#9694 par Drucci
14 mars 2010, 00:08
Je vous l'annonce franchement, je suis vraiment heureux de pouvoir vous présenter ce topic et ce reportage puisque j'ai passé deux jours quasi non-stop à bosser sur le sous-titrage, en faisant toute la traduction de l'anglais au français puis toute la synchronisation des sous-titres avec la vidéo, sans compter les problèmes de décalage audio et autres joyeusetés techniques. Et puis j'ai du perdre -10 à chaque oeil dans tout ça. :nerd:

Bref, vous connaissez sans doute le reportage (présent sur le site et dans un autre topic de cette section), mais voici enfin une version compréhensible puisque sous-titrée en français! Le reportage est divisé en cinq parties de 9 ou 8 minutes chacune. J'ai posté ci-dessous la playlist, ce qui fait que tout le reportage sera diffusé dans la même vidéo (plus pratique).

Enjoy, et pensez à commenter ou à laisser votre avis! :merci:

Ah, et un avertissement au cas où, ça spoile sur les derniers chapitres de 20th!

#9702 par memorisateur
14 mars 2010, 12:06
Ah merci DRU!!!!!!! :imp: :imp:
Alors que toute personne c'était abandonné a l'anglais pour n'y rien comprendre, un homme osa y representer sa langue française au point d'y laisser un week end et ces yeux.
Ton sacrifice ne sera pas vint! je vais me régaler^^
#9714 par BigFire
14 mars 2010, 16:34
Bon j'ai regardé l'interview et c'est super intéressant.
On voit Urasawa dans "son milieu naturel" et comment il travaille. En tout cas c'est bluffant de le voir dessiner et être capable d'offrir une palette impressionnante d'expression à ses protagonistes.

Sinon l'interview m'a vraiment donné envie de lire Happy particulièrement pour voir l'évolution de son travail de scénarisation et comment il a pu intégrer les éléments sur la nature humaine comme il le souhaitait à l'origine.

En tout cas il a su être patient pour atteindre son objectif et raconter les histoires qu'il voulait faire.

On voit également le travail et les conseils de Nagasaki qui doit à la fois prendre en considération les envies de l'auteur et l'intrigue qu'il a en tête mais aussi les contraintes économiques afin de toujours gagner en lecteur et ne pas en perdre.

Bref ce fut super intéressant. Et encore merci pour la trad.
#9751 par 14thgunner
14 mars 2010, 22:00
Excellent reportage!!!

J'ai adoré la présentatrice qui est trop fan, et qui vénère chaque mot qui sort qu'il dit, et reste bouche bée devant ses explications!!

C'est vrai que ses rapports avec Obi Wan sont aussi très intéressants! Ils arrivent à combiner leurs différentes idées, ce qui donne ce résultat si complet et surprenant!!

Bref encore Merci chef pour la traduction!!
#9782 par Drucci
15 mars 2010, 18:32
De rien pour la traduction, l'idée c'était que le reportage soit accessible au plus de monde possible et apparemment tout le monde a vraiment apprécié jusqu'ici donc c'est cool! :merci:

Sinon je rejoins vos avis, et c'est vrai que le reportage donne envie de découvrir Happy! pour voir comment Urasawa a fait évoluer son scénario et l'a tourné vers quelque chose de plus poussé qu'un simple manga sportif.

Ce qui m'a frappé dans le reportage, c'est surtout :

- Le rythme de travail de malade auquel Urasawa est soumis. C'est bien connu que les mangaka travaillent comme des fous mais là c'est particulièrement frappant, et assez flippant! Quand le journaliste compare son travail à une "production en usine", ça fait quand même réfléchir ; perso, je me demande comment il fait pour réussir à imaginer des scénarios aussi travaillés et efficaces tout en tenant un rythme de travail (dessins, mise en page, etc) pareil.

C'est assez ingrat comme métier quand même. Certes, tu gagnes beaucoup d'argent si le succès est là mais t'as aucune vie sociale et tu peux pas souffler une seule seconde.

- Le talent d'Urasawa alors qu'il était enfant. Avoir réalisé son propre manga à l'âge de rentrer à l'école, et avec une telle qualité dans les dessins, c'est bluffant! D'ailleurs il a l'air sympa et très modeste, j'aime bien sa réaction quand on parle de lui en tant que "génie".

