Page 1 sur 1

[Episode 07] Summer Pudding in Old Time

MessagePublié :25 sept. 2010, 21:35
par BigFire
07. Summer Pudding in Old Time
Profitant des vacances, Keaton se réjouit de faire découvrir à sa fille la maison où il a passé ses premiers étés. Yuriko a d’autres projets pour cette réunion familiale, elle y a convié son grand-père paternel.

Commentaire :
Ici on se retrouve dans la campagne japonaise avec Keaton avec sa fille Yuriko. On fait la connaissance du père de Taishi ; Taihei Hiraga. Le but de la jeune fille est de faire un stage de reconquête. A l’inverse de Taishi, Taihei est plutôt coureur de jupon et sa femme Patricia est retournée en Angleterre alors que Keaton avait seulement 5 ans. En parallèle on apprend également que Keaton a divorcé de sa femme alors que Yuriko avait le même âge.
Rien de particulier dans cet épisode, qui se focalise sur la mère du héros même si on ne la voit pas clairement, uniquement de dos où alors que le bas du visage et ceci uniquement en flashback. Bien évidemment le pudding d’été, est une des recettes qu’elle faisait avec un ingrédient particulier qui est au centre de l’épisode. C’est donc encore un loner qui apporte encore par petite touche des informations sur le passé de Keaton sans être d’une grande révélation.

Re: [Episode 07] Summer Pudding in Old Time

MessagePublié :13 juin 2011, 14:31
par Wang Tianjun
Un épisode dans la lignée du 5, en s'axant encore plus sur la tranche de vie. Que de suspens autour de l'ingrédient mystère d'un gâteau ! :D
A part ça, c'est bon d'en découvrir un peu plus sur la famille de Keaton avec l'apparition de son père et les nombreuses références consacrées à sa mère. Il n'y aura pas d'énormes révélations mais chaque membre de la famille s'étoffe un peu plus, et l'ensemble est plutôt plaisant même si manquant un peu de rythme.

Re: [Episode 07] Summer Pudding in Old Time

MessagePublié :17 juin 2011, 21:26
par Drucci
Un épisode très sympa, j'aime bien le personnage du père de Keaton, et le thème de la nostalgie du pays trouve pas mal d'écho à mon sens!