laissées en suspens, je vois pas non plus qui est l'humain "sauteur" du premier tome!

Ce n'est pas Abullah ? Page 117, il dit: "je me chargerai aussi personnellement des ex-membres de la commission Bora".

Pour l'anti-américanisme, il faut dire que c'est assez typique au Japon. Sans parler de critique comme c'est le cas dans Pluto, le racisme est très présent. Il y a des établissements qui sont carrément interdits aux étrangers. Ca peut s'expliquer par le traumatisme lié à la guerre de 45 et au fait que des bases militaires américaines soient encore aujourd'hui installées au Japon. Il y avait un reportage sur M6 il n'y a pas si longtemps qui suivait un parti politique japonais extrémiste qui lutte contre cette présence américaine. J'imagine que la critique doit être dans l'oeuvre d'origine et qu'Urasawa l'a remise au goût du jour avec les armes de destruction massive et compagnie.

En tout cas maintenant je vais pouvoir lire le récit de Tezuka, je suis curieux de voir dans quelle mesure cette fin respecte le dénouement original. La postface de Nagasaki sur le sujet du message que voulait transmettre Tezuka est d'ailleurs très intéressante et permet de mieux appréhender le tout.

Bref, à chaud, je suis vraiment conquis par cette fin, maintenant une relecture de tous les tomes me permettra de mieux saisir les points qui m'échappent et d'apprécier le manga dans sa globalité. Mais clairement je range cette fin au niveau de celle de Monster :incline:

Tout pareil ! Image
#24275 par Satie
03 juil. 2011, 14:22
Excellent volume, clairement !

Spoiler : :
Franchement, je n'ai pas grand-chose à ajouter par rapport à vos commentaires. Tous les points sombres de l'intrigue, pour autant que je m'en souvienne, ont été éclaircis. J'aime particulièrement l'explication sur Goji/Abullah (et je suis du même avis que Jojo concernant la silhouette humaine détectée par Gesicht comme étant un robot dans le premier volume: Qui correspond mieux qu'Abullah ?).
Par contre, le rôle de Roosevelt et d'Alexander ne me semble pas clair. En gros, Roosevelt est une gigantesque I.A. représentée/symbolisée par la peluche en forme de nounours dont le but est de faire disparaîre tous les humains de la Terre afin que seuls les robots restent, et Alexander, président des Etats-Unis de Thracia, cherche uniquement à rendre son pays plus puissant ? Mais du coup, est-ce eux ou bien Abullah qui se sont chargés de la destruction des sept robots ? J'avoue que c'est un peu confus dans ma tête, et qu'une petite relecture de tous les tomes ne me ferait pas de mal... >_>
Voilà, sinon, vraiment, il n'y a que du bon dans ce tome: les flash-backs sur Gesicht (avec le fameux vieillard et l'enfant-robot), le retour en force d'Astro, la scène finale sous la neige, magnifique, et surtout les 8 dernières pages, qui sont aussi surprenantes que géniales ! Je trouve que ce petit épilogue confère une part de mystère supplémentaire à la série qui est vraiment la bienvenue, et il faut bien avouer que le moment ou Brau 1589 envoie sa "lance" sur Roosevelt est très très classe :incline:


Bref, chapeau à Urasawa, j'ai adoré ce tome, qui ne fait que confirmer la qualité générale de la série :merci: Plus qu'à lire le récit original de Tezuka, maintenant !
#24287 par MangaMonster
04 juil. 2011, 12:57
Hier, j'ai "prit" ma journée pour lire à la suite les 8 tomes de Pluto.
Je dois avouer que contrairement a pas mal d'entre vous je suis assez déçu par cette série, je la trouve bien en dessous de Monster et de 20th.

Spoiler : :
A aucun moment je n'ai été vraiment prit dans l'action ou ému ( a part a l'assassina "surprise" de Gesicht). Enfin, je critique, mais Pluto reste très bon, et largement meilleurs qu'un tas d'autre manga. Les personnages sont très travaillé, l'intrigue bien mené, des retournement de situation énorme...

Par contre, certain point de l'intrigue m'échappe:
- Je n'ai absolument pas compris qui étais Roosevelt, a part que c'est une IA et qu'il veut tuer tous les humains de la planète. Qui est-il? Quelles sont ces relations avec Pluto et Goji/Abullah? Comment connais t-il Brau? Ou plutôt comme Brau connais Roosevelt, et sait où le trouver a la fin?

