#15275 par Drucci
13 oct. 2010, 13:54
Image

Sorti aujourd'hui! Je ne l'ai pas encore acheté ni lu mais je vais le faire rapidement vu que j'ai hâte de voir comment se finit la finale entre Choko et Miyuki, après la fin de tome précédente, pleine de suspense! :fury:
#15294 par Drucci
14 oct. 2010, 22:19
Lu cet aprem! Ce tome est très sympa, et j'ai beaucoup aimé le dénouement du match entre Choko et Miyuki, assez surprenant (ainsi que ses répercussions), mais j'en dirai pas plus pour pas spoiler!

Par contre, j'ai trouvé ce volume un peu longuet, dans le sens où on a désormais l'habitude des coups bas de Choko, or là elle continue plus que jamais donc c'est du déjà vu... même si elle est tellement odieuse qu'on parvient encore à la détester encore plus qu'avant ^^

Contrairement au tome 3 ce volume parle d'ailleurs très peu de tennis, Urasawa se concentre de nouveau sur les relations entre personnages hors des courts et c'est un des points forts. On en apprend plus sur Thunder Ushiyama qui est assez marrant, et l'apparition de la "méduse" promet aussi!

Certains clichés sont assez lourds (Kiku pendant son match, c'est vraiment trop long/pesant e trouve) et contribuent au côté un peu répétitif du manga mais globalement ils passent assez bien vu que le reste est très bon. Par contre, j'espère que l'intrigue évoluera un peu au delà de Choko dans les prochains tomes parce que comme je le disais, jusqu'ici c'est assez répétitif de la voir faire coup bas après coup bas, et au bout d'un moment ça serait absurde que Miyuki se rende pas compte que Choko est derrière tout ça.

J'ai bien aimé aussi le côté comique du "boss" yakuza, qui joue les caïds mais qui est tout émoustillé après son "rapprochement" avec Miyuki! :D

Bref, un bon volume qui donne envie de lire la suite.
#15297 par Wang Tianjun
15 oct. 2010, 07:43
Je partage ton avis Dru, bien qu'un peu plus mitigé tout de même.

Pour la fin du match, plus ça allait, et plus je le sentais venir :
Spoiler : :
C'est à dire un non-fin frustrante, mais laissant plus d'espoir et de frustration que de véritable malheur.


Il y a effectivement moins de tennis dans le volume, mais c'était difficile vu que le précédent se passait presqu'entièrment sur les cours. Il y a de bonnes nouvelles intrigues (les paris truqués, le sponsoring), et d'autres moins bonnes (les marchands du quartier de Miyuki qui se retournent contre elle, alors qu'ils sont censés la soutenir :/ )

Sinon, pour ceux qui ne peuvent pas blairer du tout Choko, le volume va paraitre bien long. Au sein du tournoi Cinderella, je pouvais presque comprendre ses coups bas, mais là... ça vire à l'obsession malsaine et au harcèlement. Faut-il être vraiment d'une méchanceté maladive pour vouloir mettre à la rue une fille et ses frères et soeurs ? Pour le coup, c'est passé d'un cran dans le ridicule :roll:

En revanche, quelques bonnes surprises sur le caractère de Miyuki qui s'affirme enfin sur certains passages, avec sa philosophie parfois naïve :
Spoiler : :
refuser l'argent du "crocodile" et lui faire aimer le céleri !
, mais il y a encore pas mal de progrès à faire.

Bref, de nouvelles pistes intéressantes, et une évolution presque "logique" en terme de progression sportive (même si le vrai faux entrainement de Thunder Ushiyama à base de tâche ingrates, c'est vu et revu), en revanche le tome est plombé par une Choko trop.... Choko :/
#15299 par 14thgunner
15 oct. 2010, 10:04
Moi dans le topic sur le tome 3 a écrit :Ah bah non moi je pense pas qu'elle va gagner le tournoi... Mais que grâce à lui elle va se faire repérer par un grand coach, genre l'alcolo, et qu'après sa carrière va décoller, et qu'elle se vengera en gagnant plus tard contre Choko...


Mais je suis vraiment trop bon!! La moitié de ma prophétie se réalise... Je suis un peu le Kenji enfant d'Happy!...

Concernant ce tome, je l'ai assez apprécié aussi! Même si c'est assez fun d'aller s'acheter un manga rose bonbon noté HAPPY en gros dessus avec un pote barbu, puis de le lire dans le train en rentrant... :o

C'est vrai que Choko est chiante, et que ça commence à abuser... Mais en même temps, il me semble que dans ce volume, elle s'essouffle, et que ses plans ne marchent plus vraiment... Elle s'énerve et rate quelques coups (genre l'expulsion de maison, ou avec le croco)... En tout cas sur la fin, je l'ai trouvée sur le déclin. je pense donc personnellement que ses méchancetés vont finir (dès le prochain tome par pitié!!) par ne plus fonctionner, et qu'elle va se dévoiler au grand jour, et la on sera en paix!

