Page 1 sur 2

Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 18:54
par Buyht
Le nouveau-né des auteurs de Death Note...
Image
Le lien officiel - Le fansite le plus connu

Alors voilà, les auteurs de Death Note s'ennuyant ferme, (le dessinateur Takeshi Obata et l'inconnu(e?) Tsugimi Ohba) décidèrent de faire un manga de sport. Mais comme TOUS les sports ont étés fait en mangas, il décidèrent justement de faire un manga sur le manga.

Kana a écrit :Moritaka Mashiro possède un don évident pour le dessin. Il est secrètement amoureux de Miho Azuki. Akito Takagi, le meilleur élève de sa classe, écrit des scénarios et souhaite que Mashiro les transpose en manga. La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence !


Donc nous voilà avec un début "guimauve" qui pourrait en rebuter plus d'un (n'est-ce pas Mangarth ?). Mashiro et Takagi vont s'entraîner pourtant à faire des mangas, et c'est là qu'est le truc bien, on découvre toutes les coulisses !!! De la rédaction du Jump, à l'atelier des dessinateurs. On voit comment créer un nemu (si vous ne savez pas ce que c'est qu'un nemu, ben achetez Bakuman).

C'est vrai que le synopsis est un peu léger mais je peux vous assurer qu'à partir du tome 2, vous ne pourrez plus quitter ce manga !!!
Personnellement, j'ai adoré.

Seul problème : il faut se plonger dans le tome 1... :/ Mais vous ne le regretterez pas! :imp:

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 19:20
par Typhoon Swell
Contrairement à beaucoup ici (cf. débat shônen/seinen), Death Note est l'un de mes mangas préférés. Et accessoirement, l'un des rares shônen que j'adore avec FMA. 

Le duo Obata/Oba est intéressant, ils sont assez complémentaires. J'avais donc commencé la lecture, et j'ai arrêté après le chapitre pilote. Je m'explique :

- Personnages sans personnalité, agaçant (celle dont Mashiro est amoureux), et dessin irrégulier. 
- Scénario trop plat. 
- Graphismes loins de DN et son univers sombre.

Pour beaucoup, c'est l'une des séries #1 de l'année, et bien pour ma part, j'ai vraiment pas aimé. D'après mon frère, la suite est mieux même si irrégulière. Mais cette œuvre manque cruellement de quelque chose pour moi.

En revanche, même si je ne l'ai pas lu, Bakuman a le très bon mérite d'eclaircir d'univers des mangakas : leur quotidien, leurs rapports avec les sociétés (Kodansha, Shueisha, Shogakukan), méthode de travail, sources d'inspiration, etc. 

Faudra que je ressaye un jour (mon frère ayant les tomes), même si c'est hypothétique ^^

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 19:31
par Raimaru
Oui, Typhoon et moi, on doit être les seuls a apprécier Death Note ici bas :/
Il fut un temps où je guettais impatiemment les grosses nouveautés du Jump via la scantrad. Mouhahahaha :diable:

*touss touss* * Hem Hem*

Bref, j'ai dû lire à peu près les deux premiers tomes de Bakuman à l'époque, et la lecture était divertissante et instructive. Mais rapidement, on voit que Bakuman, surfant sur la vague Death Note, est formaté pour plaire, tels les blockbusters américains au cinéma. Je trouve que le manga comporte beaucoup trop de séquences nekketsu pour se révéler un temps soit peu crédible.

À partir du moment on accepte ça, tout comme Death Note, on tient un shônen agréable à lire entre les mains. Mais pas de quoi soulever les foules selon moi.

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 19:35
par Buyht
Typhoon Swell a écrit :J'ai arrêté après le chapitre pilote. Je m'explique :

- Personnages sans personnalité, agaçant (celle dont Mashiro est amoureux), et dessin irrégulier. 
- Scénario trop plat. 
- Graphismes loins de DN et son univers sombre.

Pour beaucoup, c'est l'une des séries #1 de l'année, et bien pour ma part, j'ai vraiment pas aimé. D'après mon frère, la suite est mieux même si irrégulière. Mais cette œuvre manque cruellement de quelque chose pour moi.

En revanche, même si je ne l'ai pas lu, Bakuman a le très bon mérite d'eclaircir d'univers des mangakas : leur quotidien, leurs rapports avec les sociétés (Kodansha, Shueisha, Shogakukan), méthode de travail, sources d'inspiration, etc. 