- Qui est donc l'homme mystèrieux qui saut d'un immeuble a u autre dans le tome 1 ( http://www.labasesecrete.fr/personnages-pluto-suspects.php#mhumain ), c'est Goji/Abullah?

- Goji est persuader d'être Abullah, pourtant dans le tome 4, un robot se présente a Ochanomizu, comme étant Goji, comment cela est-il possible? Puisque il se prend pour une autre personne.

- Qui est vraiment le robot de Goji/Abullah chauve qui se sert des cafards? Juste un serviteur de Goji/Abullah, sans vraiment d'importance dans l'intrigue?

- Plusieurs fois au cours de l'histoire, Pluto et Gesicht sont "comparé", ils semblent se ressemblé, pourquoi? Par exemple dans le tome 4, page 97, Astro dit par message "Pluto et vous..." "pareils..." "Qui m'a tué, c'est vous?...".
#24334 par Drucci
06 juil. 2011, 16:52
Satie et Jojo >

Spoiler : :
La fameuse silhouette peut pas être Abullah puisqu'il est mort depuis belle lurette à ce stade de l'intrigue!


MangaMonster, pour répondre à tes questions point par point :

MangaMonster a écrit :
Spoiler : :
- Je n'ai absolument pas compris qui étais Roosevelt, a part que c'est une IA et qu'il veut tuer tous les humains de la planète. Qui est-il? Quelles sont ces relations avec Pluto et Goji/Abullah? Comment connais t-il Brau? Ou plutôt comme Brau connais Roosevelt, et sait où le trouver a la fin?


Spoiler : :
On n'en sait pas plus sur Roosevelt, tout ce qu'on sait c'est qu'il est l'IA la plus intelligente du monde (et qu'il a apparemment aidé les Etats-Unis à asseoir leur "suprêmatie" mondiale). Apparemment il connait tout le monde, y compris Pluto/Abullah/Goji alors qu'il ne les a jamais vus. Pour Brau on dirait qu'ils se connaissent mais là aussi c'est pas clair. Bref le "personnage" reste très mystérieux et je pense que c'est voulu.


MangaMonster a écrit :
Spoiler : :
- Qui est donc l'homme mystèrieux qui saut d'un immeuble a u autre dans le tome 1 ( http://www.labasesecrete.fr/personnages-pluto-suspects.php#mhumain ), c'est Goji/Abullah?


Cf plus haut, je cherche encore à savoir qui c'est (je vois qu'une "erreur" dans l'intrigue pour l'instant).

MangaMonster a écrit :
Spoiler : :
- Goji est persuader d'être Abullah, pourtant dans le tome 4, un robot se présente a Ochanomizu, comme étant Goji, comment cela est-il possible? Puisque il se prend pour une autre personne.


Spoiler : :
Je pense que ça s'explique simplement par le fait que Goji/Abullah rencontre Ochanomizu sous cette forme pour l'amener à parler de sujets qui fâchent (la commission Bora et la guerre) et qu'il s'amuse en quelque sorte avec lui donc il se présente sous une fausse identité pour le faire "stresser" sans savoir lui-même qu'il se présente en fait sous sa véritable identité puisqu'il pense être Abullah.


MangaMonster a écrit :
Spoiler : :
- Qui est vraiment le robot de Goji/Abullah chauve qui se sert des cafards? Juste un serviteur de Goji/Abullah, sans vraiment d'importance dans l'intrigue?


Juste un serviteur sans importance en effet, un second rôle de sous fifre.

MangaMonster a écrit :
Spoiler : :
- Plusieurs fois au cours de l'histoire, Pluto et Gesicht sont "comparé", ils semblent se ressemblé, pourquoi? Par exemple dans le tome 4, page 97, Astro dit par message "Pluto et vous..." "pareils..." "Qui m'a tué, c'est vous?...".


Spoiler : :
Le seul lien entre Pluto et Gesicht c'est le fait qu'ils sont rongés par la haine donc il faut comprendre les répliques d'Astro en ce sens, il est choqué par le fait que Pluto et Gesicht aient tous les deux autant de haine en eux (Gesicht contre l'assassin de son fils adoptif et Pluto contre les responsables de la guerre mais parce qu'on lui a "inoculée" cette émotion).


Voilà je sais pas si tout est clair, et c'est que mon interprétation mais j'espère que ces réponse t'ont aidé.