Tout ce qui touche aux BD, manga, comics, manhwa, livres...
#11204 par Sharnalk
12 mai 2010, 13:41
gesicht67 a écrit :
Sharnalk a écrit :Euh pas vraiment non, j'étais pas spécialement fan du premier mais l'intérêt arrive dès le tome 4.

Je me suis arrêté au tome 3. Donc ça explique. Mais je n'ai plus la patience d'attendre que des auteurs se décident à faire démarrer leur série au volume X. Soit j'accroche tout de suite, soit je passe.

Eh bien. On me dit que One Piece devient vraiment sympathique au tome 12, qu'est ce que ça doit être alors.
Tu as des chiffres ? ça m'intéresse.

Sur Manga-News, ils renseignent régulièrement les meilleures ventes. Toujours est il que je n'accroche plus du tout a ce manga. Quand aux ventes japonaises, rigolons un bon coup. Ma source est Animeland cette fois, numéro 143 page 84 (acheté pendant les vacances ...) :

Hunter X Hunter : 36;9 millions d'exemplaires autour des 20 premiers volumes.
Pour info, Dragon Ball s'est vendu à 150 millions d'exemplaires, One Piece 130M, Hokuto No Ken, 60M, Naruto, 67M, Dragon Quest, la quête de Dai, 50M ( :love: ); Yu Yu a le cul chaud 44M, Captain Tsubasa 70M etc.
#11211 par gesicht67
14 mai 2010, 01:48
Sharnalk a écrit :Eh bien. On me dit que One Piece devient vraiment sympathique au tome 12, qu'est ce que ça doit être alors.

One Piece j'ai arrêté au 3, Naruto au 6, HxH au début aussi, mais je ne sais plus quel tome. Mais plus que des histoires longues à démarrer, c'est surtout cette impression lourdingue de relire des histoires déjà lues ailleurs qui me gène, comme pour Beet (accessoirement, vous êtes trop premier degré, les gars "Beet est un navet" était surtout l'occasion de faire un jeu de mot de pote agé (Beet - Betterave - navet... bref)). Quand je lis un manga, je recherche avant tout de la nouveauté et de l'originalité.
Sur Manga-News, ils renseignent régulièrement les meilleures ventes.

Sans chiffres, il est quand même dur de débattre concrètement sur le fond. ça n'empêche pas de donner son avis, mais c'est un peu le niveau zéro du débat ^^;;;
Quand aux ventes japonaises, rigolons un bon coup.

Je ne vois pas trop ce qui a de drôle :/
Ma source est Animeland cette fois, numéro 143 page 84 (acheté pendant les vacances ...) :

Hunter X Hunter : 36;9 millions d'exemplaires autour des 20 premiers volumes.
Pour info, Dragon Ball s'est vendu à 150 millions d'exemplaires, One Piece 130M, Hokuto No Ken, 60M, Naruto, 67M, Dragon Quest, la quête de Dai, 50M ( :love: ); Yu Yu a le cul chaud 44M, Captain Tsubasa 70M etc.

Les chiffres donnés dans l'article sur les 40 ans du Jump sont justes, mais ne permettent en rien une quelconque argumentation sur l'évolution des ventes. Accessoirement, je serais auteur, je me contenterais volontiers de 36,9 millions d'exemplaires vendus, hein ^^;;;

Bref. Voici les chiffres que j'ai réussi à trouver sur HxH. Nous parlons en tirages et non en terme de ventes :
- 1 à 10 : 16,899 millions (1,68 million au tome)
- 1 à 15 : 26,06 (soit 1,73)
- 1 à 20 : 36.95 (soit 1,847)
J'ai ensuite trouvé des chiffres pour les 24 premiers tomes, mais 3 différents : 43,92 millions, puis 45 puis 46. Mais peut-être qu'il y a une erreur quelque part...
Ah ! Heiji-sama sur Mangaverse a donné 48 millions pour 26 tomes l'an dernier, soit 1,846 million par tome en moyenne.

Y a donc effectivement eu une légère baisse pour la moyenne, mais au regard des chiffres, elle est ridicule, surtout pour une série au rythme aussi irrégulier.

Donc je persiste à croire que vous n'avez pas à vous inquiéter pour Beet : si l'auteur est en état de reprendre la série, elle reprendra.
[un autre message d'Heiji-sama fait état de 3,5 millions d'ex. pour 11 ou 12 tomes de Beet, ce qui est plus que Rosario et Vampire, qui pourtant continue.]

