#26769 par Drucci
15 nov. 2011, 21:34
Image

Il sort demain (en espérant qu'il n'y ait pas de problème d'impression cette fois-ci)!
#26770 par Raimaru
15 nov. 2011, 21:39
Effectivement *touss touss*, je vais attendre quelques temps avant de me le prendre, et le bon 8 par la même occasion. Après tout, Hachette a fait la connerie deux fois.
#26825 par Drucci
19 nov. 2011, 13:36
Raimaru a écrit :Effectivement *touss touss*, je vais attendre quelques temps avant de me le prendre, et le bon 8 par la même occasion. Après tout, Hachette a fait la connerie deux fois.


J'ai pas eu de problème sur mon exemplaire du 9ème tome donc en théorie y a pas de souci cette fois ci!

Je viens de finir de le lire et encore une fois c'est du tout bon, ça se lit même un peu trop vite je trouve tellement on est pris dans l'histoire. Les romances avancent pas mal tout en évitant l'écueil des passages niais/cliché (la scène Miyuki/Sakurada sous la pluie est particulièrement réussie et Sakurada est désormais clairement mon perso favori), le tennis est central sans être non plus trop long (comme d'habitude Urasawa parvient à bien découper le fil des matchs pour s'attarder uniquement sur les moments clé donc le suspense est omniprésent), et le personnage de Thunder gagne encore en profondeur. Son plan se précise aussi et on sent de vrais progrès chez Miyuki, plus que dans les tomes précédents. Niveau ambiance et mise en scène, c'est toujours aussi efficace et la progression d'Urasawa est quand même palpable dans certaines cases.

Et surtout le prochain volume s'annonce assez dantesque avec le duel de haut vol qui se profile, dommage qu'il sorte qu'en février! :fury:
#26826 par 14thgunner
19 nov. 2011, 13:42
Lu aussi, beaucoup aimé aussi!! J'aime de plus en plus la série!! Et déja au départ je la kiffais à donf!

Rien à ajouter de plus, tu as tout dit Dru!!
#26844 par Wang Tianjun
20 nov. 2011, 20:15
Aucun problème d'édition non plus, vous pouvez y aller tranquille !
Et d'ailleurs, foncez, ce tome est excellent !


Happy! 9

Alors que personne ne l'attendait, Miyuki a réussi à franchir les qualifications et à trouver une place à l'US Open ! Son parcours reste néanmoins discret, tandis que le Japon n'a toujours d'yeux que pour Choko Ryugasaki. Mais le célèbre entraineur Alan Carrington se méfie de cette inconnue qui a déjà battu sa championne, et qui la rencontrera de nouveau au troisième tour. Aussi, il se décide d'aller motiver les première adversaires de Miyuki pour qu'elles donnent le meilleur d'elles-mêmes... Combien de tours Miyuki tiendra-t-elle au sein de ce prestigieux tournoi ?

En arrivant à l'US Open, Miyuki rencontre des adversaires d'une toute nouvelle trempe, et chaque match devient pour elle une véritable épreuve. Pourtant, notre jeune héroïne ne se décourage pas et se découvre une marge de progression particulièrement stupéfiante ! Points de coups bas, d'accusations de tricherie ni de techniques spéciales à répétition : Miyuki donne toutes ses tripes, et le tennis reprend ses lettres de noblesses ! Si les premiers succès ne sont pas couronnés d'une soudaine notoriété, on se délecte d'avance de la voir arriver jusqu'aux retrouvailles avec Wendy Palmer... pour un match particulièrement intense !

Mais Happy! est une série qui se joue aussi et surtout dans les coulisses, et les personnages entourant la graine de championne ne seront pas en reste dans ce neuvième volume. A commencer par Thunder Ushiyama, qui révèle quelques félures sous son allure confiante et débonnaire. Sakurada est décidément de plus en plus sympathique dans ses hésitations et sa capacité à rester en retrait, en nous offrant les scènes hors courts les plus marquantes du volume. Enfin, laissons une mention spéciale à John Travolta, auteur de passages particulièrement hilarants ! Loin d'être statique, l'univers des relations dépeint par Urasawa continue d'évoluer, et certains obstacles de la série commencent même à vaciller...

Dans le cadre si prestigieux qu'est Flushing Meadows, ce nouveau tome tient toutes ses promesses en mettant à l'honneur les grandes valeurs sportives. Dans son implacable ascension, Miyuki continue de briller tandis que les rumeurs se taisent, et entraine dans son sillage tous ses amis qui trouvent un nouveau souffle pour la soutenir. Le tout s'accélère jusqu'à un final haletant, que l'on suit assidument jusqu'à la dernière balle... ou presque !



PS : par contre, je suis moins conquis par Panini qui a changé la typographie de la dédicace de Miyuki... :roll:
#27052 par Raimaru
29 nov. 2011, 21:30
Fini à l'instant, et quelle claque :incline:

Bizarrement, je n'ai pas été gêné le moins du monde par ce que je reprochais aux tomes précédents (Miyuki qui rattrape ses retards monumentaux), probablement car Alan et Thunder sont les personnages clés de ce tome. Leurs commentaires sur le match font le match, et ça c'est très puissant, et surtout, je n'ai jamais vu ce type de narration auparavant :shock:

Tension constante, personnages intéressants qui se développent, bref, Happy! a toutes les qualités d'un grand manga de sport ! Finalement, ce qui n'était qu'une demi-déception ne l'est plus. Urasawa ne m'a donc jamais déçu sur une entière pour l'instant :napo:
#27450 par Lasker
27 déc. 2011, 17:05
J'ai tous lu jusqu'à ce tome, donc je commente le tout ici:
Mon premier manga de sport, je savais pas trop à quoi m'attendre. Au final j'ai vraiment bien aimé. On s'attache facilement au personnage de Myuki, on a bien envie qu'elle s'en sorte. Après, le gros problème, c'est que les gens sont vraiment stupides/naïfs/manipulables et Myuki se prend problème sur problème. Mais trop, vraiment trop, j'ai eu l'impression de lire les Désastreuses aventures des orphelins Umino là. Au bout d'un moment, on n'en peut plus, c'est assez insupportable. Heureusement, je sais pas ce qui c'est passé (peut-être l'apparition de Thunder ?) cette impression est peu à peu partie (bien que les spectateurs/journalistes/le reste soient toujours aussi c*ns) pour laisser place à quelque chose de beaucoup mieux, peut-être du suspens ou de la tension, mais quelque chose dans ces eaux là. Je dois avouer que plusieurs fois j'ai tourné les pages pour savoir si elle allait gagner son match ou pas :inno: C'est devenu vachement intéressant à suivre. Mes deux gros coups de cœur, 1 pendant le match truqué, à un moment Thunder change et crie "Come on Baby !" (ou un truc du genre) à la télé, et 2 c'est le pétage de câble du créancier, tellement bon (ça m'a soulagé moi aussi je dois dire, enfin un peu de révolte devant tant d'injustices !!).
J'attends donc impatiemment la suite!