#35577 par Drucci
05 juin 2014, 11:24
Sortie prévue le 11 juin :



Pour avoir relu le tome 10 hier, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite, et surtout de découvrir comment

Spoiler : :
Kevin va se tirer de la situation légèrement catastrophique dans laquelle il se trouve. Des pronostics sur son moyen de survie?
#35579 par Gugus
05 juin 2014, 17:19
Pour connaitre la suite, je ne dévoilerai rien. Mais continue de croiser les doigts pour Kevin, il va avoir besoin de chance pour se tirer d'affaire !
#35588 par Drucci
08 juin 2014, 10:49
Hm, je sais pas si je dois prendre ça comme un signe encourageant :nerd:
#35593 par Benku1000
09 juin 2014, 12:08
Je me demande si Kévin va crever dans ce tome, j'aurais bientôt ma réponse, bientôt... :imp:
#35602 par Drucci
10 juin 2014, 18:52
Réaction à chaud : tous les délayages précédents d'Urasawa sont vite oubliés avec ce tome, ça avance enfin, ça s'accélère, on a autant de réponses que de rebondissements (et de nouvelles questions :D)... Bref, c'est excellent!!
#35605 par Raimaru
10 juin 2014, 20:28
Ah bon ? Je l'ai lu avec toujours le même plaisir, mais je n'y ai vu pas beaucoup de réponses... (Ou alors je suis à la ramasse ?)
#35609 par Benku1000
10 juin 2014, 21:31
Un bon tome comme d'hab :imp:

Need le prochain tome :imp:

Par contre c'est vrai que il a encore pas mal de question à répondre.
#35610 par Drucci
11 juin 2014, 11:01
Raimaru a écrit :Ah bon ? Je l'ai lu avec toujours le même plaisir, mais je n'y ai vu pas beaucoup de réponses... (Ou alors je suis à la ramasse ?)


On connaît désormais clairement les rapports entre Chuck (l'usurpateur) et Finney (ils sont loin d'être proches et de viser les mêmes objectifs), on sait que Kurusu est indépendant (et probablement en possession de l'album), "l'anomalie" de la mascotte de Randy s'explique enfin, le rôle du rouleau est éclairci, en même temps que ses "pouvoirs", la prochaine destination visitée devrait amener l'intrigue en Europe (le seul coin du globe inexploré jusqu'ici dans Billy Bat!)...

La scène où Kevin voit surgir tous les acteurs du passé (et du futur?) est vraiment superbe!
#35613 par Gugus
11 juin 2014, 13:56
Ce qui m'a le plus touché, c'est probablement la fin de Duvivier (qui est mon personnage préféré de Billy Bat jusqu'ici, en partie grâce à ce passage). Mais comme le souligne Drucci,
La scène où Kevin voit surgir tous les acteurs du passé (et du futur?) est vraiment superbe!
, et c'est dans ces moments-là que j'aime qu'Urasawa fasse du Urasawa : des passages purement épiques et forts en émotion dans un décor très humble et très sobre, avec ce qu'il faut de personnages.

Billy Bat, c'est la série qu'a fait Urasawa pour rappeler aux gens l'importance du créateur dans une œuvre. Il en joue. L'introduction que nous fait Billy au début du tome l'explique très bien.

Spoiler : :
J'aime comment il nous fait croire que Kévin (en très mauvaises posture à la fin du précédent tome) va mourir... Et au final, quelques secondes avant la fin, alors qu'on le croyait sauvé...


Bref, encore bravo à Urasawa, superbe tome, de grandes scènes, de super rebondissements... Ha mais ça a été déjà dit ? On peut le dire et le redire !
#35616 par Raimaru
11 juin 2014, 17:54
Drucci a écrit :
Raimaru a écrit :Ah bon ? Je l'ai lu avec toujours le même plaisir, mais je n'y ai vu pas beaucoup de réponses... (Ou alors je suis à la ramasse ?)


On connaît désormais clairement les rapports entre Chuck (l'usurpateur) et Finney (ils sont loin d'être proches et de viser les mêmes objectifs), on sait que Kurusu est indépendant (et probablement en possession de l'album), "l'anomalie" de la mascotte de Randy s'explique enfin, le rôle du rouleau est éclairci, en même temps que ses "pouvoirs", la prochaine destination visitée devrait amener l'intrigue en Europe (le seul coin du globe inexploré jusqu'ici dans Billy Bat!)...


