Page 2 sur 3

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :20 sept. 2013, 23:13
par Raimaru
Ben c'est évident :|
Pour les éléments que tu cites d'ailleurs.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :20 sept. 2013, 23:15
par Valdi
C'est moi qui doit être un peu long à la détente, alors. :D

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :21 sept. 2013, 14:52
par Simulacra
Pour ma part, j'ai plutôt apprécié :-)
En fait, sortir de l'arc oswald m'a fait un bien fou. Je trouve que l'histoire se structure un peu. Certes, on est un peu pris par la main, mais c'est nécessaire dans billy bat, vu le bordel sans nom du début de l'histoire.

Et j'aime beaucoup le petit Kevin.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :21 sept. 2013, 17:54
par Drucci
Concernant Zôfû, vous pensez pas que son changement de look aurait un rapport avec un voyage dans le temps? Le fait qu'on nous mette la discussion entre Chuck WA et Chuck l'usurpateur sur les quatre dimensions et la possibilité d'un voyage dans le temps au même moment que le retour de Zôfu m'a fait penser à cette possibilité!

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :22 sept. 2013, 20:36
par BigFire
Bon j'ai lu le tome 8.
La lecture fut agréable même si on n'apprend pas grand chose dans ce tome.
En fait c'est un tome de transition synthèse.
Transition car on passe comme certains l'ont souligné de l'arc sur l'assassinat de Kennedy à la recherche du rouleau.
Synthèse, car Urasawa remet en scène la plupart des personnages centraux de l'intrigue en les plaçant en fonction de leur groupe et de leur futur rôle dans l'histoire.

Pour les 10 mois de latence sur le coup je n'y ai pas fait gaffe mais c'est vrai que c'est assez ballot. On aurait du avoir quelque chose entre les deux évènements que sont l'assassinat et le départ au Japon.

Sinon pour Henry-Charles Duvivier, je me suis quand même à faire une petite recherche sur le net et le seul que j'ai trouvé s'y approchant se nomme: Henri-Charles-Georges Duvivier et c'est quelqu'un que a écrit une thèse de droit en 1887 sur "l'Exécution des obligations sur les biens du débiteur".
https://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/duvivier-henri-charles-georges/faculte-de-droit-de-paris-droit-romain-de-l-execution-des-obligations-sur-les-bi,59123713.aspx
Bref rien de très passionnant dans tout ceci.
Sinon en effet moi aussi le personnage m'a fait pensé à de Funès.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :22 sept. 2013, 22:16
par Raimaru
Ça veut peut-être dire que le proprio du terrain a une dette ancestrale envers Duvivier, ce qui fait du Duvivier un usurier et un mafieux :nerd:

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :25 sept. 2013, 17:41
par Claire
J'ai pas eu la planche spéciale en couleur, ça fait deux fois que je me fais avoir :ouin:

Je viens de finir le tome, et du coup j'ai aussi tilté sur l'ellipse temporelle de 10 mois. En fait ce qui m'a surprise c'est que Jackie soit toujours en vie au bout de 10 mois, alors qu'elle se faisait poursuivre par Kurusu et sa bande. Et même quand il sait où elle se trouve (enfin il connaît son père), il ne va pas se débarrasser d'elle. Tant mieux pour elle, mais Kurusu est pourtant Le personnage qui veut tuer toutes les personnes susceptibles d'être gênantes, mais on dirait que ce n'est pas sa priorité alors qu'il sait où elle se trouve ^^

J'ai été un peu déçue par les grosses ficelles de certains passages. Déjà le coup du voyage au Japon par Golden Cola, c'était évident que Jackie allait le remporter. Ils en ont parlé dans tout le tome précédent (et peut-être celui d'avant, je ne me rappelle plus), et puis Randy qui insistait lourdement "oh mais non on ne le remportera jamais ce concours" ça indiquait bien qu'ils allaient y aller. Je ne sais pas si Urasawa a voulu jouer sur l'effet de surprise en l'annonçant, mais si c'est le cas, c'est un peu raté...
Ensuite comme l'a dit Raimaru, aucun des habitants du village ne se rend compte que la visite d'un étranger coïncide avec la mort de trois personnes importantes du village. Le coup du "mais non il est très gentil cet étranger, il distribue des cadeaux aux enfants", c'est un peu gros là aussi.