Faudra que je ressaye un jour (mon frère ayant les tomes), même si c'est hypothétique ^^


C'est vrai que le côté "Je t'aime, je vais faire des mangas pour toi" est assez ennuyeux. Mais quand ton frère te dit que le suite est beaucoup mieux, il faut le croire !!! C'est vraiment passionnant après et (sans spoiler) il y a un très bon scénario que je ne peux pas expliquer. Si je l'explique, ça va paraître nul. Alors que quand on lit, on est plongé dedans.
C'est comme avec Pluto. Je l'ai acheté parce que je faisais confiance à Naoki Urasawa mais si je n'y connais rien et que je vois un incendie et un professeur qui pleure pour son robot mort, je repose le livre et c'est fini.

Non, à part les histoires d'amour, les personnages sont vraiment sérieux et c'est pour ça que j'ai dit que c'était un manga de sport car après, lorsqu'ils feront leurs débuts en tant que pros (tome 2), il devront rivaliser d'imagination avec les autres mangakas. Et si ils ne plaisent pas, leur avenir s'écroule...

FORCEZ-VOUS A LE LIRE, AU MOINS JUSQU'AU TOME 2.

Quand je l'ai découvert, j'ai feuilleté le tome 3 et j'ai vu des mangakas (Ohba/Obata) parler de leurs adversaires (Bleach, Naruto, One Piece, Dragon Ball...) et j'ai trouvé ça tellement osé que j'ai acheté le tome 1. Après en sachant ce qu'il y avait après, j'ai sauté les points négatifs pour ne garder que le positif.

Raimaru a écrit :Oui, Typhoon et moi, on doit être les seuls a apprécier Death Note ici bas :/

J'ai dû lire à peu près les deux premiers tomes de Bakuman à l'époque, et la lecture était divertissante et instructive. Mais rapidement, on voit que Bakuman, surfant sur la vague Death Note, est formaté pour plaire, tels les blockbusters américains au cinéma. Je trouve que le manga comporte beaucoup trop de séquences nekketsu pour se révéler un temps soit peu crédible.

À partir du moment on accepte ça, tout comme Death Note, on tient un shônen agréable à lire entre les mains. Mais pas de quoi soulever les foules selon moi.

Non, moi aussi j'aime Death Note (enfin jusqu'au tome 7, comme la majorité des fans). OUI les histoires d'amour sont faites pour que l'adolescent(e) moyen(ne) s'intéresse un peu à ce manga mais j'aime le scénario dans son ensemble et ça ne me gêne pas que des passages soient faits pour attirer le lecteur.

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 19:39
par Rodrinho
J'suis pas fan de Death Note, mais j'aime bien bakuman. C'est vrai que les passages "Romance" sont assez neuneu, mais j'aime le fait de suivre les coulisses des mag de prépublication et l'ascension (ou pas) des mangaka. En fait c'est un habile détournement des codes du shonen de sport, avec les amis/concurrents, est-ce qu'il vont réussir a se classer devant Eiji, ça donne un aspect très"second degré" à l'histoire.
Même si y a des dialogue qui m'ont limite choqué genre "elle est discrète et gracieuse, c'est ce qu'on attend d'une fille. Il est toujours préférable pour une fille d'être sérieuse en classe, mais mieux vaut qu'elle ne soit pas "trop" sérieuse, cela pourrait nuire à sa beauté", surtout dans un oeuvre pour "adolescents".

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 19:41
par Buyht
Voilà Rodrinho, tout ce que je voulais dire résumé en quelques lignes. :incline:

J'ai l'impression d'être le commercial qui glisse son pied entre la porte et le mur pour vous convaincre d'acheter son produit... :D

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 20:27
par jojo81
Bakuman, le seul manga où il me faut deux mois pour lire un tome...

Bon, déjà, j'ai bien aimé les deux premiers tomes de Death Note, mais c'est tout.
Et s'il y a un manga que je déconseillerai d'acheter, c'est bien Bakuman. Je m'explique rapidement.
Déjà l'hisoire d'amour qui part en cacahuète au fil des tomes plombe le manga des le premier tome. Plus niais, tu meurs. Ensuite les personnages sont tout bonnement insupportables et stéréotypés à mort:
-Le héros solitaire ultra doué en son domaine
-Le génie (un petit con au passage) qui va l'aider
-La fille cruche et populaire dont le héros est amoureux
-Sa copine débile hyper-active
-Le rival fou mais attachant (même si j'aimerai plus lui fouttre deux baffes qu'autre choses...)
Et ça continue, du tanto à la famille du héros, personne n'y échappe.

