#32513 par Wang Tianjun
22 mai 2013, 16:49
Image

Sortie du volume 2 le 24 mai 2013, et en avance pour quelques veinards dont je fais partie !

Verdict ce soir !
#32535 par Wang Tianjun
23 mai 2013, 20:56
Bon bah, je vois que ce tome aura soulevé les foules... On va dire que vous n'avez pas encore pu vous le procurer ^^"



Master Keaton 2

De l'Inde au Mexique, en passant par l'Irlande et la Suisse, Master Keaton continue ses investigations autour du Monde. Dans ce nouveau volume, notre archéologue globe-trotter devra notamment s'intéresser à la rivalité entre deux sportifs, à l'animosité entre une belle-mère et sa fille, ou aux regrets d'un vieux soldat cherchant à corriger les erreurs passées. Et nous nous intéresserons même à une inquiétante histoire faisant ressurgir le mythe du loup-garou ! Mystères, énigmes et liens sociaux : Keaton a du pain sur la planche !

La formule dépeinte dans le premier volume de Master Keaton continue ici avec toutes les qualités et défauts que l'on peut trouver au genre épisodique. Cependant, au vu de l'épaisseur de l'ouvrage, il reste plaisant de pouvoir picorer une ou deux aventures à son propre rythme sans se soucier de l'absence de ces cliffhangers qui font aujourd'hui la force d'Urasawa. Son talent narratif est ici encore un brin latent, et l'on s'étonnera parfois de la teneur des conclusions de certains chapitres. Le dyptique lycanthropique en est un des exemples les plus flagrants, au point que l'on pourrait se demander si un troisième chapitre de cette histoire macabre ne nous attend pas dans un futur volume... Notre jeune auteur se sert ici sans doute de ce format haché comme d'un laboratoire, et il sera intéressant de voir évoluer son talent narratif par la suite...

Certaines histoires se ressemblent également par leur cachet humaniste, Keaton étant l'instigateur de réconciliations ou, au moins, d'un terrain d'entente entre personnes brouillées depuis des années. On retrouve parfois une mécanique à la Cold Case, les gens livrant aisément des détails de leur passé à notre empathique détective. Cependant, malgré le caractère cyclique de la série, il est intéressant de voir notre héros grandir au fil de ses rencontres et se remettre en question. Urasawa distille lentement un portrait complet de son protagoniste, en s'intéressant ici particulièrement à ses études et à sa vocation d'archéologue. On y verra même un espoir d'une intrigue principale en fil rouge, sur une théorie fondatrice de notre civilisation. Cerise sur le gâteau, la famille de Keaton n'est pas en reste, avec même un chapitre entier avec son père pour rôle principal. Un père qui, lui aussi, semble avoir plus d'un tour dans son sac !

On ne saura que trop vous conseiller de prendre votre temps pour lire Master Keaton : d'une part par la masse de ces imposants volumes, si magnifiquement édités soient-ils; d'autre part car il sera très intéressant de noter le parcours de l'auteur en parallèle à celui de son héros. La narration est parfois balbutiante, les rebondissements attendus et certaines fins chancelantes, mais l'on ressent déjà le plaisir que prend Urasawa à croquer des individus uniques, et à leur façonner une vie en une vingtaine de pages. Et de la diversité de ces personnages nait un portrait tendre-amer d'une Europe de fin de vingtième siècle, soufflant encore sur les braises de ses blessures passées. Après tout, est-ce que ce ne sont pas les petites histoires qui font la grande ?
#32536 par Simulacra
24 mai 2013, 07:43
Disons que :

- Il sort aujourd'hui, officiellement
- Ca prend plus de temps à lire un Master Keaton qu'un Billy bat :D

Pour ma part, j'en suis au tiers de l'ouvrage, je donnerais mon avis quand je l'aurais terminé :D
#32542 par Drucci
24 mai 2013, 21:33
Simulacra a écrit :Disons que :

- Il sort aujourd'hui, officiellement
- Ca prend plus de temps à lire un Master Keaton qu'un Billy bat :D

Pour ma part, j'en suis au tiers de l'ouvrage, je donnerais mon avis quand je l'aurais terminé :D


Pareil, à part que j'ai lu que les quatre premiers chapitres pour l'instant : le premier est vraiment sans intérêt (il m'a limite découragé de lire la suite), j'ai beaucoup aimé l'histoire du chèque, et Red Moon/Silver Moon est excellent!
#32686 par Arale
05 juin 2013, 17:13
Je viens de finir ce tome et c'est vraiment que du bon. Sauf peut être le premier chapitre, j'irai pas jusqu'à dire qu'il était sans intérêt mais très loin du niveau des autres.

L'épisode Red Moon/Silver Moon était juste génial, avec pour l'instant "l'ennemie" le plus malin que Keaton ait rencontré.
Le chapitre concernant la communauté Turque en Allemagne (Tiens, ça me dit un truc :D ) était également très prenant, avec à la fin un message beaucoup plus mis en avant que dans ses autres œuvres.
Puis y a toujours ce côté voyage hyper plaisant, cet amas de culture impressionnant et cette fraîcheur qui évite de prendre le truc trop au sérieux.
Après je conseillerai peut être aux gens de lire ce tome par petit bloc de 3 chapitres (ce que j'ai fait) pour éviter une saturation à cause de toutes ces connaissances assez compactes.
#32723 par Drucci
09 juin 2013, 21:38
Arale a écrit :Après je conseillerai peut être aux gens de lire ce tome par petit bloc de 3 chapitres (ce que j'ai fait) pour éviter une saturation à cause de toutes ces connaissances assez compactes.


Je viens de finir le tome en l'ayant lu par bouts de deux ou trois histoires à chaque fois, et effectivement c'est beaucoup plus agréable comme ça, on évite un trop plein d'infos qui rendrait la lecture plus laborieuse.

Cela étant, j'ai trouvé que la narration était beaucoup plus fluide que dans le premier tome : les infos historiques/géographiques ou autres sont beaucoup mieux intégrées dans les chapitres, le côté case/encart explicatif disparaît vraiment et c'est un gros plus!

Les histoires en elles-mêmes sont toutes très réussies, à part la première (celle que j'ai le moins aimé de tout le manga pour l'instant). On a vraiment une grande variété de situations et c'est l'un des gros points forts, qui est là encore plus marqué que dans le premier tome. Ma préférence va à l'histoire dans la Forêt Noire avec cette chasse à l'homme stressante, et au chapitre avec la petite fille qui cherche à échapper à sa grand-mère. Bon, j'avais déjà vu celui-là en anime mais la version papier est encore meilleure!

Mais globalement j'ai vraiment adoré les autres chapitres aussi. Ce que j'apprécie particulièrement c'est la manière dont Urasawa développe ses personnages, et notamment Taïchi, à travers des petites infos disséminées dans chaque chapitre. Quand on met le tout bout à bout on a vraiment un profil complet et très précis des personnages.

Le seul reproche majeur que je ferai à ce tome, c'est l'inégalité des conclusions : comme tu le dis Arale, la conclusion du chapitre sur les Turcs est très engagée mais je trouve justement que ça fait limite trop moralisateur. Le message passait déjà avec l'histoire, pas la peine de le répéter si explicitement à la fin, ça sonne comme une véritable morale... et certaines conclusions tombent à l'eau niveau effet, comme la réplique sur la blague ratée de Keaton à la fin du chapitre sur les lasagnes.

En fait j'ai l'impression que les fins les plus réussies sont celles qui sont volontairement brutales, comme celle du chapitre Silver Moon : non seulement on évite le happy end "obligatoire" mais en plus on a une fin violente, et ouverte. L'effet est parfait!
#32910 par Alain
26 juin 2013, 13:25
Je trouve master keaton un peu décevant! C'est surement le style de narration sui doit pas me plait mais je trouve qu'il n'est pas aussi accrochant que les autres séries.
#32919 par Arale
26 juin 2013, 20:35
C'est vrai que c'est assez particulier comme titre :D
Le mode de narration peut rebuter mais à mon avis c'est surtout ce "trop" plein de connaissance qui t'empêche d'accrocher.
Personnellement je le vois plus comme un manga didactique qu'un manga d'aventure ou on suit les péripéties du héros avec un grand intérêt. Bon, les auteurs arrivent à faire les deux (je trouve en tout cas) mais c'est surtout toutes ces données qui me fascinent avant tout.
Peut être qu'en lisant un ou deux chapitres par semaine, tu rentrerais mieux dans l’œuvre...
#33312 par benjamin
25 juil. 2013, 13:04
Plus que cent pages et j'aurai dévoré le tome 2. Je trouve que justement, la fin des loups garous est géniale. Ca ouvre sur plein de choses et l'histoire se suffit à elle-même. Le sous-entendu est là avec les paroles de la mère. Donc, ça va, c'est pas comme si Monster s'échappait de sa chambre :fish: .

Toujours bien amené les histoires un peu triste comme le professeur qui félicite Tenma... Pardon, Master, et l'étudiant qui offre un A+ (je pensais que c'était lui le, prof). Les lasagnes, mouais, l'anecdote est dégoutante.

Et voilà : fini ! Et je suis accroc... Heureusement, j'ai les animés.
#35202 par Gruic
22 févr. 2014, 13:44
L'histoire "grande aventure en début d'après-midi" est un régal d'humanisme. Du grand art tout en finesse comme seul ce titre sait en produire.