Pour discuter de tout ce qui concerne le premier film 20th Century Boys.
#5814 par Drucci
15 janv. 2009, 19:49
Si vous l'avez vu et que vous avez envie de faire partager votre avis, n'hésitez pas à poster ici!*

*A vos risques et périls vu la proportion de membres n'ayant pas la possibilité de le voir à cause de la faible diffusion. :o
#5840 par Drucci
17 janv. 2009, 20:11
Bon je me réponds à moi-même en postant mon avis, tant pis! :o

Je viens de voir le film et je l'ai trouvé réussi. En tant que fan on ne peut qu'être comblé. Néanmoins je comprends mieux maintenant pourquoi il est si peu diffusé : très franchement si on n'a pas lu le manga je doute qu'on trouve un quelconque intérêt au film. Je vais essayer de m'expliquer sans être trop long ou "spoiler":

Pour faire rapide, les points positifs :

- le casting est bluffant on reconnait tous les personnages et le jeu d'acteur est bon (c'était une de mes craintes)!

- même chose pour les décors, c'est très fidèle, rien à redire, c'est impressionnant!

- les quelques adaptations faites au scénario tiennent bien la route et permettent de raccourcir la durée du film sans pour autant qu'on perde beaucoup d'éléments importants. La chronologie est un peu différente (on le voit dès le début du film) mais ça colle bien et c'est intéressant de voir ce changement.

- on est pris dans l'ambiance et ça fait plaisir de voir le manga transposé de façon "réelle" par les acteurs.

- la réalisation est nickel, j'ai du mal à comprendre les critiques presse à ce niveau, j'ai jamais été gêné par la caméra ou autre.

- les effets spéciaux sont réussis et les scènes avec le robot sont vraiment bluffantes!

- plusieurs éléments qu'on voit apparaître plus lentement dans le manga sont présentés ici rapidement de façon habile (le rapport Kenji/Yukiji, le fait que Kenji ait raté sa vie, etc).

- Etsushi Toyokawa (Otcho, on le saura maintenant hein :D) a la classe.

- le concert "Aï, Rock, Yu" est super bien imité, à l'image de tout le reste du manga mais là c'est vraiment trèèès bien fait avec notamment un groupe qui rappelle Tokyo Hotel!

Au niveau des points négatifs, il n'y en a pas tellement mais c'est le cumul des défauts qui donne une impression "bizarre" et qui gâche un peu le reste, surtout quand on est fan :

- certaines musiques d'ambiance et autres effets tombent complètement à plat. On se demande ce que ça fait là quoi. On a l'impression de passer d'un vrai film à une vidéo de fan, un cosplay, je saurais pas trop comment expliquer mais c'est un effet qui dérange. Par exemple, dès qu'Ami apparaît, on a droit à une musique d'ambiance pourrie (une sorte de sirène) qui tourne en boucle et qui finit par lasser à force de vouloir donner un effet mystérieux/dérangeant qui apparaît ridicule au final. Même chose pour les révélations : dès qu'on a droit à une découverte clé le son se coupe, mais complètement! On se demande si y a pas un problème de bande-son mais c'est bien fait exprès pour montrer la stupeur du personnage qui fait la découverte. Lassant aussi à la longue!

- le manque d'action est quand même assez problématique. C'est du à la volonté de respecter le manga de bout en bout - ou presque - du coup on peut pas vraiment le critiquer mais disons que les trois quarts du film sont une succession de dialogues dans des lieux différents. C'est pour ça que je pense que le spectateur qui n'a pas lu le manga ne peut pas tenir les 2H20 il doit mourir d'ennui avant et se demander l'intérêt du truc... En tant que fan j'ai trouvé ça un peu long mais réussi en même temps... C'est très fidèle et le début du manga n'est pas propice à l'action ou aux révélations à gogo, c'est l'établissement des bases du scénario donc c'était inévitable que ça fasse ça dans le film.

- on a un peu l'impression d'être pris pour un débile à la fin du film à force de se voir répéter toujours les mêmes éléments (la musique d'ambiance avec Ami, les citations tirées du cahier de prédictions auxquelles on a droit toutes les 5 minutes, la réplique "Kenji viens jouer avec moi")... trop de répétitions qui apportent rien au scénario (on peut montrer qu'Ami est obsédé par Kenji en plaçant cette réplique deux ou trois, pas plus) et qui amplifient l'impression de "lenteur". Encore une fois c'est un défaut qu'on remarque à force de répétition durant tout le film.

