Tout ce qui touche aux BD, manga, comics, manhwa, livres...
#11752 par BigFire
20 juin 2010, 21:48
Ben le chapitre que j'ai lu ne m'a franchement pas emballé, donc pour le coup je ne suis pas convaincu que cela soit aussi excellent que One Piece.
Le coup du capitaine qui se balade à dos de dauphin j'ai trouvé ça d'un ridicule et graphiquement même si les décors sont assez soignés, les perso manquent cruellement de charisme.

Donc ce sera sans moi^^
#11753 par gesicht67
21 juin 2010, 04:01
BigFire a écrit :Ben le chapitre que j'ai lu ne m'a franchement pas emballé, donc pour le coup je ne suis pas convaincu que cela soit aussi excellent que One Piece.

C'est différent. Comme Wang et Jojo l'ont dit, la façon de traiter du thème de la piraterie n'a rien à voir. En plus, FAC fonctionne en un seul arc, là où OP est constitué d'une multitude de petits arcs qui forment une histoire.
Le coup du capitaine qui se balade à dos de dauphin j'ai trouvé ça d'un ridicule

Eeeeeeuh... C'est vrai que c'est pas dans One Piece que ça arriverait, ça... Un renne qui parle, des types avec des tronches de poisson-scie ou un mec avec un corps en caoutchouc, c'est sûr, c'est tout de suite vachement plus crédible ^^;;;;;
#11754 par BigFire
21 juin 2010, 06:28
Eeeeeeuh... C'est vrai que c'est pas dans One Piece que ça arriverait, ça... Un renne qui parle, des types avec des tronches de poisson-scie ou un mec avec un corps en caoutchouc, c'est sûr, c'est tout de suite vachement plus crédible ^^;;;;;


Non mais il y a la façon de l'intégrer et de le traiter. Autant dans One Piece, cela s'intègre très bien à mon goût autant dans FAC, j'ai trouvé cela ridicule. Il y a donc bien une nuance quelque part^^
#11757 par Drucci
21 juin 2010, 12:29
Le Nouvel Angyo Onshi j'avais tenté mais ça m'avait pas convaincu, FAC j'avais pas réussi à finir le premier tome (ayant acheté les deux premiers sur les conseils de gesicht :fear: ), Parasite ça m'inspire pas, et FMA j'ai déjà!

Je suis chiant, hein? :D

Enfin j'ai commandé les premiers tomes de Rainbow et Alive sur Internet, avec tous les tomes de Berserk et de Vagabond que j'ai de retard, donc j'aurai de quoi lire prochainement, je vous dirai si j'ai aimé ces deux manga conseillés par jojo ^^
#11760 par jojo81
21 juin 2010, 14:25
Enfin j'ai commandé les premiers tomes de Rainbow et Alive sur Internet, avec tous les tomes de Berserk et de Vagabond que j'ai de retard, donc j'aurai de quoi lire prochainement, je vous dirai si j'ai aimé ces deux manga conseillés par jojo ^^

Et solanin alors ? :inno:
#11762 par Drucci
21 juin 2010, 16:14
jojo81 a écrit :
Enfin j'ai commandé les premiers tomes de Rainbow et Alive sur Internet, avec tous les tomes de Berserk et de Vagabond que j'ai de retard, donc j'aurai de quoi lire prochainement, je vous dirai si j'ai aimé ces deux manga conseillés par jojo ^^

Et solanin alors ? :inno:


J'avais déjà trop dépensé sur ma commande et j'étais loin d'être sûr que ça me plairait par rapport à toutes ces valeurs sûres donc... ce sera pour une prochaine fois. :bouh:
#11771 par 14thgunner
21 juin 2010, 20:03
J'ai lu parasite il y a deux semaines, et c'est pas mal. Surprenant. On se demande comment on peut apprécier un manga pareil au final.

Bref, c'est mieux que ce qu'on pense...
#13053 par Typhoon Swell
14 août 2010, 17:27
Est-ce que le manga MPD Psycho vaut le coup? J'ai entendu dire que c'était d'une violence extrême, voire même malsaine, mais il semble que ce soit un chef-d'oeuvre du côté de la trame... Un thriller captivant. C'est ce côté là qui est susceptible de m'intéresser. Alors, je me lance ou je me lance pas?
#13054 par jojo81
14 août 2010, 20:51
Outre la violence extrème, MPD Psycho à la particularité de partir complétement en cacahuètes à chaques tomes. En plus de ça la parution est très lente et on oublie tout entre chaques tomes...
Je te conseillerai d'attendre la fin du manga pour le commencer.
#13058 par Maerlyn
15 août 2010, 00:13
jojo81 a écrit :Outre la violence extrème, MPD Psycho à la particularité de partir complétement en cacahuètes à chaques tomes. En plus de ça la parution est très lente et on oublie tout entre chaques tomes...
Je te conseillerai d'attendre la fin du manga pour le commencer.


Pareil.

Et puis l'addition de ces éléments fait quand même décroitre l'intérêt petit à petit.
#13239 par Drucci
18 août 2010, 15:31
Sharnalk a écrit :Mon dieu je suis choqué !
Je viens d'apprendre que Drucci lisait Berserk (manga qui est devenu culte pour moi depuis quelques temps).


Je vois pas ce qu'il y a de choquant, tu savais pas que je raffolais des histoires pleines de violence, de sang et de viols? :nyark:

Berserk est devenu "culte" que récemment pour toi? Pourtant dès le début c'est du lourd je trouve!
#13253 par Sharnalk
18 août 2010, 18:23
Drucci a écrit :Je vois pas ce qu'il y a de choquant, tu savais pas que je raffolais des histoires pleines de violence, de sang et de viols? :nyark:

T'es super jeune surtout !
Sinon, j'avais très longtemps entendu parler de Berserk, mais j'ai réellement découvert l'œuvre il y a quelques temps. J'ai été choqué a vie avec le tome 13.
#13256 par BigFire
18 août 2010, 18:27
C'est vraiment bien Berserk car franchement cela ne me tente pas plus que ça?
#13258 par Sharnalk
18 août 2010, 18:36
BigFire a écrit :C'est vraiment bien Berserk car franchement cela ne me tente pas plus que ça?

Vu que le manga date de 1990, c'est pas tellement un nouveau né plongé dans des modes contemporaines de manga (avec des règles pré établis). Non ça va assez loin dans sa violence, et tout les sujets tabous. Pour te dire la vérité, j'ai regardé les ova's, je n'ai pas été jusqu'au bout, et chez une amie j'ai pu lire quelques tomes et c'était vraiment excellents. Il y a une mythologie très très très travaillée !!! Et ça, c'est une qualité qui devient de plus en plus rare aujourd'hui.

Et puis bon, on sent que l'auteur sait où il va, ce n'est pas comme ce charlatant de Naoki Urasawa. Donc bon, ça rassure beaucoup dans les intrigues.
#13259 par BigFire
18 août 2010, 18:41
Perso j'avais lu le premier tome de Berserk aux éditions Samourai donc ça date. Et cela ne m'avait pas plus emballé que cela.
Peut être que j'étais trop jeune ou que ce n'étais pas mon créneau à ce moment mais la lecture ne m'avait pas passionné plus que cela. C'était juste bourrin et rien d'autre.

Si tu me dis qu'il y a un minimum de mythologie à voir donc.
Je tenterai un ou deux tomes en occas pour essayer.
#13260 par Sharnalk
18 août 2010, 18:47
J'avoue que moi aussi j'ai été dérouté au début par les dessins, notamment le design de Griffith. Effectivement Guts est un boucher justicier hors norme allant bien au delà de Kenshirô. Forte heureusement, les seconds rôles sont là pour resituer le manga. Mais les combats sont de véritables boucheries, certains personnages sont torturer (et il faut voir comment). Bref, c'est très sadique, gore, dérangeant. Malgré tout, l'histoire m'a passionné ces derniers temps, et la mythologie que cela à constitué. J'ai alors à ce moment là compris enthousiasme de bons nombres de fans. Et honnêtement, il y a un passage totalement désespéré, on sait qu'ils vont mourir mais bon ... Tu veux pas trop y croire car ce sont des héros et ben si ... Tous le monde y passe dans un bain de sang. Une impression dérangeante, jamais je n'ai vu le message du désespoir aussi bien porté son nom sur ce passage. Un grand CHOC de violence, peut être comparable au film Texas Chainsaw Massacre (Massacre à la tronçonneuse), la version 74 de Tobe Hooper .. Ou tu ressentais un grand choc de désespoir à la vu de ce qui arrivait aux protagonistes de l'histoire, hélas couru d'avance.

Parmi les œuvres que j'ai découvert trop trop, enfin trop jeune et auquel j'ai changé d'avis par la suite, j'ai quelques exemples : Patlabor movies 1 & 2. Cela m'emmerdait ces réflexions et je voulais de l'action (ma triste période de gagabaliens) ... Des années plus tard, ces films sont devenus cultes dans mon cœur, et j'ai un immense respect pour Oshi !.
#13266 par Drucci
18 août 2010, 20:47
Sharnalk a écrit :T'es super jeune surtout !

Sharnalk a écrit :Et puis bon, on sent que l'auteur sait où il va, ce n'est pas comme ce charlatant de Naoki Urasawa.

Sale troll, va! :angry:

Sinon Berserk est l'un des rares manga qui s'avère prenant dès le premier tome (souvent faut attendre le deuxième volume, voire plus pour vraiment accrocher). Là, on est tout de suite plongé dans l'ambiance. Bon, on se demande quand même où l'auteur veut en venir mais dès le début c'est violent, c'est sale, mais c'est captivant en même temps. Et on voit très rapidement, dans les tomes suivants, que le background du héros comme l'univers sont très riches et très travaillés.

Les premiers tomes ont un trait un peu vieillot mais j'ai pas trouvé ça gênant. Et ça devient rapidement magnifique niveau dessins, le genre peut déplaire à certains mais à partir des volumes 14-15 ça devient carrément magnifique!

Enfin, y a une sacrée palette de personnages et l'auteur n'hésite pas à les faire mourir, et l'ambiance générale est très gore mais pas histoire de faire de la violence gratuite, ça sert un but et un scénario très riche.

Bref, tu devrais tenter le coup BigFire tu seras pas déçu! Je te renvoie au topic dédié du forum sur le manga (viewtopic.php?f=7&t=62), pas mis à jour depuis un sacré bout de temps mais qui le sera peut être si tu te laisses tenter et que tu tombes sous le charme!
#13278 par Sharnalk
19 août 2010, 08:47
Drucci a écrit :
Sharnalk a écrit :T'es super jeune surtout !

Sharnalk a écrit :Et puis bon, on sent que l'auteur sait où il va, ce n'est pas comme ce charlatant de Naoki Urasawa.

Sale troll, va! :angry:

J'ai commencé à relire les 20th Century Boys, et bien évidement lorsque tu connais la fin ... Ca fait quand même assez mal de te dire que pleins d'éléments seront sans réponses (ah le pistolet laser !).

Les premiers tomes ont un trait un peu vieillot mais j'ai pas trouvé ça gênant. Et ça devient rapidement magnifique niveau dessins, le genre peut déplaire à certains mais à partir des volumes 14-15 ça devient carrément magnifique!

Je n'ai pas été jusque là, dès le tome 12 je trouve les dessins prestigieux, les God Hands me fascine je dois bien l'avouer.