#37136 par Wang Tianjun
07 mai 2017, 09:50
Encore un topic, tant que je suis lancé ! :D

Voilà un topic pour recenser les points qui vous paraissent encore obscurs dans l'intrigue de Billy Bat, ceux pour lesquels vous n'avez pas trouvé de réponse et/ou que vous estimez irrésolus. Il y en a pas mal, je pense :fouet:

-----

Et je commence par la scène dont l'absence d'explication me frustre le plus : l'apparition de Kevin Goodman dans une nuée de chauve-souris face à Duvivier, avant que ce dernier tombe d'une falaise (tome 11 - fin du chap90, repris ensuite au tome 15 - début du chap122). Cette scène dénote de tout le reste car c'est la première (et la seule?) fois où un autre personnage humain apparaît physiquement face à un autre (sans qu'il ne s'agisse d'un rêve non plus).

J'ai longtemps pensé que la suite du récit nous offrirait une scène où l'on aurait vu Goodman user du pouvoir temporel de la chauve-souris pour apparaître à ce moment-là et à modifier le passé. La phrase qu'il dit à ce moment-là est d'autant plus équivoque : "Si j'échoue, tout est fini" (j'y ai compris : "si j'échoue à changer le cours du temps").

Le rappel du chap 122 nous confirme qu'il s'agissait bien de Kevin, et nous montre les conséquences de cette apparition : Duvivier chute de la falaise, mais est recueilli par Zôfu, qui finit par le convaincre de protéger "Kinji". Des années plus tard, la protection passera par Smith, puis par Kevin Goodman. Cette apparition aurait donc permis à Duviver de changer de camp, mais était-ce le but initial ? Car l'apparition tend la main vers Duviver, comme s'il voulait le sauver plutôt que le faire tomber...

Cependant, il n'est plus jamais fait mention de cette scène par la suite. Et entretemps, on a appris que revenir dans le passé détruirait la Terre, donc pas top comme piste... La seule explication que je vois, c'est que cette vision ait été provoquée par la chauve-souris elle-même pour provoquer le changement de destinée de Duvivier, et en lui montrant le visage de celui pour qui il allait un jour devoir donner sa vie. Mais au vu de la mise en scène, je trouve ça un peu trop simpliste : comme si Urasawa avait sciemment joué le bluff du voyage temporel pour finalement ne jamais répondre explicitement à cette hyopthèse.

Mais si vous avez un autre point de vue, je suis preneur :D
#37137 par Drucci
07 mai 2017, 10:37
J'avais zappé cette scène aussi et le fait qu'on n'y ait pas de réponse... pour moi, inutile d'y chercher une explication, c'est clairement une erreur d'Urasawa : il voulait partir dans la théorie du voyage temporel avant de faire machine arrière, en "zappant" cette scène devenue gênante (mais qui promettait beaucoup).

En autre élément irrésolu, on a les origines de Chuck (l'imposteur) : à plusieurs reprises, le mystère est entretenu sur son passé et laisse espérer un flashback (avant sa rencontre avant Hitler) mais au final il ne voit jamais le jour. Ce n'est pas d'une importance capitale on nous ne l'annonce pas clairement comme un futur flashback mais c'est dommage.

Sinon, le rouleau et l'album disparaissent du jour au lendemain dans l'intrigue alors qu'ils étaient cruciaux pendant plusieurs tomes : certes, on sait ce que ce contient le rouleau, mais après son vol à Finney, on n'en parle plus du tout.
Pareil pour la machine censée aller sur la Lune dessinée dans le rouleau : on s'attendait à une révélation/concrétisation derrière (on peut considérer que c'est le cas avec Kurusu mais c'est moyen).

Et enfin tout le mystère autour de la carte qui mène à la grotte du pays basque ne sert qu'à faire rencontrer l'apparition "finale" de Billy Bat à Kevin mais vu qu'elle ne lui apprend rien de spécial par rapport à ce qui a déjà été dit avant... La plupart des pistes se résolvent de façon décevante en fait.
#37140 par Wang Tianjun
07 mai 2017, 11:19
Drucci a écrit :Sinon, le rouleau et l'album disparaissent du jour au lendemain dans l'intrigue alors qu'ils étaient cruciaux pendant plusieurs tomes : certes, on sait ce que ce contient le rouleau, mais après son vol à Finney, on n'en parle plus du tout.
Pareil pour la machine censée aller sur la Lune dessinée dans le rouleau : on s'attendait à une révélation/concrétisation derrière (on peut considérer que c'est le cas avec Kurusu mais c'est moyen).


En fait la plupart des mystères autour du rouleau ont été résolus, le fait est qu'il ne sert plus à rien une fois passé le 11 septembre (coïncidant avec la dernière prédiction de Billy).

Il est souvent dit que le rouleau offre le pouvoir de contrôler le temps, c'est en fait un raccourci : le rouleau donne des indices sur les deux manières de rencontrer la chauve-souris originelle qui, elle, peut contrôler le temps. Soit en se rendant sur la Lune (la fusée et le cercle sur le rouleau), soit en se rendant dans la grotte au pays basque (la carte et les coordonnées géographiques codées).

Quant au fait que les coordonnées se terminent toutes les deux par "20010911", pour le coup c'est un indice posé à l'attention seule du lecteur (qui connait déjà les évènements à l'avance, ironie dramatique, tout ça). Or, c'est marrant de voir qu'aucun personnage ne percute que cette suite de chiffre correspond à la date de l'attentat, donc au fond pour eux ça ne menait à rien ! :fish:


Un autre "plot-hole" très mal justifié : quand Kevin, Yamashita, Jackie et sa fille se rendent au Pays Basque (vol18, chap 144-145). Ils retrouvent la maison où ont vécu Kevin Yamagata et Smith, et ont tous les éléments en main pour trouver la fameuse grotte où repose l'authentique chauve-souris, et... non, ils font demi-tour (là où Morehouse et les siens y vont et se font "piéger"). La seule justification donnée par cette volte-face, c'est que "le temps n'est pas encore venu", et que Goodman doit retrouver Yamagata avant... wouahouuu....