- Le coup de bluff d'Urasawa sur l'identité d'Ami. Parce qu'affirmer que depuis le début il avait jamais eu l'intention de faire de l'identité d'Ami une question principale de l'intrigue, c'est assez osé quand même ^^
#9801 par Wang Tianjun
15 mars 2010, 19:59
Bien joué Dru ! Décidément on ne t'arrête plus en ce moment ! :goku:

Je n'ai pas le temps de revisionner le reportage en ce moment, mais je me rappelle l'avoir vu quand il était encore en sous-titrage anglais, et je l'avais déjà trouvé passionnant. J'ai hâte de le retrouver pleinement, merci ! ;)
#9821 par memorisateur
15 mars 2010, 21:57
Drucci a écrit :
C'est assez ingrat comme métier quand même. Certes, tu gagnes beaucoup d'argent si le succès est là mais t'as aucune vie sociale et tu peux pas souffler une seule seconde.

- Le talent d'Urasawa alors qu'il était enfant. Avoir réalisé son propre manga à l'âge de rentrer à l'école, et avec une telle qualité dans les dessins, c'est bluffant! D'ailleurs il a l'air sympa et très modeste, j'aime bien sa réaction quand on parle de lui en tant que "génie".


Ba il lui reste le dimanche :nerd:
Non je pense que rien que de passer ces journées a dessiner doit déja lui être satisfesant niveau amusement, c'est le rêve un peut. Ensuite reste un ou deux jour de temps libre et puis il la dit lui même "qu'il aimerait bien continuer a s'amuser " autremen dit... Mais bon toujours célibat?^^
Sinon je ne le trouve pas modeste en disant qu'il n'est pas un génie même si comme toi j'ai bien aimer sa réaction;je le comprend asser,ce n'est pas un génie mais l'exemple même d'une réussite par un acharnement au travail! Il n'a pas eu de talent de base, il l'a gagner!!! (et c'est un exemple que je compte bien suivre remarque^^)


au fait je suis le seul a avoir remarquer que le vrai métier d'ingrat c'est celui du conseiller qui fait rien de la semaine, qui une fois tout le boulot terminé regarde un coup, prévient Naok "eh, main tros humaine tu me l'as suprime" puis se la cool peinar le reste de la semaine avec un salaire de luxe??0O (meme si je crois que c'est plus complexe que sa c'est quand meme gros!)
#9830 par Drucci
15 mars 2010, 23:56
C'est pas précisé dans le reportage mais j'ai pas l'impression qu'Urasawa a le dimanche de libre dans sa semaine! Surtout qu'apparemment il finit vers 22 heures tous les soirs donc son temps libre se résume vraiment à rien.

Il me semble qu'il est marié et qu'il a une fille, comme quoi ça l'empêche pas de fonder une famille mais il doit pas passer beaucoup de temps avec.

Pour Nagasaki, c'est vrai que quand on y repense il a vraiment le beau rôle mais il doit faire bien plus que ça quand même. Mais le coup de la main à redessiner est assez marquant effectivement avec le petit coup de fil au dernier moment. :D
#9852 par memorisateur
16 mars 2010, 16:30
tien, je suis asser étonné qu'il a une fille et une femme j'étais persuader de l'inverse :shock:
c'était une déduction pour le dimanche
le boulo commence le lundi
la deadligne c'est le vendredi
et le samedi il le passe a imaginer les cases.
reste: le dimanche :D

moue... ce conseiller est louche :pan:
#31776 par Arale
14 avr. 2013, 12:05
Yeah! J'avais pas vu le reportage c'est énorme!!
Décidément j'adore ce mec, une prestance de fou. Le rôle de Nagasaki est pas très mis en avant c'est dommage. Vu la confiance aveugle que lui fait Urasawa, ça aurait été sympa d'en apprendre un peu plus sur lui.
Mais sinon j'étais dans le même état que la fille du plateau télé par moment :D

Merci Drucci et mystérieuse Choko Ryugasaki.
#31815 par Lasker
15 avr. 2013, 20:22
Je n'avais pas vu avant non plus, merci !
Ce que je retiens, c'est qu'il a vraiment très très bien fait de persévérer concernant Happy.
À propos de 20th qui commence à ne plus appartenir à Urasawa, ça m'a mis un peu mal à l'aise. J'ai commencé 20thCB bien après qu'il soit fini, mais j'aurai forcément fait parti des fans qui ont râlé sur la fin du manga et participé à cette période pas évidente du tout pour Urasawa.

Concernant ses méthodes/objets de travail, c'était intéressant mais j'aurais bien aimé pouvoir comparer avec d'autres mangaka, je ne sais pas comment travaillent les autres.
Et ça m'a motivé pour lire du Tezuka au passage!
#31826 par Drucci
16 avr. 2013, 15:40
Lasker a écrit :Concernant ses méthodes/objets de travail, c'était intéressant mais j'aurais bien aimé pouvoir comparer avec d'autres mangaka, je ne sais pas comment travaillent les autres.


Takehiko Inoue avait fait l'objet d'un reportage de la même émission il y a quelque temps, je pense qu'on avait dû poster les vidéos (sous-titrées anglais) sur le forum mais je les retrouve pas sur Youtube...