- on a un peu l'impression de regarder "20th Century Boy" et pas "Boys". J'ai trouvé ça dommage que tout soit basé sur Kenji de bout en bout. Certes dans l'histoire il a un rôle important, et les autres persos en gardent une image forte quand ils le croient mort. Le problème c'est que là il est pas encore censé être mort et donc tout le monde se pâme d'admiration pour lui ou est obsédé par lui sans qu'on comprenne trop pourquoi (alors qu'à côté on comprend bien que c'est un looser). Et surtout les persos de la bande sont pas du tout développés : je comprends qu'on puisse pas mettre tout le passage d'Otcho en Thaïlande mais du coup on comprend pas trop (si on n'a pas lu le manga) pourquoi il revient au Japon, ni même pourquoi les autres aident Kenji. Des scènes clé (Kenji qui ose pas demander à Yoshitsune & cie de l'aider) sont pas dans le film et ça limite la compréhension du "pourquoi il fait ça lui?" pour le néophyte. On se demande presque à quoi servent les persos pendant le film à part à être des "seconds couteaux", dommage.

- le côté sentimental est un peu trop présent dans le film, et souvent maladroit. Les dialogues censés être émouvants sont trop mis en avant je trouve. Heureusement certains (les plus importants) sont très réussis (notamment à la fin).

- la fin c'est du grand n'importe quoi, là par contre y a rien d'excusable, le réalisateur a du se dire "putain les mecs on a un des plus gros budgets de l'histoire du cinéma japonais, profitons en!"
Et c'est ainsi que les trois bâtons de dynamite de Kenji posés dans le robot se transforment en explosion nucléaire (!) : on a le droit à une séquence d'une minute sur des immeubles qui explosent puis un plan distant sur une ENORME explosion, on croirait que des extraterrestres viennent d'atomiser Tokyo... Un instant on croirait être dans La guerre des mondes! :fear:
Allez faire réapparaître Kenji et Ami dans l'histoire par la suite et expliquer qu'ils sont pas morts après ça... n'importe quoi! Et puis pour finir on a droit à une scène ridicule avec Kanna en 2015 qui arrache des affiches du Parti de l'amitié et qui se fait poursuivre par des flics en voiture. Le tout en courant et en riant (!)...


Voilà voilà, vous remarquerez que ma critique des défauts est beaucoup plus longue que celle des qualités mais malgré les apparences j'ai vraiment aimé le film, c'est une très bonne adaptation. Je voulais juste montrer en quoi les défauts étaient gênants, on se dit qu'ils auraient pu être évités facilement quoi. Après je trouve ça un peu stupide de critiquer le fait que le film soit trop fidèle, c'est le but et s'il l'était pas ça aurait encore moins de sens... c'est pour ça qu'il est à réserver aux fans, d'où le nombre limité de salles, ça me choque plus tant que ça.

Si vous avez des questions ou autre n'hésitez pas mais je vous conseille vraiment le film si vous avez l'occasion de le voir! :merci:
#5848 par 14thgunner
17 janv. 2009, 20:20
Moi aussi je veux le voir et pouvoir faire une critique de 15 pages!!!!!!!!!!!!! :imp:
#5854 par imakuni
17 janv. 2009, 23:39
Drucci a écrit :très franchement si on n'a pas lu le manga je doute qu'on trouve un quelconque intérêt au film.


J'aurais pensé la même chose si j'aurai été voir le film seul, or j'y suis allé avec des amis qui ne connaissaient strictement rien du mangas, et même s'ils ont trouvé quele début atteignait certaines longueurs,ils ont totalement accroché dès qu'on entrait dans le scénario jusqu'à être totalement bluffé par tant de richesse scénaristique qui s'exposait devant leurs yeux... Bilan très positif pour eux, ils sont maintenant tout aussi impatient que moi de voir le prochain film et ça leur a même donné envie de lire le manga... Bref je pense sincérement que le film s'adapte à tous les publics. Ils établissent même leurs hypothèse pour essayer de trouver qui est amis, et celle-ci sont aussi recherchés que s'ils auraient lu le manga...

Drucci a écrit :- certaines musiques d'ambiance et autres effets tombent complètement à plat. On se demande ce que ça fait là quoi. On a l'impression de passer d'un vrai film à une vidéo de fan, un cosplay, je saurais pas trop comment expliquer mais c'est un effet qui dérange. Par exemple, dès qu'Ami apparaît, on a droit à une musique d'ambiance pourrie (une sorte de sirène) qui tourne en boucle et qui finit par lasser à force de vouloir donner un effet mystérieux/dérangeant qui apparaît ridicule au final. Même chose pour les révélations : dès qu'on a droit à une découverte clé le son se coupe, mais complètement! On se demande si y a pas un problème de bande-son mais c'est bien fait exprès pour montrer la stupeur du personnage qui fait la découverte. Lassant aussi à la longue!