J'ai été aussi un peu déçue par le fait qu'Oswald ait été dégagé vite fait de l'histoire. Je pensais qu'on en apprendrait un peu plus sur sa mort ou sur son tueur (il aurait pu être du côté de Finney ou de Kurusu et envoyé par un des deux pour faire taire Oswald), mais non... Peut-être que son enfant jouera un rôle plus tard, mais bon se servir d'Oswald et reconstruire le personnage pendant plusieurs tomes pour ensuite montrer sa mort sur à peine une page, ça m'a un peu dérangée.

Bon je n'ai quand même pas détesté ce tome, malgré les quelques points qui m'ont déçue. J'ai bien aimé tous les passages avec Jackie et son père et j'ai aussi trouvé intéressant le fait que Kevin soit devenu beaucoup plus froid, plus distant (avec Jackie mais aussi avec le couple du Golden Cola dont j'ai oublié les noms). J'ai hâte de voir ce que va donner le personnage de Duvivier ! Le tome est plus calme que le précédent, mais il se passe quand même pas mal de trucs, et ça avance !

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :25 sept. 2013, 18:25
par Raimaru
J'ai été aussi un peu déçue par le fait qu'Oswald ait été dégagé vite fait de l'histoire. Je pensais qu'on en apprendrait un peu plus sur sa mort ou sur son tueur (il aurait pu être du côté de Finney ou de Kurusu et envoyé par un des deux pour faire taire Oswald), mais non... Peut-être que son enfant jouera un rôle plus tard, mais bon se servir d'Oswald et reconstruire le personnage pendant plusieurs tomes pour ensuite montrer sa mort sur à peine une page, ça m'a un peu dérangée.


Ah ben ça, j'ai bien aimé. C'était couru, vu que l'arc Kennedy est bouclé. Et du coup, la brutalité de la scène était bien mise en scène, avec l'obscurité et les flash de photo.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :25 sept. 2013, 20:38
par Valdi
Valdi a écrit :Le chauffeur de taxi, c'est Randy.


Autant pour moi, je relis les tomes précédents, et effectivement, Kinji c'est son prénom (japonais).
Mais on va rester sur Randy, hein, sinon on va se perdre dans les Kevin et les Kinji. :D

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :26 sept. 2013, 07:17
par Wang Tianjun
Valdi a écrit :
Valdi a écrit :Le chauffeur de taxi, c'est Randy.


Autant pour moi, je relis les tomes précédents, et effectivement, Kinji c'est son prénom (japonais).


Tout à fait, et il y en a même qui pensaient que Randy était Kenji ayant pris un (gros) coup de vieux :inno:

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :26 sept. 2013, 14:39
par Arale
Je viens de finir le tome et j'ai vachement aimé !! Mon avis se rapproche assez de celui de 14thgunner. Et Gros +1 pour le dessin !
Les passage avec le petit Kevin et avec Kurusu dans le taxi de Randy sont clairement mes préférés du tome


Les 10 mois en eux mêmes m'ont pas vraiment gênés mais par contre le délai pour la lettre de Smith ... Sur le coup j’avoue avoir été déçu :roll:

Pour l'histoire avec Duvivier au long nez, j'attends encore avant de juger. Pour l'instant on a pas eu les réactions des villageois après la mort du suppléant donc le fait qu'ils ne se méfient pas encore de l'étranger ne me choque pas. En plus (j'sais pas si c'est fait exprès) Urasawa les a quand même présenté comme des gens pas très futés lors de l'enterrement du maire donc ..

Claire a écrit :J'ai pas eu la planche spéciale en couleur, ça fait deux fois que je me fais avoir :ouin:

Bienvenue au club :(

Et leur rencontre n'a aucun intérêt, ils se contentent d'échanger des informations, y a aucun lien affectif ou autre qui se crée, c'est froid.

Je trouve que ça serait bizarre autrement. On a bien vu que Kevin avait eu un certain malaise à l'idée de retourner au Japon. Ajoutons à ça une inconnue qui lui parle d'Oswald et qui dit avoir des informations, y a de quoi rester distant au début. Toute façon leur relation ne peut que s'améliorer par la suite.