Wang Tianjun a écrit : y a de bonnes nouvelles intrigues (les paris truqués, le sponsoring), et d'autres moins bonnes (les marchands du quartier de Miyuki qui se retournent contre elle, alors qu'ils sont censés la soutenir )


Tout à fait d'accord, on espère voir de la corruption et autres trucs folichons!!
#15389 par Wang Tianjun
18 oct. 2010, 20:39
Et voilà la chronique !


Happy! 4

Pour la finale de la coupe Cinderella, on ne pouvait rêver un match plus palpitant ! Les deux adversaires, Miyuki et Choko, doivent se départager dans un troisième set haletant, en allant jusqu'au tie break. Quelle fin de match allait nous proposer Urasawa ? Une victoire de Miyuki révélant au grand jour les bassesses de Choko, ou une victoire de cette dernière réduisant à néant tous les efforts de notre héroïne. Finalement, ce ne sera ni l'un ni l'autre, l'auteur optant pour une fin litigieuse, laissant Choko dans la lumière... mais Miyuki n'étant pas abandonné de tous !

En effet, Madame Ohtori finit par garder espoir dans son élève, et même de lui offrir un nouveau coach : Thunder Ushiyama, vieux pervers aux allures de clodo, et dont la réputation fut marquée par certains méfaits, notamment autour des paris sportifs. Le lecteur se doutera alors de voir apparaitre ce nouveau point, encore oublié dans le manga, et qui devrait être au centre des prochains évènements. Pour l'heure, Ushiyama pratique un entrainement des plus spéciaux à sa nouvelle disciple, mais qui reste dans les standards du genre.

Néanmoins, comme la couverture le laisse présager, c'est bien Choko Ryugasaki qui est sur le devant de la scène dans ce quatrième volume, forte de sa première victoire sur le circuit professionnel. Cependant, son obsession envers Miyuki, qui jusque là faisait plutôt sourire, devient totalement maladive, au point parfois de nous en dégouter. Essayer de briser son adversaire au sein d'un tournoi sportif, soit, pourquoi pas. Mais être sur ses pas chaque jour pour l'empêcher de vivre, ou encore vouloir la mettre à la rue ainsi que ses frères et sœurs... Pourquoi tant de haine ? Non seulement les saloperies de Choko deviennent répétitives, mais elles sont de plus en plus immondes et inhumaines. Fort heureusement, l'heure du déclin semble se faire sentir en fin de tome... du moins, espérons-le !

En parallèle, le caractère de Miyuki s'affirme de plus en plus. Cherchant de l'argent pour subsister face aux problèmes de renouvellement de bail, la jeune femme ne se laisse pas néanmoins démonter, refusant même les avances d'un usurier aux mœurs douteuses. On a toutefois l'impression que le sort continue de s'acharner sur la demoiselle, puisque même les commerçants du voisinage commencent à lui tourner le dos, par peur de l'influence de sa mauvaise image.

Après un épisode totalement sportif, ce nouvel opus d'Happy! s'avère presque dépourvu du moindre match. Les nouveaux enjeux, les nouvelles thématiques sont intéressantes, et portées par des personnages toujours plus excentriques. Malheureusement, le tout est plombé par un seul personnage, Choko, trop cruelle pour être crédible, et que l'on espère de plus en plus se prendre un retourné de volée en pleine face !
#15391 par Drucci
18 oct. 2010, 20:56
Très bonne chronique comme d'hab'!

Par contre y a un jeu de mots volontaire/un double sens ici ou c'est juste mon esprit pervers qui se manifeste (et du coup je viens de m'auto-griller :bouh: )?

Wang Tianjun a écrit :la jeune femme ne se laisse pas néanmoins démonter


:nerd:
#15394 par Wang Tianjun
18 oct. 2010, 21:26
Euuuuh.... je crois que tu es un pervers ! :nyark:
Quoiqu'à dire vrai, au vu du contexte (Miyuki face au Croco qui lui fait des avances).... ça peut marcher aussi ! :nerd:
#15401 par Drucci
19 oct. 2010, 13:55
Wang Tianjun a écrit :Euuuuh.... je crois que tu es un pervers ! :nyark:
Quoiqu'à dire vrai, au vu du contexte (Miyuki face au Croco qui lui fait des avances).... ça peut marcher aussi ! :nerd:


Je précise que c'est bien ce contexte qui m'a fait voir un double sens dans cette phrase, sinon ça n'aurait eu aucun sens (tout de même :nerd: )!
#15485 par Drucci
05 nov. 2010, 20:29
Up!

Jojo et les réfractaires à Happy!, vous avez lu ce tome finalement (depuis la dernière fois)?
#15502 par Rodrinho
06 nov. 2010, 12:55
Moi, je l'ai lu, mais je me rappelle plus bien (c'était y a une semaine...).
J'ai bien aimé le match
Spoiler : :
j'aime le fait qu'elle perde, je préfère ça à un match au final foireux, genre olive et Tom où la finale contre l'allemagne se termine sur 3-3 sans tirs au buts.