Très franchement là, je ne suis pas de ton avis, certes ces effets sonores font très artificielles, mais perso, je trouve qu'ils permettent de donner un charme et une certaine identité propre au film, et je l'aurai plutôt mis dans les points positifs... En tout cas pour moi, ces effets m'ont fait ressentir le sentiment dérangeant voulu par le réalisateur.

Sinon pour le reste, je n'ai pas vraiment besoin de m'exprimer car sinon, je ne ferais que répéter ce que tu viens d'écrire pour la simple et bonne raison que j'en pense à peu près la même chose, j'ai également sourit devant le pseudo groupe de rock d'Ami et on en a fait le même rapprochement avec Tokio Hotel ce qui nous a bien fait marrer :o).

Bref, je pense sincèrement qu'il s'agit d'un film réussi réussi, et qui ne fera certainement pas honte à l'oeuvre originale (pour une fois!) mais bien au contraire.
#5855 par Drucci
18 janv. 2009, 00:37
imakuni a écrit :
Drucci a écrit :très franchement si on n'a pas lu le manga je doute qu'on trouve un quelconque intérêt au film.


J'aurais pensé la même chose si j'aurai été voir le film seul, or j'y suis allé avec des amis qui ne connaissaient strictement rien du mangas, et même s'ils ont trouvé quele début atteignait certaines longueurs,ils ont totalement accroché dès qu'on entrait dans le scénario jusqu'à être totalement bluffé par tant de richesse scénaristique qui s'exposait devant leurs yeux... Bilan très positif pour eux, ils sont maintenant tout aussi impatient que moi de voir le prochain film et ça leur a même donné envie de lire le manga... Bref je pense sincérement que le film s'adapte à tous les publics. Ils établissent même leurs hypothèse pour essayer de trouver qui est amis, et celle-ci sont aussi recherchés que s'ils auraient lu le manga...

Drucci a écrit :- certaines musiques d'ambiance et autres effets tombent complètement à plat. On se demande ce que ça fait là quoi. On a l'impression de passer d'un vrai film à une vidéo de fan, un cosplay, je saurais pas trop comment expliquer mais c'est un effet qui dérange. Par exemple, dès qu'Ami apparaît, on a droit à une musique d'ambiance pourrie (une sorte de sirène) qui tourne en boucle et qui finit par lasser à force de vouloir donner un effet mystérieux/dérangeant qui apparaît ridicule au final. Même chose pour les révélations : dès qu'on a droit à une découverte clé le son se coupe, mais complètement! On se demande si y a pas un problème de bande-son mais c'est bien fait exprès pour montrer la stupeur du personnage qui fait la découverte. Lassant aussi à la longue!


Très franchement là, je ne suis pas de ton avis, certes ces effets sonores font très artificielles, mais perso, je trouve qu'ils permettent de donner un charme et une certaine identité propre au film, et je l'aurai plutôt mis dans les points positifs... En tout cas pour moi, ces effets m'ont fait ressentir le sentiment dérangeant voulu par le réalisateur.

Sinon pour le reste, je n'ai pas vraiment besoin de m'exprimer car sinon, je ne ferais que répéter ce que tu viens d'écrire pour la simple et bonne raison que j'en pense à peu près la même chose, j'ai également sourit devant le pseudo groupe de rock d'Ami et on en a fait le même rapprochement avec Tokio Hotel ce qui nous a bien fait marrer :o).

Bref, je pense sincèrement qu'il s'agit d'un film réussi réussi, et qui ne fera certainement pas honte à l'oeuvre originale (pour une fois!) mais bien au contraire.


Ca me rassure de voir que tes amis qui connaissaient pas le manga ont beaucoup aimé! Plus le visionnage avançait plus je me disais "non c'est pas possible c'est vraiment pour les fans", je sais pas trop pourquoi. Perso, j'ai vu le film avec un ami qui avait lu le manga et qui a trouvé l'adaptation nulle. :o

Sinon à propos de l'identité d'Ami,

c'est trop visible que c'est Fukube, il suffit de comparer sa coupe de cheveux (à la réunion) à celle d'Ami pendant le concert et le doute n'est plus permis. Enfin c'est peut-être aussi parce qu'on sait déjà qui c'est en allant voir le film mais j'ai trouvé que ça sautait aux yeux littéralement! :nerd:


Sinon je suis d'accord avec toi, c'est un bien un film réussi et qui fait honneur au manga, mais les défauts que j'ai cité m'empêche de penser que c'est une excellente adaptation (elle est "juste" bonne et c'est déjà beaucoup). Pour les effets sonores c'est sûr qu'ils donnent une identité propre au film mais pour moi ça lui donne plus un aspect kitsch que positif. :nerd:
#6224 par Wang Tianjun
29 janv. 2009, 01:11
Bon bah maintenant je vais pouvoir passer à ma critique ^^

Mais bon, comme je l'ai dit dans l'autre post en parallèle, je l'ai vu avec beaucoup de monde, et le débat était ouvert à la fin, du coup je peux également rapporter l'avis de tout le monde !