Après, si vous avez posté juste pour le plaisir de vous plaindre, excusez-moi de vous avoir dérangés. Je voulais juste vous rassurer :D
#11212 par jojo81
14 mai 2010, 03:39
Gesicht67 a écrit :One Piece j'ai arrêté au 3, Naruto au 6, HxH au début aussi, mais je ne sais plus quel tome. Mais plus que des histoires longues à démarrer, c'est surtout cette impression lourdingue de relire des histoires déjà lues ailleurs qui me gène, comme pour Beet (accessoirement, vous êtes trop premier degré, les gars "Beet est un navet" était surtout l'occasion de faire un jeu de mot de pote agé (Beet - Betterave - navet... bref)). Quand je lis un manga, je recherche avant tout de la nouveauté et de l'originalité.

Je vais revenir juste sur One Piece et HxH (je vais faire comme si j'avais pas vu la blague :o ).
Pour One Piece je pense que c'est une erreur que de s'arréter au tome 3. Moi je m'était arrête au tome 14 avant de reprendre et de beaucoup aimé la série. Je trouve que c'est l'arrivé à Alabasta avec les apparition de Chopper puis de Ace que la série gagne de l'intérêt. Et puis je vois pas en quoi One Piece manque d'originalité.
Pour HxH je trouve que l'originalité du titre est accentué par le fait que la série est au début tout ce qu'il a de plus classique tant dans le fond que dans la forme. Un héros un peu niais vivant dans une île isolé qui part retrouvé son père et qui a pour rève de devenir hunter. Sur ça route il va croisé des compagnons ayant chacun leur objectif et qui l'accompagnerons. On a vu mieux en terme d'originalité. En plus le manga est hyper structuré: 8 chapitres de 19 pages par tome. Mais rapidement on vois que les personnages ne sont pas manichéens. Il n'y a qu'as voir Kirua: conpagnons du héros, mais qui tue sans raison. Ma première grosse surprise est venue de la fin de l'examen de hunter. Franchement qui pouvait s'attendre à un tel dénouement surtout dans un shonen. Dans mes souvenir on a droit à deux tournois (élément récurents dans ce genre de manga), l'examen de hunter et la tour, mais que ce soit dans l'un ou dans l'autre, je n'avais jamais vu ce genre de tournoi dans un manga. On est loin du Tenka Ichi Budokai ou du tournoi de Naruto. Pour la suite, les chapitres ne font plus 19 pages et les tomes peuvent faire 12 chapitres. De la même manière les personnages (même Gon) deviennent de plus en plus instables et il est donc difficile de prévoir leurs agissements. Chaque arc est différent, propose de nouvelles manières de combattre tout en conservant les bases. Du coup HxH est en constant renouveau. J'apprécie aussi que les affrontement ne soient pas basé sur la force mais sur une stratégie antérieurement mise en place. En parlant de combat, j'ai pour ma part été choqué par celui entre Gon et Boomer au tome 18. C'est l'occassion de souligner que le manga devient de plus en plus violent. Pour finir comme pour One Piece, j'ai beaucoup apprécié l'univers de HxH. J'ai aimé le fait de retrouvé un monde à la Dragon Quest mais avec des ordis, téléphones,... (comme pokémon quoi :D ).
Tant que j'y suis puisqu'on est dans nos manga préférés, j'aimerais bien savoir les shonen que tu apprécis (et avoir ton avis sur Solanin :k ).
#11213 par Maerlyn
14 mai 2010, 04:16
+1 sur tout ce que dit jojo81 à propos de HxH. Ce manga fourmille (rires, merci) tellement d'idées que ça devient presque impossible de le comparer aux autres shonen. Alors qu'à la base, effectivement on avait tous les clichés du genre; le héros naïf, une quête, un père inconnu, des compagnon, blablabla...
#11217 par effer
14 mai 2010, 14:01
L'Habitant de l'infini" de Samura Hiroaki fait parti de mes manga préférés, le T 24 que je viens de terminer est époustouflant de maîtrise tant dans le scénario, le découpage que de la beauté du dessin! :k
Le samurai bambou de Matsumoto Tayô me plait beaucoup, le dessin est très spécial mais bien adapté à l'histoire de ce curieux ronin qui porte un sabre de bambou et qui vient s'installer dans un petit quartier pauvre d'Edo. :)
#11225 par gesicht67
14 mai 2010, 16:01
Jojo81 : J'ai arrêté One Piece à l'époque, mais j'ai jamais dit que ce serait définitif :)
J'ai acheté le 46 premiers tomes en occaz, faut maintenant que je trouve le temps de les lire ^^;; Et y a Jojo et Slam Dunk d'abord sur la liste d'attente.

Sinon, en Shônen, mes références sont :
1) FMA
2) City Hunter
3) Rookies
4) Hikaru no go
5) Full ahead Coco

puis, dans le désordre (ou ex-æquo) : Kenshin, Dragon Quest, L'académie des ninjas, Dragon Ball, La première moitié de Yakitate Japan, Ippo, Soul Eater, Yaiba, Shaman King et Yuyu Hakusho (surtout le début, moins quand ça vire aux tournoi).

Et pas encore lu Solanin. Là, je suis dans ma phase Switch Girl :D
#11231 par BigFire
14 mai 2010, 18:36
One Piece j'ai arrêté au 3, Naruto au 6, HxH au début aussi, mais je ne sais plus quel tome. Mais plus que des histoires longues à démarrer, c'est surtout cette impression lourdingue de relire des histoires déjà lues ailleurs qui me gène, comme pour Beet


A la base les shonen sont quand même calibrés de la même manière afin que le lectorat jeune qui est visé s'identifie assez rapidement. Donc il est normal de revoir un peu la même chose.
Par contre chez togashi, là où il est très bon c'est qu'il est capable de retourné les clichés du genre pour en faire quelque chose de particulier. Le tournoi et bien il inverse le sens dans HxH. Celui qui reste est le perdant, il y a également la aussi le fonctionnement de Greed Island qui change des systèmes habituels de fonctionnement vus, les personnalités qui ne sont pas tout à fait ce que l'on voit ailleurs etc...
De plus fourmillent dans les oeuvres pleins de petits concepts originaux et décalés que l'on ne retrouve nulle part ailleurs ou bien sont simplement copiés.

(accessoirement, vous êtes trop premier degré, les gars "Beet est un navet" était surtout l'occasion de faire un jeu de mot de pote agé (Beet - Betterave - navet... bref))


Tu as oublié l'autre hypothèse, c'est que ta blague était tellement mauvaise qu'il n'y avait de second degré ou autre à prendre en compte :D
C'est pas grave cela arrive à tout le monde de se prendre un vent^^

Quand je lis un manga, je recherche avant tout de la nouveauté et de l'originalité.


Personnellement et je pense que c'est aussi le cas pour d'autre, cela dépend.
Je peux rechercher des mangas originaux dans les histoires et dans leur mise en scène mais cela ne m'interdit pas d'apprécier des choses plus classique mais très bien maitrisé dans la mise en scène et la réalisation et c'est d'autant plus vrai dans le shonen.
C'est comme pour les films, je ne cherche pas uniquement des films à la Memento, Fight Club ou encore Eternal Sunshine qui sont totalement originaux dans les construction mais je peux aussi aller voir de bons blockbusters pas très originaux mais très bien construits. Il n'y a qu'à prendre un Indiana Jones (sauf le 4 bien sûr). Ils n'ont rien de transcendantaux mais pourtant ça marche.
Bref tout cela pour dire que le principal c'est avant tout le plaisir qui est recherché.
#11232 par gesicht67
14 mai 2010, 18:48
BigFire a écrit :A la base les shonen sont quand même calibrés de la même manière afin que le lectorat jeune qui est visé s'identifie assez rapidement.

Moi ça me dérange, parce que dans l'ensemble, j'ai l'impression que les shônen actuels prennent les gamins pour des cons et ne cherchent ainsi à plaire qu'aux gamins. Je conçois avoir probablement fait le mauvais choix pour HxH, mais je regrette l'époque où les histoires pour enfants étaient suffisamment exigeantes pour plaire aussi aux adultes. Et c'est cette exigence que je retrouve dans FMA et qui me plaît.
Donc il est normal de revoir un peu la même chose.

C'est peut-être un poil plus complexe que ça. Une amie qui vit au Japon depuis quelques années me disait que les japonais n'étaient pas adeptes du changement et que c'était pour ça, par exemple, que certains auteurs (comme Adachi) faisaient sans cesse la même chose. C'est un argument qui me paraît pertinent, mais je n'arrive pas à être totalement d'accord avec. Mais ça m'a fait beaucoup réfléchir...
C'est pas grave cela arrive à tout le monde de se prendre un vent^^

Les vents, je ne les prend pas, je les lâche ^^
Personnellement et je pense que c'est aussi le cas pour d'autre, cela dépend.
Je peux rechercher des mangas originaux dans les histoires et dans leur mise en scène mais cela ne m'interdit pas d'apprécier des choses plus classique mais très bien maitrisé dans la mise en scène et la réalisation et c'est d'autant plus vrai dans le shonen.
[...]
Bref tout cela pour dire que le principal c'est avant tout le plaisir qui est recherché.

Je suis d'accord. Mais pour reprendre le cas de Beet, j'ai vraiment eu l'impression de relire DQ. Et ça m'a dérangé. Peut-être que j'ai eu peur que ça me pourrisse DQ en cas de relecture, je ne sais pas.
#11234 par BigFire
14 mai 2010, 19:02
Moi ça me dérange, parce que dans l'ensemble, j'ai l'impression que les shônen actuels prennent les gamins pour des cons et ne cherchent ainsi à plaire qu'aux gamins. Je conçois avoir probablement fait le mauvais choix pour HxH, mais je regrette l'époque où les histoires pour enfants étaient suffisamment exigeantes pour plaire aussi aux adultes. Et c'est cette exigence que je retrouve dans FMA et qui me plaît.


C'est aussi peut être que tu grandis, car tu commences à sortir la phrase : "C'était mieux avant". Je ne dis pas que ton propos est totalement faux. mais il faut aussi prend cet aspect en compte. ta vision a aussi changé.
Après il est vrai que globalement vu tout ce qui est produit en terme de mangas, il n'y a pas que des chefs d'œuvre. Et comme actuellement on est mieux informé que l'on peut avoir quasiment accès à tout ce qu'il sort et bien ce ressenti est d'autant plus grand.

C'est peut-être un poil plus complexe que ça. Une amie qui vit au Japon depuis quelques années me disait que les japonais n'étaient pas adeptes du changement et que c'était pour ça, par exemple, que certains auteurs (comme Adachi) faisaient sans cesse la même chose. C'est un argument qui me paraît pertinent, mais je n'arrive pas à être totalement d'accord avec. Mais ça m'a fait beaucoup réfléchir...


C'est un peu le gros paradoxe japonais. Ils ne cessent d'avoir de la technologie autour d'eux de plus en plus évoluée mais à côté ils ont besoin d'avoir des repères et donc des éléments assez répétitifs.
Pour exemple, il y a eu un spin off de Saint Seiya qui se déroule plusieurs siècles avant l'histoire original et bien au lieu d'avoir des personnages originaux ils ont fait de véritables clones de ceux connus. C'est pour ma part assez grotesque en terme d'histoire mais pour les japonais et les éditeurs cela sert à ne pas brusquer le lectorat. Personnellement je trouve cela assez idiot et une politique éditoriale assez frileuse.

Je suis d'accord. Mais pour reprendre le cas de Beet, j'ai vraiment eu l'impression de relire DQ. Et ça m'a dérangé. Peut-être que j'ai eu peur que ça me pourrisse DQ en cas de relecture, je ne sais pas.


Pour ma part si une histoire est bonne elle le restera. Et puis chaque manga a sa période de publication et donc la lecture ramène forcément à l'histoire mais aussi un peu à la période où on la lisait la première fois. La nostalgie tout simplement.
#11239 par gesicht67
14 mai 2010, 19:48
BigFire a écrit :C'est aussi peut être que tu grandis, car tu commences à sortir la phrase : "C'était mieux avant". Je ne dis pas que ton propos est totalement faux. mais il faut aussi prend cet aspect en compte. ta vision a aussi changé.