J'ai été un peu déçue par les grosses ficelles de certains passages. Déjà le coup du voyage au Japon par Golden Cola, c'était évident que Jackie allait le remporter. Ils en ont parlé dans tout le tome précédent (et peut-être celui d'avant, je ne me rappelle plus), et puis Randy qui insistait lourdement "oh mais non on ne le remportera jamais ce concours" ça indiquait bien qu'ils allaient y aller. Je ne sais pas si Urasawa a voulu jouer sur l'effet de surprise en l'annonçant, mais si c'est le cas, c'est un peu raté...

Moi ça m'a pas dérangé plus que ça au contraire. J'pense pas qu'il ait voulu surprendre, mais juste éviter que ce voyage sorte de nulle part. Ça m'aurait plus dérangé si Jackie s'était payé elle même le trajet par exemple..


Concernant Zôfû, vous pensez pas que son changement de look aurait un rapport avec un voyage dans le temps?

J'opterais plus pour une absence de rasoir :D
Non plus sérieusement je ne pense pas. Ou alors j'ai mal compris, mais si c'était le cas, ça serait étrange que Zofu se retrouve en mauvaise posture non?


Sinon, est ce que vous pensez qu'un des antagonistes de la série puisse parler avec la CS? Parce que pour l'instant on a vu que "le clan des gentils" communiquer avec elle ..
Perso, et en dehors de tout fanboyisme, je vois bien Kurusu. Ou alors il a un don de prescience parce que vu sa façon d'agir, s'il n'a pas pourchasser nos deux héros dans ce tome ça me laisse penser qu'il compte se servir de Kevin et Jacky afin qu'ils trouvent le rouleau à sa place.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :29 sept. 2013, 12:08
par Wang Tianjun
Allez, ne tardons pas trop quand même :

Billy Bat 8

Le Monde est encore secoué par l'assassinat de John F. Kennedy, survenu il y a déjà dix mois. Alors qu'il tente de retrouver une vie normale, Kevin Yamagata est une nouvelle fois appelé par son destin : il doit se rendre au Japon afin d'y retrouver un antique rouleau, disparu il y a des siècles, et qui, s'il tombait entre de mauvaises mains, pourrait changer le cours de l'Histoire... De son côté, la jeune Jackie craint pour sa vie, craignant d'être réduite au silence après ce qu'elle a pu voir à Dallas. C'est alors que son père lui apprend une « formidable » nouvelle !!

Après avoir apporté un regard inédit sur la célèbre affaire Kennedy, Naoki Urasawa ouvre dans ce huitième volume une nouvelle histoire qui fut déjà préparé dans les tomes précédents. Mais cette entame se fait avec une prudence rarement appréciée dans la carrière du mangaka, qui nous propose même différents rappels sur l'intrigue : les valeurs de la famille Momochi, les différents antagonistes de la série, les ninjas et François Xavier... Jamais nous n'avions vu l'auteur nous tenir ainsi par la main. Il est cependant dommage que cette temporisation narrative se fasse au détriment de la cohérence scénaristique, le point le plus discutable étant cette ellipse de dix mois que rien ne justifie, sinon le fait de lancer cette nouvelle aventure dans l'effervescence des Jeux Olympiques de Tokyo.

L'auteur se rapproche ainsi d'un contexte spatio-temporel similaire aux souvenirs de jeunesse de 20th Century Boys, mais nous présente un autre visage du Japon des années 1960, en plantant le décor dans un village isolé et ancré dans des traditions révolues. Mais l'inexorable marche du progrès est à ses portes, incarné Henry-Charles Duvivier, un nouvel ennemi remarquable tant par son allure atypique que par ses méthodes radicales. D'ailleurs, on restera perplexe face à la crédulité des habitants du hameau, ne faisant pas le lien entre l'arrivée de l'étranger et la série de meurtres qui perturbe leur quiétude.

Avec ce tome 8, Naoki Urasawa nous propose une sorte de bilan et un redémarrage en douceur, en faisant le tour des éléments de l'intrigue et des forces en présence. Cependant, on restera tiède devant cette mise au point qui révèle bien des maladresses. Gageons que le rythme s'accélère dans les tomes à venir, ce qui pourrait être bien le cas grâce à la connexion offerte en fin de volume.

Du côté de l'édition, si l'on peut pester contre l'usage inapproprié de caractères d'imprimerie sur les dessins d'enfants en début de volume, on sera surtout surpris par la nouvelle retranscription du nom de de "Jackie", devenue "Jacky". Erreur passagère, ou correction définitive par rapport à l'édition originale ?

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :13 oct. 2013, 00:49
par Alain
Spoiler : :
Je crois avoir découvert qui sont les "mechants" de l'histoire. J'ai relu les 8 tomes et depuis le debut qd Zofu ou Kevin dessine les 3 chauves souris qui font les sales coup comme mettre shimoyama sous les rails etc ces trois chauves-souris sont toujours habillé pareil:
-Kurusu (tout le monde s'en doutait)
-finney (idem)
-et Culkin (bon oui enfaite vous le saviez tous deja)
Pour moi ils sont que 3 comme le montre cette page
http://www.lecture-en-ligne.com/images/ ... /33/01.jpg
Dans le livre la traduction n'est pas latinos mais rital.
Le premier qui parle est evidement Kurusu, les memes habits etc
pour les deux autre je trouve que leurs costumes les ressemble.
Vous en pensez quoi???

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :13 oct. 2013, 08:45
par Valdi
Alors ce seraient ces trois-là, l'association de malfaiteurs... Pourquoi pas...
Spoiler : :
J'aurais bien aimé qu'ils cherchent tous de leur côté le rouleau pour pouvoir trahir les autres, mais ça ne colle pas... Je suis déjà perturbé que Finney ait parlé du rouleau à Culkin. Ça m'énerve, je vois aucune raison de le faire, et surtout, ça affaiblit méchamment la crédibilité de ma théorie.
Par contre, j'ai du mal à imaginer Culkin dans cette assemblée, surtout si la scène de la bagarre est réelle aussi. J'imagine pas ce type savoir se battre, mais peut-être a-t-il des notions en art martiaux, après tout (j'y crois pas une seconde).

Vivement qu'on en sache davantage sur ces trois-là, en tout cas.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :13 oct. 2013, 10:42
par Arale
Spoiler : Pas d'accord!! :
Je suis pas vraiment d'accord avec toi Alain. Apparemment je suis le seul à le penser,mais pour moi les 3 chauve-souris sont: Kurusu, Chuck WD (mais là j'en suis pas sur) et le barman (celui qui fait le speech à Oswald sur les Doppelgängers et qu'on revoit par la suite d'ailleurs).

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :13 oct. 2013, 14:04
par Valdi
Arale a écrit :
Spoiler : Pas d'accord!! :
Je suis pas vraiment d'accord avec toi Alain. Apparemment je suis le seul à le penser,mais pour moi les 3 chauve-souris sont: Kurusu, Chuck WD (mais là j'en suis pas sur) et le barman (celui qui fait le speech à Oswald sur les Doppelgängers et qu'on revoit par la suite d'ailleurs).


Spoiler : :
A la lumière de cette hypothèse, la scène dans laquelle ce barman conseille à Jackie d'aller dans le bâtiment des livres scolaires pour se fournir en Golden Cola est loin d'être anodine. C'est même pour ça que j'y crois moyennement...

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :26 oct. 2013, 21:22
par mycea
J'ai enfin lu ce tome 8 !

Alors pour ma part je l'ai trouvé très dynamique, on plonge avec bonheur dans cette intrigue japonaise du rouleau ! Honnêtement, aucune des ficelles citées plus haut ne m'a gênée puis que j'ai lu ce tome d'une traite malgré l'heure plus que tardive à laquelle je l'avais commencé. Il n'y a que le passage de la lettre adressée à Kevin où il dit de se méfier des fenêtres que j'ai trouvé un peu gros, mais bon, ça peut avoir son charme aussi. Puis le délai de la lettre est difficile à expliquer aussi.