Moui, c'est vrai, je crois que je suis juste impatient de savoir ce que c'est que cette putain de chauve-souris :3

Gugus a écrit :Billy Bat, c'est la série qu'a fait Urasawa pour rappeler aux gens l'importance du créateur dans une œuvre. Il en joue. L'introduction que nous fait Billy au début du tome l'explique très bien.


A ce sujet, je m'étais déjà fait la réflexion que Billy Bat était la première BD qui propose à la fois une solide intrigue à rebondissements et un regard aiguisé sur son support, à travers, comme tu le dis, une réflexion sur le créateur et la création, mais également des allusions plus concrète (Disney, Oswald, en débordant même sur le cinéma avec Kubrick et Godzilla). Des BD sur la BD, il y en a beaucoup, mais construite de cette façon, wow.

Rien que le design de l'édition, avec ses tranches multicolores, rappelle pas mal les "vieilles BD".
#35618 par Alain
11 juin 2014, 18:42
Raimaru ou tu as vu Kubrick ?

J'ai adoré ce tome qui est quand même beaucoup plus interressant que le précédent! Seulement on en apprend plus sur certains personnages pour qu'ils disparaissent aussitôt c'est un peu dommage!
La "scène" final du tome est juste génial!
Je trouve par contre qu'on ne répond pas beaucoup aux réponses posées depuis 10 tomes, comme vous le dites dans certains commentaires!
#35619 par Raimaru
11 juin 2014, 19:55
Le réalisateur qui monte le faux film de l’alunissage, c'est une légende qu'on a attribué à Kubrick. ;)
#35620 par Gugus
11 juin 2014, 20:24
A ce sujet, je m'étais déjà fait la réflexion que Billy Bat était la première BD qui propose à la fois une solide intrigue à rebondissements et un regard aiguisé sur son support, à travers, comme tu le dis, une réflexion sur le créateur et la création, mais également des allusions plus concrète (Disney, Oswald, en débordant même sur le cinéma avec Kubrick et Godzilla).


A ce propos j'ouvre un petit aparté.

J'ai toujours trouvé Ami ou Johann un peu surréalistes comme personnages. Ce qui est génial dans Billy Bat, ce sont les méchants. Et ici on a Chuck WD qui fait juste peur parce que, comme mentionné ailleurs, il est une fusion entre Ami et Manjûme... Tout en étant ostensiblement inspiré par un être humain qui a marqué le monde à jamais IRL ! Mettre en scène un personnage ambigü mi-fait mi-à faire, pour nous montrer que oui, il y a des "grands méchants" qui ont existé et qu'il n'invente pas tout... Je suis fan !
#35621 par Drucci
12 juin 2014, 11:46
Raimaru a écrit :Moui, c'est vrai, je crois que je suis juste impatient de savoir ce que c'est que cette putain de chauve-souris :3


Gugus a écrit :Billy Bat, c'est la série qu'a fait Urasawa pour rappeler aux gens l'importance du créateur dans une œuvre. Il en joue. L'introduction que nous fait Billy au début du tome l'explique très bien.


D'ailleurs, l'introduction du volume est aussi un gros clin d'oeil (ou trolling? :D ) d'Urasawa à ses lecteurs puisque Billy dit en substance "ah c'est bête, vous auriez bien aimé savoir ce qu'était la chauve-souris, hein? mais vous le saurez jamais!", comme une référence au fait qu'on lui reproche souvent de délayer ses intrigues ou de pas répondre aux questions centrales, même à la fin!

Gugus a écrit :J'ai toujours trouvé Ami ou Johann un peu surréalistes comme personnages. Ce qui est génial dans Billy Bat, ce sont les méchants. Et ici on a Chuck WD qui fait juste peur parce que, comme mentionné ailleurs, il est une fusion entre Ami et Manjûme... Tout en étant ostensiblement inspiré par un être humain qui a marqué le monde à jamais IRL ! Mettre en scène un personnage ambigü mi-fait mi-à faire, pour nous montrer que oui, il y a des "grands méchants" qui ont existé et qu'il n'invente pas tout... Je suis fan !


Tout à fait d'accord, Chuck est vraiment l'un des meilleurs "méchants", à la fois détestable, attachant et mystérieux. Mais pour moi Billy Bat reste le meilleur "personnage" jamais créé par Urasawa vu son statut d'icône et sa nature atypique.
#35623 par Raimaru
12 juin 2014, 17:59
D'ailleurs, l'introduction du volume est aussi un gros clin d'oeil (ou trolling? :D ) d'Urasawa à ses lecteurs puisque Billy dit en substance "ah c'est bête, vous auriez bien aimé savoir ce qu'était la chauve-souris, hein? mais vous le saurez jamais!", comme une référence au fait qu'on lui reproche souvent de délayer ses intrigues ou de pas répondre aux questions centrales, même à la fin!


Au passage, j'ai trouvé ces pages magistrales. C'est un sacré sens du teasing !
#35635 par Claire
15 juin 2014, 23:34
Marrant, j'avais jamais pensé à Culkin comme une fusion Manjûme/Ami mais en fait c'est exactement ça ! Comme si Culkin était ce que Manjûme aurait pu être s'il avait eu les ressources et le potentiel d'Ami. Sinon c'est bizarre qu'Urasawa n'ait pas dessiné Finney avec ses petits yeux menaçants cette fois-ci :D En fait ça lui rendait un côté vachement plus humain pour le coup, surtout qu'il vient mettre en garde Culkin et qu'il l'accuse d'embaucher un tueur (enfin Finney fait pareil mais dans cette scène et ce dialogue en particulier, il a l'air moins pire).

Et je n'ai pas très bien compris l'histoire du maître de Zofû et de Sissi. En gros, il lui a écrit un autre scénario pour son fils, dans lequel Duvivier ne deviendrait pas meurtrier, mais en fait il le devient quand même non? Puisqu'il assassine quand même plusieurs personnes pour parvenir à ses fins. (D'ailleurs je pense qu'on va le revoir, parce que généralement dans un livre/film/bd quand on ne retrouve pas le corps d'un personnage censé être mort, c'est qu'en fait il est vivant :D )

La scène d'introduction était vraiment superbe, surtout quand on relit le tome et qu'on se rend compte qu'elle concerne non pas le début mais la fin du livre.
#35662 par Sharnalk
24 juin 2014, 21:20
Claire a écrit :Marrant, j'avais jamais pensé à Culkin comme une fusion Manjûme/Ami mais en fait c'est exactement ça !

J'ai pensé la même chose avec ce tome là, mon impression s'est vraiment conforté. Excellent tome sinon, et la fin est totalement inattendu pour moi (qui ne lis pas les scans).

Je suis un peu déçu sur le final autour de Duvivier, il disparait trop facilement (et mystérieusement). Dommage car les scènes ou il interrogeait ses victimes étaient jubilatoires au possible. Un très bon personnage disparait du manga pour ma part.

La scène entre Chuck et Finney est intéressante, je ne pensais pas que ces personnages seraient en conflits d'intérêts.
#35665 par Gugus
25 juin 2014, 13:37
Je suis un peu déçu sur le final autour de Duvivier, il disparait trop facilement (et mystérieusement). Dommage car les scènes ou il interrogeait ses victimes étaient jubilatoires au possible. Un très bon personnage disparait du manga pour ma part.


Allons allons, c'est mal connaitre Urasawa que de croire qu'il se débarrasse si facilement de ses personnages... J'ai toujours l'espoir de revoir le policier du tome 2 ! Et je ne désespère pas pour ce cher Duvivier, qui est mon perso préféré de Billy Bat !
#35668 par Sharnalk
25 juin 2014, 17:24
S'il réapparait il ne sera plus très jeune. Mais techniquement, c'est très facile de le faire revenir oui. Pourtant je ne pense pas qu'on en saura plus dans l'immédiat car ça serait révélé un très gros mystère ... A savoir ce personnage de l'ombre.
#35729 par Valdi
25 juil. 2014, 21:48
Ce 11e tome était vraiment bien!

Même si on continue de se poser des questions, ça avance! Et Jackie s'est rappelée qu'elle a du caractère (même si c'était trop bref). :D
Akechi a toujours la classe, j'adore ce perso!

Claire a écrit :Et je n'ai pas très bien compris l'histoire du maître de Zofû et de Sissi. En gros, il lui a écrit un autre scénario pour son fils, dans lequel Duvivier ne deviendrait pas meurtrier, mais en fait il le devient quand même non? Puisqu'il assassine quand même plusieurs personnes pour parvenir à ses fins. (D'ailleurs je pense qu'on va le revoir, parce que généralement dans un livre/film/bd quand on ne retrouve pas le corps d'un personnage censé être mort, c'est qu'en fait il est vivant :D )


Ça ne l'a pas empêché d'être un tueur, mais ça l'a fait s'arrêter, ce qui est déjà une victoire.
Je pense aussi qu'on le reverra. Et j'espère qu'il sera du côté de Kevin, cette fois.

Et un nouvel arc se profile! Que s'est-il passé pendant cette ellipse de presque 20 ans ? :imp: