Un forum plus ou moins léger pour les membres : liens marrants, mini-jeux, discussions diverses et variées...
#35110 par 14thgunner
29 janv. 2014, 09:57
Je flippe ma race et contrôle que ce ne soit pas les miennes... D'un coup de langue, je peux sentir que toutes mes dents sont toujours présentes et bien alignées - merci à 3 longues années d’orthodontie!

Avant de ramasser mon butin, je me pose des questions. Si l'on me donne un clé, c'est que tout ceci n'est qu'une mise en scène, un jeu. Mais que veut-on de moi? Faut-il que je participe, que j'y mette du mien pour faire plaisir à un désaxé? Ou dois-je simplement tenter de survivre, de m'en sortir?

Dans le doute, je décide d'agir. Je découpe donc un petit carré dans un coussin, qui me servira de sac pour les dents. Un frisson me parcoure quand je les ramasse.

Voyons maintenant si cette petite clé permet d'ouvrir la porte...
#35115 par Gclems
29 janv. 2014, 19:11
Je me dis que si je trouve une carcasse de poulet, je pourrais utiliser les os pour faire un pistolet, et utiliser les dents comme munitions.
#35121 par Maerlyn
31 janv. 2014, 05:05
14thgunner a écrit :Je flippe ma race et contrôle que ce ne soit pas les miennes... D'un coup de langue, je peux sentir que toutes mes dents sont toujours présentes et bien alignées - merci à 3 longues années d’orthodontie!

Avant de ramasser mon butin, je me pose des questions. Si l'on me donne un clé, c'est que tout ceci n'est qu'une mise en scène, un jeu. Mais que veut-on de moi? Faut-il que je participe, que j'y mette du mien pour faire plaisir à un désaxé? Ou dois-je simplement tenter de survivre, de m'en sortir?

Dans le doute, je décide d'agir. Je découpe donc un petit carré dans un coussin, qui me servira de sac pour les dents. Un frisson me parcoure quand je les ramasse.

Voyons maintenant si cette petite clé permet d'ouvrir la porte...


Gclems a écrit :Je me dis que si je trouve une carcasse de poulet, je pourrais utiliser les os pour faire un pistolet, et utiliser les dents comme munitions.


La clef rentre parfaitement dans la serrure. Un peu anxieux, vous ouvrez enfin la porte.

Vous vous retrouvez dans un couloir parfaitement éclairé. Il n'y a aucune fenêtre, mais vous voyez plusieurs portes. Trois sont de votre côté du couloir, y compris celle de la pièce dont vous sortez. Deux autres sont de l'autre côté. Et une sixième porte se trouve au bout du couloir, sur votre gauche. Elles sont tout fermées.
L'autre bout du couloir est plongé dans une obscurité angoissante, vous n'en voyez pas la fin.

Vous ne savez toujours pas dans quel genre d'endroit vous êtes. Cela pourrait être une maison, mais le couloir vous fait penser à un hôtel.

Vous entendez soudain un bruit. Vous êtes incapable d'évaluer d'où il vient, mais cela vous fait penser à des meubles qui seraient poussés sur le sol.
Dernière édition par Maerlyn le 08 mars 2014, 13:59, édité 2 fois.
#35143 par BigFire
03 févr. 2014, 00:53
Voyant le bruit et au vu de la situation je décide de me faire une arme d'appoint. Je prends les restes des coussins que je rembourre avec mes chaussures pour me faire une sorte de fronde et j'embarque les ciseaux par la même occasion.
Je retourne ensuite dans le couloir inspecter la première porte qui vient à moi.
#35158 par Maerlyn
06 févr. 2014, 18:31
BigFire a écrit :Voyant le bruit et au vu de la situation je décide de me faire une arme d'appoint. Je prends les restes des coussins que je rembourre avec mes chaussures pour me faire une sorte de fronde et j'embarque les ciseaux par la même occasion.
Je retourne ensuite dans le couloir inspecter la première porte qui vient à moi.


La porte la plus proche est celle qui est en face de vous. Elle s'ouvre sans difficultés, ce qui vous surprend.
Mais la surprise se transforme vite en déception, il n'y a ni sortie, ni une autre pièce derrière cette porte. Juste un espace qui semble pouvoir faire office de placard, sauf qu'il est totalement vide. Même pas un étagère. Pas une seule trace de poussière non plus, vous remarquez.
#35160 par Gclems
06 févr. 2014, 21:18
Il y a visiblement quelqu'un qui vient faire le ménage régulièrement. Je décide d'attendre cette personne, qui saura probablement comment sortir d'ici.
#35173 par Maerlyn
11 févr. 2014, 15:53
Gclems a écrit :Il y a visiblement quelqu'un qui vient faire le ménage régulièrement. Je décide d'attendre cette personne, qui saura probablement comment sortir d'ici.


Vous asseyant sur le sol, en face de la porte ouverte, vous vous sentez confiant. Tout cela est forcément une farce. Ou une erreur. Il vous suffit d'attendre un peu, et tout rentrera dans l'ordre.

Alors vous attendez.

Et vous vous vous endormez.

Vous rêvez.

Vous êtes allongé sur le sable. Vous sentez le soleil brûlant sur votre dos.
#35176 par Gclems
12 févr. 2014, 22:59
Hé bah ? Tout le monde est mort ?

Je me relève, et regarde autour de moi pour trouver un peu d'ombre.
#35177 par Maerlyn
13 févr. 2014, 05:16
Gclems a écrit :Je me relève, et regarde autour de moi pour trouver un peu d'ombre.


Devant vous, s'étend l'océan à perte de vue. Les vagues amènent l'eau à quelques mètres de vos pieds. Derrière vous, vous voyez la lisière de ce qui ressemble à une jungle. Vous vous y rendez et vous adossez contre un arbre pour profiter de son ombre.
#35183 par Arale
15 févr. 2014, 12:38
Je me gratte le dos contre l'arbre à la manière de Baloo dans Le livre de la jungle puis vérifie autour de moi qu'il n'y ait personne à proximité.
#35185 par Maerlyn
15 févr. 2014, 13:54
Arale a écrit :Je me gratte le dos contre l'arbre à la manière de Baloo dans Le livre de la jungle puis vérifie autour de moi qu'il n'y ait personne à proximité.


La douleur vous fait vite arrêter ce câlin avec le tronc derrière vous. Vous avez dû attraper un coup de soleil dans le dos.
À quelques mètres sur votre droite, et plus près de l'océan que de la jungle, vous voyez une petite fille jouer avec le sable. Elle semble être en train de creuser un trou. Vous ne voyez personne d'autre autour de vous.
#35186 par BigFire
15 févr. 2014, 16:17
Je me rapproche d'elle, je prends une poignée de sable et je lui jette à la figure en lui disant "Que cela te serve de leçon".
#35188 par Maerlyn
17 févr. 2014, 17:11
BigFire a écrit :Je me rapproche d'elle, je prends une poignée de sable et je lui jette à la figure en lui disant "Que cela te serve de leçon".


Elle lève la tête vers vous. Du sang coule de ses yeux et de ses narines. Elle n'a pas de bouche. Vous entendez un grondement venir du trou qu'elle était en train de creuser. Vous y jetez un œil, mais vous n'en voyez pas le fond.

Vous entendez soudain un autre bruit, en plus du grondement, mais vous ne parvenez pas à déceler son origine. Cela ressemble à des coups portés sur quelque chose.

BOUM. BOUM.
#35201 par Arale
22 févr. 2014, 12:45
Lâche que je suis, je prends la fuite afin de ne plus entendre le bruit et d'échapper au visage traumatisant de la petite fille.
#35232 par Maerlyn
27 févr. 2014, 02:44
Arale a écrit :Lâche que je suis, je prends la fuite afin de ne plus entendre le bruit et d'échapper au visage traumatisant de la petite fille.


Vous courrez, tentez de vous échapper, vous précipitez et... tombez. Votre main se referme sur quelque chose qui n'est pas du sable. Le grondement est de plus en plus fort, il couvre même le son de votre respiration paniquée. Vous parvenez toujours à entendre l'autre bruit par contre.

BOUM. BOUM.

Vous essayez de vous redresser mais le monde tourne.
Il tourne.


Et vous vous réveillez.
Vous êtes assis par terre, dans le COULOIR. Vous entendez un bruit.

BOUM. BOUM.
#35241 par BigFire
28 févr. 2014, 07:56
Surpris par ce réveil brutal mais qui m'arrange un peu, quoi que, je resserre la fronde de fortune et je commence à ouvrir la porte et sortir ma tête pour voir s'il y a quelqu'un dans le couloir.
#35242 par Maerlyn
28 févr. 2014, 08:32
BigFire a écrit :Surpris par ce réveil brutal mais qui m'arrange un peu, quoi que, je resserre la fronde de fortune et je commence à ouvrir la porte et sortir ma tête pour voir s'il y a quelqu'un dans le couloir.


Vous êtes déjà dans le COULOIR, là où vous vous êtes endormi, près de l'entrée de la pièce où se trouve le tableau. Le couloir est toujours vide. Le bruit

BOUM. BOUM.

semble venir de la porte se trouvant à la limite de la zone éclairée du couloir, sur votre doite.
Dernière édition par Maerlyn le 01 mars 2014, 08:35, édité 1 fois.
#35243 par Gclems
28 févr. 2014, 11:02
Nerveusement, et comme pour me rassurer, je sors une nouvelle pistache du paquet se trouvant dans ma poche, et la mange.

Je me relève, et me cache dans le placard que j'avais ouvert plus tôt (en fermant la porte, bien entendu, je suis amateur de pistaches, pas fou).
#35246 par Maerlyn
01 mars 2014, 08:34
Gclems a écrit :Nerveusement, et comme pour me rassurer, je sors une nouvelle pistache du paquet se trouvant dans ma poche, et la mange.

Je me relève, et me cache dans le placard que j'avais ouvert plus tôt (en fermant la porte, bien entendu, je suis amateur de pistaches, pas fou).


Dans votre hâte, vous laissez tomber quelques pistaches dans le couloir. Manger et fuir un bruit terrifiant en même temps demande beaucoup de dextérité.
Dès que vous refermez la porte du PLACARD, le volume du bruit semble diminuer. Comme s'il était soudain beaucoup plus lointain.

BOUM. BOUM.

Vous êtes dans l'obscurité totale.