J'aime bien le fait de retrouvé des "prototypes" de perso d'autres oeuvres, autant dans le trait que dans leurs psychologie. Choko, c'est clairement la même que Eva (Monster).
Par contre Choko me saoule.
Spoiler : :
son coté salope sans limite et le fait que personne ne s'en doute, umiho et kenchiro notamment
#15510 par Drucci
06 nov. 2010, 14:48
jojo81 a écrit :Il me semble que je n'ai même pas encore lu le 3... (ou il ne m'avait pas marqué).


Arf, si t'as lu le troisième et que t'en as aucun souvenir c'est qu'effectivement ça te marque vraiment pas. :bouh:

Rodrinho a écrit :J'aime bien le fait de retrouvé des "prototypes" de perso d'autres oeuvres, autant dans le trait que dans leurs psychologie. Choko, c'est clairement la même que Eva (Monster).


Oui, par contre je doute que Choko finisse par changer et avoir une "rédemption" comme Eva, mais bon, on verra bien.
#15513 par Raimaru
06 nov. 2010, 15:09
Bon, je recopie mon avis du 4 :

Totalement d'accord avec Tianjun sur le point principal, Choko est juste soulante. J'en ai littéralement ras-le-bol que Urasawa mette sans cesse en avant ce personnage dans ses méfaits, tant ça inhibe l'intrigue. Urasawa utilise d'énormes détours pour creuser la dette et forcer Miyuki a gagner de l'argent par le biais de Choko, alors qu'il pourrait accélérer un peu le rythme, comme faire participer plus vite Miyuki a des tournois (tout en conservant l'aspect rivalité du titre).

Fort heureusement, le tome n'est pas si noir, les mafieux sont décidément intéressants, même si ils ont des caractères diamétralement opposés entre eux. Mais c'est là qu'on entre dans un paradoxe : Happy! est un manga un peu contradictoire dans sa visée. Autant l'amitié entre Miyuki et Kiku, ainsi que le triangle amoureux Miyuki/le senpai/Choko et la rivalité entre les filles sont des thèmes pour jeunes filles, autant la nudité ainsi que la vision de l'argent et des dettes (et ce qu'il y a autour : mafia, bordel, pauvreté, etc) sont plus mature que le reste. Plus bizarre qu'elle n'y parait cette série...

Hein ? J'ai oublié de parler du tennis ? :D

Bon, en gros, Urasawa est clairement plus doué pour les thrillers, même si la lecture de Happy ! n'est pas désagréable, loin de là...
#15572 par mycea
06 nov. 2010, 21:20
J'ai eu le temps de le lire aussi et globalement, j'ai bien apprécié le tome. L'issue réservée au match est la meilleure qu'on pouvait espérer, en définitive, pour que Miyuki puisse continuer à espérer tout en restant soutenue par Mme Ohtori - ce sans quoi elle est perdue pour le tennis.

L'affirmation de Miyuki est appréciable et le passage avec le big boss, délicieux. C'est loin d'être nouveau mais toujours bienvenu : la jeune fille fraîche et innocente qui parvient à déstabiliser le mafieux expérimenté en lui montrant qu'elle ne s'achète pas - et prouvant ainsi envers et contre tout que l'argent n'est pas maître ici-bas.

En revanche, le côté "Cosette" de Miyuki est plus que jamais présent avec une Choko collante au possible que l'on parvient de moins en moins à supporter et le revirement des commerçants (qui est, lui, beaucoup plus compréhensible et acceptable du point de vue de la cohérence). En même temps on parle de ça mais au début du tome j'ai trouvé très touchante leur attitude en découvrant que Miyuki jouait la finale. Ils s'emballent puis se débinent par couardise, qui sont-ils sinon des gens "normaux" ? Ce passage me paraît des plus réaliste malheureusement.

Rien d'autre à dire sinon que l'entraîneur alcoolo est un perso haut en couleur qui promet de donner du tonus au prochain tome. Je ne serais pas étonnée qu'il soit pour quelque chose dans la déchéance à venir de Choko (j'y crois :D )
#32311 par Valdi
15 mai 2013, 07:58
Owi, je veux qu'il pelote Choko et la harcèle, elle l'aurait bien mérité. :D

J'ai pas encore fini le 4e, mais les légers spoilers m'ont davantage fait plaisir que gâché la surprise.
J'avais besoin de savoir que tout ne sera pas parfait pour cette garce de Choko. :D

Ah et non, pas de comparaison entre elle et Eva. Celle-ci, bien que détestable dans un premier temps, n'a jamais cherché à monter le monde entier contre Tenma ou qui que ce soit.
De ce côté-là, Choko est gonflante, et c'est abusé que personne ne la perce un tant soit peu à jour.
Je demande pas grand-chose, juste au moins des soupçons, quoi. :incline: