#36683 par Drucci
05 janv. 2016, 11:54
Image

Naoki Urasawa fait partie des 30 nommés du Grand Prix d'Angoulême 2016, qui est décerné par le vote de plus de 3500 auteurs de BD.

Le premier tour a commencé aujourd'hui et s'achève le 13 janvier donc on saura déjà à ce moment-là si Urasawa fait partie des candidats retenus pour la suite... et s'il peut succéder à Katsuhiro Otomo, vainqueur l'an dernier.

Des pronostics au vu de la concurrence ?
#36729 par xXTenma's-ShadowXx
19 janv. 2016, 18:59
J'espère pour Urasawa! Je voudrais bien voir Monster nominé à Angoulême! :p Mais on a eu la conversation avec un ami récemment, et il m'a dit qu'il pensait pas voir Urasawa passer car deux japonais d'affilé ce serait peu probable...Après, ça ne remet pas en question le talent du mangaka...
A suivre et à voir!
#36730 par Raimaru
19 janv. 2016, 19:05
En fait je faisais référence au scandale qu'il y a eu suite à cette liste 100% masculine (30 auteurs, 1 seul jeune de moins de 40 ans, aucune femme). Plusieurs auteurs se sont retirés et le festival n'a pas réussi à défendre sa liste et ses choix. Du coup les votants ont carte blanche et votent pour qui ils veulent. Ça sera pas favorable à Urasawa cette histoire...
#36734 par Drucci
20 janv. 2016, 16:14
Le souci, c'est qu'avec cette polémique, le vainqueur sera forcément couronné d'un prix biaisé : si c'est une femme, on dira que c'était inévitable avec cette polémique, et si c'est un homme on criera (encore) au sexisme.

Dommage, parce que Naoki Urasawa avait ses chances pour aller jusqu'au top 3 des sélectionnés à l'origine. Je ne pense pas que le nouveau système de vote joue forcément contre lui cela dit, mais comme l'a dit xxTenma, dans tous les cas, je vois mal un auteur japonais sacré deux années de suite. Mais je croise les doigts pour qu'Urasawa déjoue les pronostics si ça permet de le faire venir à Angoulême l'an prochain.
#36735 par Raimaru
20 janv. 2016, 16:44
Il faudrait connaitre le profil des votants, information à laquelle on a pas accès...
Par contre, cette liste, elle était grillée à la seconde où elle a été rendue public. C'était déraisonnable et n'importe quel ajustement aurait été inutile.
#36736 par Drucci
20 janv. 2016, 18:30
C'est l'ensemble des auteurs de BD qui votent, non?

Le Festival a mal géré sa communication après la polémique, en rajoutant d'abord des femmes dans la liste avant de dire "débrouillez-vous, votez pour qui vous voulez", c'est sûr.
#36738 par Raimaru
20 janv. 2016, 18:55
Par profil, j'entendais : quels auteurs ont droit à voter ? Je sais que c'est des auteurs, mais il y a peut-être beaucoup de """""petits auteurs""""", des jeunes, des smi-professionnels, qu'on ne connaît pas bien et qui peuvent faire basculer le vote vers des choix peu communs. Parce que si on s'en tient aux auteurs qu'on connaît tous, pas sûr qu'Urasawa ait une chance vu qu'aucun ne semblent se revendiquer de lui.
#36739 par Drucci
20 janv. 2016, 18:57
Bon, ben, on est fixés :nerd: :

Festival d'Angoulême a écrit :Hermann, Alan Moore & Claire Wendling
Sont les trois noms en lice (par ordre alphabétique) pour le Grand prix du 43e FIBD. Les auteur.e.s de bande dessinée publié.e.s en France ont été invité.e.s, entre le 13 et le 17 janvier dernier, à donner librement, sans ordre de préférence, entre un et trois noms d’auteur.e.s vivant.e.s, à récompenser pour l’ensemble de leur œuvre et leur empreinte sur l’histoire de la bande dessinée.
Ces noms seront, par conséquent, proposés au vote pour le second tour. Celui-ci s’ouvrira le mercredi 20 janvier et se clôturera le dimanche 24 janvier (à minuit). Le nom du/de la lauréat.e du 43e Grand Prix du Festival international de la bande dessinée sera annoncé, le mercredi 27 janvier à 18h30, à l’Alpha, la médiathèque d’Angoulême, par Katsuhiro Otomo, Grand Prix du Festival 2015.
#36794 par Drucci
01 févr. 2016, 10:16
Wang Tianjun a écrit :J'ai découvert ça ce soir... c'est pathétique.

J'espère juste que ça n'est pas arrivé aux oreilles de Nagasaki, parce que sinon on est pas prêts de le voir en France :o


Malheureusement, l'auteur du canular le cite parmi les auteurs "très en colère" dans son "mea culpa" (tout relatif) publié dans Le Monde :


Olivier Schrauwen et Patrice Killoffer, dont j’apprécie énormément le travail et à propos desquels j’ai consacré des sujets sur Nova à plusieurs reprises, semblent très en colère. De même que les auteurs et les équipes mentionnées lors de cette indélicatesse que je regrette, à savoir Adrian Tomine, Brian K. Vaughan, Fiona Staples, Jakob Hinrichs, Koji Kôno, Takashi Nagasaki, Aaron Renier et Pozla, ainsi que les éditions L’Association, Cornélius, Sarbacane, Urban Comics, Denoël Graphic, Komikku, Taiwan Comix, Delcourt et Warum.
#36795 par Wang Tianjun
01 févr. 2016, 18:35
En fait je pensais plus à la possibilité que Komikku ait prévenu les auteurs avant de découvrir la supercherie.

C'est notamment ce qui est arrivé avec Urban qui a envoyé un tweet de félicitations à Brian K. Vaughan et qui a dû se confondre en excuses quelques minutes plus tard :roll:

Enfin bref, cette histoire est une très mauvaise blague, qui va malgré tout impacter l'image du festival. Tristesse.