Je trouve même que c'est vraiment très habile de donner un nouvel élan à la série en changeant tout à la fois de paysage et de matière première, ça relance pas mal !
L'ellipse de 10 mois permet, je pense, à l'auteur de s'épargner de traîner en longueur sur l'affaire Oswald ce qui aurait pu être lassant. De plus elle se laisse facilement oublier car sans vous je ne l'aurais pas pointée du doigt : il s'agit certes d'une ficelle pour se faciliter le scénario, mais ça passe sans trop de mal à part pour les plus titilleurs d'entre vous (mais c'est tout à votre honneur de repérer tous ces détails par contre !)
Et depuis le temps que je salive en pensant au rouleau, il était temps que l'auteur nous donne à manger que diable !!! Bref, pour moi, ce tome est l'un des meilleurs car il est très rythmé et qu'il a des relents de 20th century boys avec ce personnage de Duvivier et l'hécatombe qui le suit ( sans compter que le parc d'attraction en rappelle un autre...).

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :03 nov. 2013, 00:55
par Drucci
mycea a écrit :L'ellipse de 10 mois permet, je pense, à l'auteur de s'épargner de traîner en longueur sur l'affaire Oswald ce qui aurait pu être lassant. De plus elle se laisse facilement oublier car sans vous je ne l'aurais pas pointée du doigt : il s'agit certes d'une ficelle pour se faciliter le scénario, mais ça passe sans trop de mal à part pour les plus titilleurs d'entre vous (mais c'est tout à votre honneur de repérer tous ces détails par contre !)


J'ai moins fait attention à ce détail lors de ma relecture, ça m'a moins choqué et c'est vrai que comme ça, ça passe forcément mieux!

Globalement, j'ai beaucoup plus apprécié ce volume avec cette relecture "à froid", sans attendre la suite impatiemment. L'intrigue n'avance quand même pas énormément mais Duvivier s'impose comme un personnage très réussi, tout à la fois classe et détestable, comme Urasawa sait si bien en faire. L'ambiance "meurtres au village" est prenante aussi. Je trouve pas ça choquant que personne se méfie par contre : le doyen meurt noyé après sa prière quotidienne donc on peut vraiment penser à un accident (même si on voit Duvivier sur les lieux juste avant). Ou alors c'est un message subliminal d'Urasawa qui sous-entend que les villageois sont par définition bouseux donc pas très malins :boulay:

Les points qui m'avaient dérangé me dérangent toujours autant, principalement les flash-backs inutiles et surtout trop nombreux, surtout que celui sur Kanbei est repris deux fois en l'espace de quelques chapitres!

On apprend aussi pas mal de choses sur le rouleau mine de rien, et ça fait plaisir de retrouver Zôfû! Beaucoup d'éléments font penser à 20th par contre, je sais pas si c'est voulu : le gamin à la casquette qui reproche à sa mère de pas l'emmener aux JO d'Osaka (clin d'oeil à Kenji qui veut aller à l'expo universelle en 1970 en faisant le trajet inverse?), la veillée funèbre qui m'a fait penser à celle de Donkey, Yamashita le simplet qui se prend pour un héros, ça m'a rappelé les jeux d'enfant de Kenji avec "l'empire des grenouilles", etc.

Sinon, Zôfû voit juste quand il dit que Kevin ressemble à Ryo Ikebe (un acteur japonais très célèbre à l'époque), la preuve :

ImageImage

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :03 nov. 2013, 10:44
par Drucci
J'oubliais, au sujet du concours gagné par Randy : et si Kurusu était derrière sa "chance"? Quand il discute avec Randy dans son taxi, il insiste pas mal à ce sujet et il part en disant qu'il espère qu'il aura "l'occasion de voyager là-bas [au Japon] prochainement".

À la base je pensais que c'était la chauve-souris qui s'arrangeait pour faire gagner Randy mais on peut penser que Kurusu utilise ses réseaux pour envoyer Randy au Japon en espérant qu'il mette la main sur le rouleau, et que lui le récupère derrière. En tout cas je pense pas qu'Urasawa sorte vraiment le coup du pur hasard sérieusement, c'est beaucoup trop gros.

Re: Billy Bat Tome 8

MessagePublié :03 nov. 2013, 11:06
par 14thgunner
Ouais, pour le concours j'ai pensé pareil. Il y a surement quelqu'un qui tire les ficelles derrière tout ça... Si c'est Kurusu, ça veut dire que Randy et Kenji vont probablement être opposés à un moment ou à un autre... Mais que vas faire Jackie?

Complot complot...