Donc comme Drucci et imakuni, j'ai personnellement beaucoup aimé le film. En tant que fan, on ne peut qu'admirer le respect qui est rendu à l'univers de 20th century boys, et ce, dans le moindre détail !

Justement, je vais aller dans le détail :D . Je pense que je vais reprendre les points de Drucci...

Le casting
On en a beaucoup parlé avec les comparaison entre les visages des personnages et des acteurs, mais vraiment, quelle réussite ! Mention spéciale à Maruo, Mon-chan, Otcho, Donkey et les jumeaux ! Et apparemment (selon le "spécialiste" sur place), même les acteurs jouant les acteurs adultes ont été bluffés par leur ressemblance avec les jeunes acteurs.

Le jeu d'acteur
Une des craintes de tout film japonais, le surjouage. Bah ici, ça ne coupe pas, on y a droit, d'autant plus que on sent encore une fois que le travail d'adaptation est poussé au maximum, car les expressions sont refaites à la ride frontale près ! Et du coup ça peut donner quelques grimaces... pour autant, ça ne gêne pas non plus tant que ça !
Par exemple, pour Kenji (au hasard...), au début l'acteur passe vraiment pour un abruti... mais justement, lorsque Kenji est encore vendeur de convini, eh bah on sent qu'il est pas très fut-fut. Et donc ça passe !

En revanche, je n'ai pas aimé son surjouage de la tristesse, notamment le moment ou l'assassin de Donkey lui explique qu'il l'a poussé du toit... Kenji se met à hurler comme une gonzesse. Certes, dans le manga c'est comme ça aussi, mais j'aurais aimé plus de colère et moins de "ouin".


L'adaptation du scénario
Que dire... en tant que fan, c'est sur qu'on regrette que certains passages soit supprimés. De plus, y a quelques explications qui passent à la trappe, encore que ça.... on s'en passe lol. Apparemment le film était compréhensible par les non-initiés, et puis bon.... fallait bien faire des choix pour faire tenir ça en 2h20. Donc RAS de ce côté là


L'ambiance
On est dedans ! Visuellement, il n'y a rien à redire ! Les passages dans la base secrète, par exemple : tout est filmé à vue d'enfant, ras du sol, et le traitement jaune de l'image rend bien la nostalgie.. on a l'impression d'y être ! Dommage malgré tout que cela soit plombé par :


Les musiques
Aye.... un des grooos points noirs du film.
J'ai eu le coffret de la saison 4 de Lost pour noel (y a un rapport, si si !) et dans les bonus il y avait tout une partie consacré aux musiques. J'ai retenu une phrase qui dit que "une bonne bande originale vient renforcer le sentiment que l'on a déjà en nous, une mauvaise nous impose un sentiment que l'on a pas forcément".
Eh bah avec la BO de 20th, on est malheureusement dans la deuxième catégorie !
Y a des scènes clés qui sont vraiment gâchées par le fond sonore, tantot trop mielleux, trop larmoyant, trop épique...voire même totalement insupportable, à savoir le thème de Ami.... entre une alarme de voiture et une fraise de dentiste....
Heureusement qu'il y a 20th century boys, Bob Lennon et Like a Rolling stone pour sauver tout ça. Mais sinon, ça manquait vraiment de rock'n roll...


Le rythme
Pour ma part j'ai pas été tellement gêné par les longueurs.... je savourais en effet chaque scène dans le détail. En revanche, je trouve que la fin est vraiment bien trop rapide. Alors peut-être que justement, le fait qu'il y ait beaucoup de longueurs avant rend la fin du film très rapide, mais tout de même...

La crédibilité
Un point qui m'a un peu gêné, mais en fait c'est surtout du au reste des personnes présentes, c'est que certains points deviennent très bizarres une fois transposés dans le "réel". Par exemple, la première fois qu'on voit Ami masqué, j'ai eu un moment de gêne, très soudain.
Par la suite, il y a certains points qui faisaient rire l'assistance, alors qu'il n'y avait vraiment rien de drole. Par exemple quand Kenji récupère le mot de Donkey qui lui dit qu'il doit "sauver le monde". Là, les gens se sont marrés ! Pareil quand on voit la tête de Kenji sur des affiches de recherche, les gens ont ricané aussi... est-ce que c'est parce que Kenji est vraiment présenté comme un blaireau au début du film, ou alors parce que l'acteur a vraiment une tête de con... toujours est-il que ça m'a perturbé. Faudrait que je revoie le film tout seul, en autiste, pour voir si ces points sont moins dérangeants...


La fin
Là je rejoins le spoil de Drucci.... je n'en dirais pas plus mais c'est vrai que on sent que le réalisateur s'est rendu compte qu'il restait une valise pleine de dollar qu'il avait oublié dans un coin et que : "bon bah on va tout mettre dans la scène finale, fo pas gacher !"
En revanche la scène suivante dont tu fais allusion (grosse flemme...), bah moi elle ne m'a pas dérangé plus que ça, je trouve justement que ça rafraichit l'ambiance lourde de la fin du film et donne envie de voir la suite !


Pour résumer
Une excellente adaptation, c'est indéniable ! Mais notez que j'ai employé le mot "adaptation". Côté film, bah le style japonais peut gêner les néophytes, et le rythme peut en effet pêcher par lenteur. Je ne peux pas avoir un avis filmographique très objectif, mais en tant que fan, je suis comblé et je vais bien dormir ce soir !



Quant aux critiques des personnes présentes, eh bah c'est à peu près toujours la même rengaine... mais la bonne surprise dans tout ça, c'est que les non-initiés ont semblé ne pas être réfractaire au genre, bien au contraire, ils en redemandent ! Les autres reprochent les défauts habituels, et également que certains points soient trop vite dévoilés.



Sinon on a eu droit également à la bande annonce du deuxième film, et la dernière phrase me laisse plutot.... dubitatif....


****ENORME SPOIL INSIDE ????*****
Une autre fin
#6236 par Drucci
29 janv. 2009, 12:31
Et moi qui croyait que ma critique était longue! :incline:

Je te rejoins sur plusieurs points, notamment sur certains que j'avais pas évoqués. C'est vrai que l'acteur qui joue Kenji surjoue au début avec ses expressions et ses "EEEEH?" à répétition mais ça m'a pas gêné, j'ai plus vu ça comme un petit clin d'oeil au manga et puis ça permet de cerner le personnage de Kenji rapidement. Par contre j'avoue que la scène où il pleure devant le meurtrier de Donkey est assez... spéciale. J'ai trouvé vraiment bizarre que l'acteur prenne une voix de femme et se mette à hurler comme ça, je me suis même demandé si c'était pas une parodie surtout que j'ai eu l'impression que la scène durait super longtemps. :fear:

Wang Tianjun a écrit :Un point qui m'a un peu gêné, mais en fait c'est surtout du au reste des personnes présentes, c'est que certains points deviennent très bizarres une fois transposés dans le "réel". Par exemple, la première fois qu'on voit Ami masqué, j'ai eu un moment de gêne, très soudain.

J'ai eu la même impression, notamment sur ce passage. Mais je crois surtout que ça vient de la bande-son. Ta citation tirée de Lost sur la BO est assez juste sur le sujet : est-ce que tu aurais été gêné par cette scène s'il n'y avait pas eu cette puta** de musique/sirène à la con derrière? Peut-être un peu parce que ça fait bizarre cette transposition mais je pense que ça joue beaucoup.

Sinon pour la fin ça allège l'ambiance lourde, certes, mais beaucoup trop... enfin je sais pas ça m'a paru plus ridicule qu'autre chose, surtout que c'est pas dans le manga et que ça apporte rien à part montrer que Kanna est une "rebelle" (le problème c'est que perso ça m'a plus donné l'impression de voir une gamine s'amuser à arracher des affiches pour se faire poursuivre et dire "vous m'aurez pas hihih!" -_- ).

Les séquences "émotion", tu les a pas trouvé trop nombreuses/présentes?

Sinon, c'est quoi la dernière phrase de la bande-annonce? Je l'ai pas vue (enfin si mais sur Youtube et sans sous titre :nerd: ) donc j'aimerais bien savoir.
#6238 par Wang Tianjun
29 janv. 2009, 12:47
Drucci a écrit : Par contre j'avoue que la scène où il pleure devant le meurtrier de Donkey est assez... spéciale. J'ai trouvé vraiment bizarre que l'acteur prenne une voix de femme et se mette à hurler comme ça, je me suis même demandé si c'était pas une parodie surtout que j'ai eu l'impression que la scène durait super longtemps. :fear:


Oui, ça fait passer Kenji pour une véritable fiotte, alors qu'à ce moment là dans le manga c'est plus la colère qui prédomine. Et surtout que juste après, il est désigné comme "le sauveur du monde"... alors si dans le manga, le côté "héros malgré lui" est bien traité, ici c'est vrai qu'on frole avec la parodie...



Drucci a écrit :est-ce que tu aurais été gêné par cette scène s'il n'y avait pas eu cette puta** de musique/sirène à la con derrière? Peut-être un peu parce que ça fait bizarre cette transposition mais je pense que ça joue beaucoup.

Oui et non... en fait il faudrait voir le film le son coupé avec les sous-titres lol
Mais après je pense que c'est le même problème pour toutes les adaptations, il y a des points qui passent difficilement.... encore que dans 20th, l'adaptation est tellement bien maitrisée que ce genre de points sont rares... et puis 20th se veut une histoire assez réaliste, ancré dans notre monde, en comparaison avec.... Dr... *keuf keuf* non je peux pas le dire :fury:



Drucci a écrit :Sinon pour la fin ça allège l'ambiance lourde, certes, mais beaucoup trop... enfin je sais pas ça m'a paru plus ridicule qu'autre chose, surtout que c'est pas dans le manga et que ça apporte rien à part montrer que Kanna est une "rebelle"

Oui mais c'est parce que nous, on connait l'histoire ! Pense à ceux qui n'ont pas lu le manga. Bon, j'aurais pas été contre la scène identique ou Kanna apparait dans le manga, à savoir quand elle tape sur son baladeur qui marche mal... mais bon, ça passe...

Drucci a écrit : (le problème c'est que perso ça m'a plus donné l'impression de voir une gamine s'amuser à arracher des affiches pour se faire poursuivre et dire "vous m'aurez pas hihih!" -_- ).

Bah... 17 ans, c'est une gamine... lol
Et je pense que c'était pour montrer rapidement que Kanna continuait la lutte, alors que la scène du manga, que je cite juste au dessus, n'est pas forcément explicite sur ce point.

Drucci a écrit :Les séquences "émotion", tu les a pas trouvé trop nombreuses/présentes?

Oui, c'est vrai que j'ai pas parlé de ce point. Là encore, je pense que la musique y est pour beaucoup. Par exemple, la première scène, ou le mangaka raconte pourquoi il a été mis en prison... la musique fait vraiment trop mielleuse, alors que bon... il a fait que dessiner un manga !

Sinon le traitement de la relation Kenji/Yukiji, je l'ai trouvé vraiment trop explicite. Quand elle vient le voir dans le convini, et qu'ils se disent qu'ils sont célibataires, y a un moment de gêne, c'est plutot lourd... en plus l'actrice n'a pas la bouche pulpeuse de Yukiji, qui lui donne cette moue boudeuse... avec le budget qu'ils avaient, ils auraient pu lui faire une injection de collagène :D enfin je m'égare lol




Drucci a écrit :Sinon, c'est quoi la dernière phrase de la bande-annonce? Je l'ai pas vue (enfin si mais sur Youtube et sans sous titre :nerd: ) donc j'aimerais bien savoir.


cf mon ENORME SPOIL de mon post juste au dessus !
#6239 par Drucci
29 janv. 2009, 17:14
Sur Kanna certes c'est une gamine à 17 ans (encore que...) mais ce qui me gêne c'est pas tant qu'elle arrache les affiches finalment mais le fait que dans la scène elle rigole et se mette à courir avec les flics à sa poursuite. Dans le manga c'est plus que clair et mis en avant qu'elle déteste les flics, et qu'elle s'amuse pas avec eux... enfin je chipote, c'est sûr que pour les spectateurs qui n'ont pas lu le manga c'est plutôt bien amené pour montrer qu'elle prend la suite de la bande à Kenji.

Le coup de la relation Kenji/Yukiji j'avais trouvé ça bien amené, de façon explicite certes mais marrante. En relisant les premiers tomes après coup je me suis rendu compte que c'était quasiment aussi explicite dans le manga (quand elle vient lui rendre visite dans le convini, c'est juste qu'ils abordent le sujet de leur célibat respectif au cours d'une conversation plus "variée").

Pour la musique dans les scènes émotion, l'exemple de la prison est le plus évident mais l'autre scène qui m'a marqué sur ce point c'est celle où la bande se réunit en l'an 2000 avec une vieille musique "héroïque" pourrie derrière, une horreur. :fear: C'est vraiment dommage que la bande-son ajoute ce côté ridicule à des scènes quand même importantes, on croirait presque que c'est fait exprès.

Concernant ton big spoiler :

Je l'ai bien lu : "une autre fin". Mais... c'est ça la dernière phrase prononcée? Ou bien la dernière phrase prononcée laisse supposer qu'ils ont fait une autre fin à l'histoire/à un passage précis? C'est ça que j'ai pas bien compris.
#6241 par Wang Tianjun
29 janv. 2009, 17:45
Drucci a écrit : elle rigole et se mette à courir avec les flics à sa poursuite. Dans le manga c'est plus que clair et mis en avant qu'elle déteste les flics, et qu'elle s'amuse pas avec eux...

Ah, ça ? ... mouais, maintenant que tu le dis, c'est vrai qu'elle a l'air moins en pétard contre les flics. Mais bon, ils ne pouvaient pas non plus accentuer ça par un doigt d'honneur.... si ils ont osé déplacer les grains de beauté de la fille Shikishima, c'est qu'il y a déjà un niveau de censure certain :nerd:

(ah pardon pour le spoil pour les autres... lol)


Drucci a écrit :Le coup de la relation Kenji/Yukiji j'avais trouvé ça bien amené, de façon explicite certes mais marrante. En relisant les premiers tomes après coup je me suis rendu compte que c'était quasiment aussi explicite dans le manga (quand elle vient lui rendre visite dans le convini, c'est juste qu'ils abordent le sujet de leur célibat respectif au cours d'une conversation plus "variée").

Non mais ce que j'aime dans le manga, c'est que la relation est vraiment très progressive. Il y a quelques sous-entendus, + l'histoire du chevalier qui vient la sauver... mais ils ne font pas avancer les choses pour autant. Il faudra que Kenji attende d'avoir 58 balais pour déclarer sa flamme hein.. lol

alors que là, c'était bien trop explicite, et y a même un moment ou on se demande si ça va pas devenir l'intrigue principale.



Drucci a écrit :l'autre scène qui m'a marqué sur ce point c'est celle où la bande se réunit en l'an 2000 avec une vieille musique "héroïque" pourrie derrière, une horreur.

Oui c'est la scène à laquelle je pensais quand je parlais de musiques trop épiques.



Quant au spoiler :

En fait si tu remates la première bande annonce du deuxième film, à la toute fin après la date de sortie au 31/01, il ya une phrase écrite, en japonais évidemment.... et "une autre fin", c'est la traduction de cette phrase....
#6243 par Drucci
29 janv. 2009, 18:06
Wang Tianjun a écrit :Quant au spoiler :

En fait si tu remates la première bande annonce du deuxième film, à la toute fin après la date de sortie au 31/01, il ya une phrase écrite, en japonais évidemment.... et "une autre fin", c'est la traduction de cette phrase....


Ah ok! Ben.. ça me fait penser que ça fait référence au nouveau cahier de prédictions mais il est mis en avant plus tôt dans la bande-annonce (quand on voit Ami l'ouvrir et qu'une voix sort "Shin yôgen no shô")! Donc soit ils réinsistent là-dessus, soit effectivement ils ont modifié le scénario. On aura peut-être un début de réponse s'ils sortent une bande-annonce plus longue.
#6245 par Wang Tianjun
29 janv. 2009, 18:14
Drucci a écrit :
Wang Tianjun a écrit :Quant au spoiler :

En fait si tu remates la première bande annonce du deuxième film, à la toute fin après la date de sortie au 31/01, il ya une phrase écrite, en japonais évidemment.... et "une autre fin", c'est la traduction de cette phrase....


Ah ok! Ben.. ça me fait penser que ça fait référence au nouveau cahier de prédictions mais il est mis en avant plus tôt dans la bande-annonce (quand on voit Ami l'ouvrir et qu'une voix sort "Shin yôgen no shô")! Donc soit ils réinsistent là-dessus, soit effectivement ils ont modifié le scénario. On aura peut-être un début de réponse s'ils sortent une bande-annonce plus longue.


Mais il y a aussi une bande annonce plus longue ! Regarde donc le topic approprié... la première bande annonce, la courte, est celle qui passe en ciné, pas la longue !
A mon avis, je pense que l'arc 21st va passer totalement à la trappe, ce qui n'est pas forcément un mal .... et du coup ils vont remanier la fin....bon ça fait des posts bien blancs tout ça lol
#6599 par 14thgunner
28 févr. 2009, 12:59
Woooooooooo!!!!

Grâce à Dru-Dru d'amuuuur j'ai pu voir le film!!!
Bon déjà, j'ai adoré.
Ensuite:
- Je suis tout seul chez moi, et pas au ciné. Donc pas de réaction de gens n'ayant pas lu le manga. Mais j'ai essayé, des fois, de me mettre dans la peau d'un non lecteur. Franchement, je trouve pas qu'il y ait de trucs incompréhensibles ou bizarres. Le seul truc, c'est que certains personnages "secondaires" disons, sont présentés très vite, voire quasiment pas...

-Sinon, le regardant sur mon ordi, j'ai pas eu le droit à la bande son tonitruante... Donc les effets négatifs de la musique ont été estompés pour moi. Cela dit, c'est vrai que la sonnerie de pompier indienne de Ami est relou. Tout comme la musique de téléfilm moisi de l'après midi sur M6 qui passe au moment ou ils sont dans le camion avant d'y aller!
Sinon, le reste ça passe.

-Concernant vos commentaires sur Kenji et Yukiji, je trouve pas que ce soit mal venu. A vous lire, on dirait que Kenji joue de la mandoline sous le balcon de Yukiji pendant qu'elle lui lit un poème en lui jetant des roses...
Franchement, on voit qu'ils s'apprécient, mais pas non plus d'la folie. Et les autres membres de la bande sont aussi assez proche de Yukiji, puisqu'ils en parlent souvent et tout ça. Donc ça m'a pas dérangé.

-Ensuite, moi le truc qui m'a le plus fait vomir, c'est la fin. Pas Kanna, parce que bon voila, mais l'explosion...
Vazy maintenant pour expliquer que les cendres de Kenji sont pas disséminées sur tout le continent asiatique... Youpi, gros BOUM!!! Mais après... Bref...

Enfin voila ce que j'avais à dire sur le film, mais j'ai vraiment kiffé sa mère d'adoré! Franchement du bon! Pas un seul moment la transposition parait ridicule, tous les détails sont présents et réalistes (quoique le veston bleu de chez bleu de Kenji...) et voila!!!

:love:
#6600 par Wang Tianjun
28 févr. 2009, 13:07
14thgunner a écrit :Grâce à Dru-Dru d'amuuuur j'ai pu voir le film!!!


Chuuuut :fouet: ;)

Sinon c'est cool que tu l'aies enfin vu !!!
#6601 par 14thgunner
28 févr. 2009, 13:10
Ouais, mais franchement, j'aurais voulu le voir au ciné!
Mais bon, quand on vit dans un pays de merde... Bref...

Mais le deuxième, je viendrai le voir en France! F***!
#6603 par 14thgunner
28 févr. 2009, 13:31
Beaucoup trop galère, j'y ai déjà réfléchi...
Entre le boulot pour l'uni, le voyage en train (je me suis niqué la cheville, donc pas de voiture...) et tout ça, ça va pas...

Mais le prochain!!! Il sort quand d'ailleurs? Bientôt :imp: ?
#8327 par Sei'
02 août 2009, 23:00
J'ai une petite question...
Le vrai nom d'Otcho est Choji ou Ochiai ou encore Nobuyoshi ?
Je me sens un peu perdu car justement dans le film il est dit qu'il s'appelle Choji, nom (je crois) nul part proposé dans le manga me semble t-il... ?

Sinon pour le film, je dirai la même chose que Drucci, limite au mot pour mot, très fidèle, une bande son dont l'originalité (de manière péjorative)se fait sentir par des coupures mal venues, des archétypes nippons tels que le surjouage, mais des bons côtés trop nombreux à citer :D
J'ai passé un bon moment, par contre, c'est un film à voir APRES avoir lu le manga, au risque d'être paumé et/ou de se faire chier...
Uhuh
#8328 par Wang Tianjun
03 août 2009, 08:31
Salut Sei, ravi de voir un nouveau fan de 20th, n'hésite pas à te présenter ici ;) :
http://20th.centuryboys.free.fr/forum/viewforum.php?f=28

Pour répondre à ta question, dans le manga le vrai nom d'Otcho est bien Nobuyoshi Ochiai. Effectivement, pendant le visionnage du film il me semble avoir tilté sur ce nom de Choji.... il faudrait un nouveau visionnage (avec la sortie prochaine en DVD !) pour pouvoir te reconfirmer ça.

Sinon je ne pense pas qu'il faille lire le manga avant, car quand je suis allé le voir de nombreuses personnes ne l'avaient pas lu et on découvert l'univers grâce à ça, et ils étaient prêt à découvrir le manga aussi ! Bref tout le monde est content :merci:
#8398 par le goéland
25 août 2009, 17:56
Bon alors je prend mon tour vu que je viens de voir le film. je suis déçu du résultat en effet le film n'apporte rien au manga. certes le film est fidèle mais trop.
Les acteurs sont peut etre bon dans d'autres films mais tsutsumi a l'air d'avoir trop voulu qu'ils prennent les expressions du manga, kenji en devient ridicule pour ne pas dire minable. De plus, avoir à l'écran ce que l'on a déja vu en livre est désagréable on ne se sent plus au cinéma, foutre des costumes de cosplay à des acteur ca rend mal.
Ensuite je trouve nul d'utiliser le manga comme storyboard du film, le travail en devient macher a croire qu'il avait oublier le fait que son job c'était cinéaste.
Au niveau du scénario j'ai le sentiment qu'il a voulut réaliser une histoire fidèle (trop) et qu'il s'est rendu compte que plus le tournage avançait plus il devait supprimer des scènes sinon l'oeuvre aurait durée 4 heures. Du coup on a une première partie trés longue et une seconde dans laquelle tout s'accélère et on ne sait plus ou l'on en est. Si l'on ajoute à ça des trucage digne du manège enchanté télévisés on obtient un téléfilm moyen mais pas plus.

Vous pouvez y aller j'encaisserrais sans souci vos :fight: désolé.