Oui mais non. J'essaye justement d'être très prudent par rapport à ça. Par exemple, tu parles de Saint Seiya plus bas. J'ai adoré l'animé quand j'étais jeune. Je ne prendrais jamais le risque de revoir la série, parce que je sais que j'ai grandi et que je verrai rapidement ses défauts.
Mon raisonnement se base davantage sur un élément objectif : l'âge des héros dans les récits. En 20 ans, la moyenne d'âge a clairement chuté. En 84, dans le Jump, t'avais Muscleman, Ken ou City Hunter. Des titres qui seraient aujourd'hui classés en seinen. A l'inverse, certains fans comparent volontiers Death Note à du seinen. Je ne trouve pas, mais une chose est sûre : il y a 20 ans, la classification de cette série n'aurait pas fait débat.

Et c'est là que j'ai trouvé l'interview de Sharnalk des éditeurs de Toriyama intéressante, c'est que cette frilosité n'est pas nouvelle puisque Toriyama a eu du mal à imposer le changement de taille de Goku.

En fait, j'ai surtout l'impression que les éditeurs oublient souvent ce qui les a fait rêver étant jeunes.
Pour exemple, il y a eu un spin off de Saint Seiya qui se déroule plusieurs siècles avant l'histoire original et bien au lieu d'avoir des personnages originaux ils ont fait de véritables clones de ceux connus. C'est pour ma part assez grotesque en terme d'histoire mais pour les japonais et les éditeurs cela sert à ne pas brusquer le lectorat. Personnellement je trouve cela assez idiot et une politique éditoriale assez frileuse.

Champagne ! On est d'accords sur un point ! :D
Nan mais Lost Canvas, c'est l'un des plus mauvais titres que j'ai jamais lu. Je me suis forcé à aller jusqu'au tome 3 parce que c'était publié par Kurokawa qui fait du bon boulot et parce que Teshirogi dessine plutôt bien mais... Plutôt me remettre à Beet que reprendre LC :fish:
#11241 par BigFire
14 mai 2010, 20:04
Mon raisonnement se base davantage sur un élément objectif : l'âge des héros dans les récits. En 20 ans, la moyenne d'âge a clairement chuté. En 84, dans le Jump, t'avais Muscleman, Ken ou City Hunter. Des titres qui seraient aujourd'hui classés en seinen.


Je pense aussi que progressivement les japonais ont pris en compte consciemment ou inconsciemment l'international et tout particulièrement le marché américain qui est très cloisonné.

A l'inverse, certains fans comparent volontiers Death Note à du seinen. Je ne trouve pas, mais une chose est sûre : il y a 20 ans, la classification de cette série n'aurait pas fait débat.


Certains ont fait la comparaison avec Syndrome 1866, mais personnellement cela ne tient pas la route. Le manga de chez Delcourt il y a vraiment un travail sur la psychologie et est réaliste ce qui n'est pas le cas du premier. D'ailleurs je trouve que Death Note c'est du Captain Tsubasa cérébral. En gros dans le manga de foot, les gars avaient le temps de se remémorer toute leur histoire en traversant le terrain, dans Death Note en une fraction de seconde les gars sont capable d'élaborer des hypothèses et des stratégies qu'une personne normale et même au dessus du lot aurait mis plusieurs heures au minimum. Bref peu crédible.

En fait, j'ai surtout l'impression que les éditeurs oublient souvent ce qui les a fait rêver étant jeunes.


Ben le but c'est de vendre. Mais dans le comics c'est également le cas principalement pour DC et Marvel. On ne tue jamais un héros et si c'est le cas on ne tue jamais le costume car il y a un remplaçant. Au pire le gars est soit disant mort pour le faire revenir plus tard.
Et progressivement quand on lit du comics on a vraiment l'impression de lire toujours la même chose mais le pire c'est que l'on a toujours les mêmes personnages. C'est pour ça qu'à la rigueur je préfère le manga ou même si on a des histoires très calibrées, il y a toujours au moins un univers nouveau d'élaboré.

Champagne ! On est d'accords sur un point ! :D


Faut fêter ça^^

Nan mais Lost Canvas, c'est l'un des plus mauvais titres que j'ai jamais lu. Je me suis forcé à aller jusqu'au tome 3 parce que c'était publié par Kurokawa qui fait du bon boulot et parce que Teshirogi dessine plutôt bien mais... Plutôt me remettre à Beet que reprendre LC :fish:


Je trouve que jusqu'au tome 7 c'est correct après c'est horrible. Cela se voit que Teshirogi n'a jamais eu avant de longue série car elle ne sait pas mener une histoire. En gros il y a un arc avec la présentation d'un Gold Saint. on sait qu'il meurt à la fin et que les éléments de cet arc aura peu ou pas d'incidence sur la suite.
C'est décevant.
Donc oui mieux vaut lire Beet^^
#11244 par jojo81
14 mai 2010, 20:56
gesicht67 a écrit :Jojo81 : J'ai arrêté One Piece à l'époque, mais j'ai jamais dit que ce serait définitif :)
J'ai acheté le 46 premiers tomes en occaz, faut maintenant que je trouve le temps de les lire ^^;; Et y a Jojo et Slam Dunk d'abord sur la liste d'attente.

Sinon, en Shônen, mes références sont :
1) FMA
2) City Hunter
3) Rookies
4) Hikaru no go
5) Full ahead Coco

puis, dans le désordre (ou ex-æquo) : Kenshin, Dragon Quest, L'académie des ninjas, Dragon Ball, La première moitié de Yakitate Japan, Ippo, Soul Eater, Yaiba, Shaman King et Yuyu Hakusho (surtout le début, moins quand ça vire aux tournoi).

Et pas encore lu Solanin. Là, je suis dans ma phase Switch Girl :D


On peut dire que tu as une liste d'attente de qualité. ;)

Pour tes shonen favoris, je suis d'avis plutôt mitigé.
Pour moi ça ferais:
1- FMA
2- GTO
3- One Piece
4- Hikaru no Go
5- City Hunter
6- Alive Last Evolution
7- HxH
8- ES 21
9- Dragon Ball
10- Death Note

Pour Soul Eater, je ne comprends absolument pas ce qu'il y a de bien dans cette série. Je n'en ai lu que les deux premiers tomes mais pour l'instant elle se place dans mon estime au même niveau que Love Hina, SDK, Naruto ou autre Bleach. Je devrais peut être continuer. Sinon J'ai hâte de lire FAC et je me ferais bien Rookies et Yakitate Japan. Par contre Yaiba et Shaman King ne m'intéressent pas du tout et j'hésite un peu pour l'académie des ninjas.

Sinon pour les seinen ça donnerais quoi? :D
#11246 par Sharnalk
14 mai 2010, 22:07
Je n'avais pas vu toutes ses réponses. J'hésite à répondre en "quotant" les messages mais ça va paraitre désordre.

Sur ce qui me faisait sourire, c'est que les ventes des tomes n'est pas forcement exceptionnelle. Surtout par rapport à d'autres calibres. En effet le manga grouille de superbes idées, et il est impossible de taxer le manga de "classique", il est totalement imprévisible c'est ce qui fait selon moi sa force, et aussi sa faiblesse. Qui aurait pu imaginer une histoire sur les insectes après GI ? Rien, mais ce qui m'horripile ce sont les dessins instables, et la nouvelle narration. Autant dire que je n'accroche pas au pote de Gon avec sa canne de Clown. Pas plus que les Kimeras en général, excepté le Koala en costar qui m'avait fait hurlé de rire à l'époque mais voilà. Le roi en lui même m'indiffère. J'en ai eu marre d'avoir l'impression d'être pris en otage par le mangaka : si tu lis la suite, tu reverras Kurapika et Kuroro. Bof, vraiment pas génial.

J'ai relu les Beet dernièrement, notamment l'arc sur Baron. Que dire si c'est génial. C'est dommage que le manga s'arrête au moment ou il devenait aussi bon qu'un Dragon Quest. La venu de Baron, ce Vandel en apparence très valeureux et bon (!). Un superbe adversaire qui cache un mystère insoupçonné (totalement imprévisible). Je me rappel de la fin du 11 totalement jubilatoire. Non vraiment, ça commence pas terriblement le manga, mais que ça devient bon ensuite. Allez, une suite please.
#20118 par Raimaru
13 févr. 2011, 21:25
Je suis pas passé par ici moi ? il faut rectifier ça !!! :goku:

Donc, mon actuel top 5 (qui varie souvent, mais ne vous inquiétez pas, je ne posterais pas ici toutes les cinq minutes) :

1/JoJo's Bizarre Adventure (avec un p'tit lien pour faire revivre le topic)

Rarement un manga n'atteint une telle intensité dans tous les domaines. Une passion nous anime quand on le lit. Je ne vais pas être barbant et reprendre une citation de Shaeden sur Manga-News : "JoJo's Bizarre Adventure a rendu bien des shônens quelconques à mes yeux".

2/Hôshin

Bon, on n'a plus besoin de présenter le manga, Tianjun et moi sommes connus pour en avoir fait la pub partout. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est mon maitre et je suis son disciple (quand on y pense, ça pourrait donner des idées à certaines amatrices de yao... popopopop, j'ai rien dit :inno:).

3/20th Century Boys

Il fallait bien qu'un Urasawa apparaisse, c'est mon mangaka préféré après tout. Et mon préféré parmi toutes ses œuvres, c'est celui-ci. Des personnages fort sympathiques et charismatiques, un scénario ambitieux comme pas possible, on est tenu en haleine chaque instant... La série est tellement mythique que je lui pardonne sa fin bâclée.

4/What's Michael ?

Ce manga, aussi bien accueilli soit-il, ne semble pas avoir marqué les tops. Mais il marquera le mien. Si il y a bien une BD qui décrit très bien les chats, c'est celle-ci (Garfield le fait bien aussi, mais il est quand même très anthropomorphisé, donc ce n'est pas flagrant).

5/Real

Un manga tout simplement vrai, et passionnant. Je ne trouve pas les mots pour dire à quel point chaque tome est poignant. J'ai vraiment envie de poursuivre la lecture des Inoue, mais je doute trouver en Vagabond et Slam Dunk le même intérêt que j'ai pour Real.
#20122 par Typhoon Swell
13 févr. 2011, 22:26
Voici mon top 3 à l'heure actuelle!

1. REAL : Je ne cesse d'en faire l'éloge, mais c'est le meilleur manga que j'ai jamais lu. J'ai beau le prendre sous tous les angles, je ne trouve rien à reprocher! Des personnages attachants et charismatiques, un thème atypique et parfaitement abordé, d'excellents graphismes, et un réalisme hors du commun. Comme on dit, what else?

2. Monster : Mon manga préféré d'Urasawa, et celui qui m'a le plus fasciné (bien que je ne l'ai guère terminé!). Le scénario est surpuissant, et nous plonge dans un univers mêlant histoire, politique et psychologie. Cette oeuvre est d'une richesse impressionnante.

3. Vagabond : Le plus beau manga que j'ai jamais lu! De l'art pur, chaque page est un artwork! Étant très intéressé par l'époque d'Edo et les samouraïs, c'est une adaptation très poétique et philosophique d'Eiji Yoshikawa. Manga lent, aux combats et personnages lourds et puissants, c'est une oeuvre d'art!

Bref, vive Takehiko Inoue & Naoki Urasawa \o/
#20123 par Rodrinho
14 févr. 2011, 00:05
Ben tiens, j'm'y colle aussi

1 - 20th Century Boys : non sérieux, y a rien de mieux, le top du top, du genre qui fait rêver les ménagères quoi !

2 - GTO : parce qu'il faut du rigolo quand même. Et Onizuka, c'est un sacré rigolo. C'est n'importe quoi, mais c'est mort de rire à chaque page. Comme un bon vieux De Funès.

3 - REAL : parce qu'il faut de l'émotion quand même. Mais par contre, le rythme de parution est trop lent. Espérons que ça s'améliore quand il aura finit Vagabond.

4 - Berserk : parce qu'il faut du Old School qui tache, quand même. Et puis c'est beau. Par contre, c'est encore plus lent que REAL et là, aucun espoir que ça s'améliore. Miura doit se tripoter la nouille (mais non, c'est pas raciste !).

5 - FullMetal Alchemist : Parce qu'il faut du shonen de baston, quand même. C'est le seul auquel j'adère sans trop sentir les grosses ficèles habituelles. Et puis c'est la première série que j'ai acheté, bien avant de sombrer dans cette folie dépensière.

5,5 - Biomega : Parce que bon, hein, je pouvais pas laisser Tsutomu Nihei comme ça. En dessin pur, c'est vraiment celui que je préfère, il a un trait très noir, à la fois précis et brouillon, c'est vraiment un régale à chaque fois. D'ailleurs si un éditeur veut se lancer sur Knights of Sydonia, avec plaisir.
#20125 par jojo81
14 févr. 2011, 09:27
Moi aussi ça change toutes les 5 minutes ^^'

Seinen:
-Solanin: parce que c'est génial.
-20th Century Boys: parce que c'est génial aussi
-Real: parce que c'est une nouvelle fois génial
-Dorohedoro: car l'univers est juste énorme et les personnages sont des monstres de charisme. C'est glauque, c'est drole, c'est génial.
-Quartier Lointain: car comme pour Solanin, j'ai pris une importante claque dans ma trombine en le lisant.

Shonen:
-Full Ahead ! Coco: shonen énormissime qu'il faut avoir lu et relu. Tous les personnages sont ultra charismatiques et l'histoire offre pleins de rebondissements. De plus il n'y aucune baisse de régime entre le tome 1 et le tome 24. C'est juste énorme.
-Dragon Quest: comme Full Ahead ! Coco sauf qu'il faut remplacer 24 par 37.
-Nausicaä: le seul manga de Miyazaki a être sorti en France. J'avais revendu ma première édition pour me prendre la seconde mais le tomes 2 à 7 sont sans cesse repoussés. Ils devraient bel et bien sortir ce mercredi.
-City Hunter: parce que c'est drôle. J'aime les personnages plein de classe qui font parfois une tête d'abruti (comme pour GTO aussi) ^^.
-Fullmetal Alchemist: parce que c'est génial mais que les derniers tomes sortis en France sont décevants.

Shojo/josei:
-Reiko the Zombie Shop: car ce manga est un modèle d'inventivité et qu'à la fin du onzième et dernier tome j'ai été dégoutté qu'il n'en fasse pas 90.
-7 Seeds: malgré des dessins à priori moches, 7 Seeds est purement génial. Un manga de survie énorme avec une idée de départ à coucher par terre.
-Princesse Kaguya: il y a de grosses ressemblances avec 7 Seeds. Mais le trait est plus froid. Mais c'est tout aussi génial. Par contre il y a pas mal de fan service, léger certes, sur du yaoi et du yuri.
-Shiori et Shimiko: manga d'horreur fun et inventif. Quand je relis la critique du tome 1 dans un animeland datant de 2006, je comprend pourquoi je n'aime pas ce magazine (c'était du genre: ça fait même pas peur et les dessins sont moches donc c'est nul nananère). Bref c'est génial !
-L'infirmerie après les cours: le meilleur manga de Mizushiro. C'est poignant et inventif. Il faut le lire.

==> Conclusion: le manga c'est génial
#20131 par Alehas
14 févr. 2011, 14:50
Je vais faire mon top 5 aussi de série longues.

1- Dragon Ball. Alors ouais y'a de la nostalgie mais qu'est ce que c'est bon de lire ce manga et encore aujourd'hui, je m'en lasserai tout simplement jamais, c'est juste énorme.

2- Dragon Quest Daï no Daibouken, une des meilleurs séries du Shonen Jump, j'ai connu avec la série qui passait sur AB1 (FLY) quand je devais avoir 6-7 ans. Et grâce à ça je me suis mis aux jeux-video Dragon Quest qui sont tout bonnement excellent aussi.

3- Monster ex aequo avec 20th Century Boys (que je n'ai toujours pas fini)
Impossible de les départager mais en tout cas ils sont géniaux!

4- Real, un putain de manga de fou qui sort de l'ordinaire par rapport aux autres mangas, et je suis bien content de l'avoir connu grâce à ce fofo.

5- One Piece pour ses persos, son univers super riche et tout quoi. Un shonen qui n'a toujours pas faiblit malgrès le nombre de tomes.
#20138 par Buyht
14 févr. 2011, 19:08
Hikaru no go : car on pourrait le qualifier de manga sportif avec le héros qui se bat et gagne contre des adversaires de plus en plus fort mais c'est très bien fait ! Je le conseille vivement !

Détective Conan
: Car les résolutions des enquêtes sont à chaque fois plus difficiles à résoudre que les autres mais à chaque fois on se dit : "J'aurais pu trouver !"

20th Century Boys : Le meilleur seinen que je connaisse, l'histoire est vraiment passionnante, chaque chapitre est différent d'un autre mais finit par un même point final !

Slam Dunk : Très drôle, et alors qu'avant je n'aimais pas le basket, j'ai maintenant envie d'en faire !
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7