Entre Misa Misa de Death Note et les deux filles débiles de Bakuman, il ne fait aucun doute qu'Ohba est un homme et qu'il sacrément misogyne.

En plus Mashiro va poursuivre un rêve qu'il n'avait pas quelques minutes auparavant, motivé par sa libido.
L'aspect caricatural me repousse et ne me fait pas rire. Trop c'est trop. Des réactions des personnages à leur évolution dans le monde de l'édition, tout est surjoué. Ca manque de crédibilité. Les auteurs auraient pu jouer sur le second degré, mais en fait, non. Les dialogues interminables, inutiles et chiants à lire de Ohba gâchent tout. En plus de ça, la traduction de Kana alourdit le texte. C'est vraiment horrible, mais en même temps je plains le traducteur qui doit adapter les textes d'Ohba.
Il utilise des termes techniques comme nemu par exemple et pour parler de shonen, il emploie le terme de "manga pour garçon". Non, par pitié, arrêtez le massacre. Les scènes d'échanges de SMS sont très mal traduites elles aussi.

Le côte shonen me dérange dans ce manga. Faire de Bakuman une guéguerre entre mangaka, je trouve ça lamentable. Le sujet de départ était tellement intéressant... Pourquoi le traiter comme ça ?
En plus, niveau apprentisage, on apprend pas grand chose. C'est plus instructif de lire les messages des auteurs, les interviews des éditeurs ou les dossiers des connaisseurs.
Je vois surtout ce manga comme une grosse pub au Jump. Le Jump il faut l'améliorer mais c'est le meilleur magazine. Achetez le !!! Non mais franchement ça me désole de voir un manga traité de la sorte.

On met de bons sujets entre les mains de Ohba et il nous en fait n'importe quoi. C'est un scénariste vraiment incompétent.

Pour les dessins, c'est vraiment moche, proche du cartoon. J'adorai pourtant le trait de Obata. Il était à son sommet à la fin de Hikaru no Go et au début de Death Note. Mais Bakuman, c'est moche et ça devient de plus en plus horrible. Qu'est ce qu'il lui est arrivé ? Il s'est mis à dessiner avec ses pieds ? Il avait déjà dessiné le ridicule Blue Dragon et massacré Castlevania sur Wii... Mais là c'est encore pire.

Bakuman c'est un manga surfait, pas crédible et ennuyeux. Je ne peux que conseiller de garder son argent pour autre chose.
Des titres comme Un zoo en hiver ou Genshiken le mérite plus.

Re: Bakuman

MessagePublié :15 janv. 2011, 20:38
par Raimaru
Les auteurs auraient pu jouer sur le second degré, mais en fait, non.


Ça aurait été une bonne idée. Mais d'ailleurs, ça existe :

Image

Il a été publié par un éditeur mort-né en 2004 je crois. Enfin, juste les deux premiers tomes... J'ai eu la chance d'acquérir le premier. C'est l'histoire d'un mangaka et des aventures qui lui arrive dans son travail.

Pour le coup, c'est du nekketsu et du 150ème degré à donf, et ça m'a paru très sympa. Mais l'aspect "coulisses du manga" est un peu délaissé par contre...

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 10:42
par Wang Tianjun
Comme je suis un gros flemmard, et que Bakuman ne mérite que je perde une seconde fois du temps à développer mon avis dessus, voici un petit copié-collé de l'avis que j'avais laissé sur MN après lecture des deux premiers tomes :


Contrairement à, je pense, une majeure partie de son lectorat, j'ai surtout fait l'acquisition de la série pour son thème plutôt que pour son duo d'auteurs, assez controversé (mais j'y reviendrais). En effet, voilà encore un titre qui traite de ma (enfin, de notre ) passion de l'intérieur. Et pour cela, le titre frappe fort en offrant une incursion dans les coulisses du mythique shonen Jump ! Outre les détails techniques sur la création d'une planche, la série insiste sur les difficultés du métier de mangaka et les différentes pressions qu'ils peuvent subir. Mais très rapidement... y a comme un hic !

En effet, si le fond change, la forme reste, et Tsugmi Ohba nous refait le coup de tirades kilométriques à la mords-moi le noeud. Certes, il y a beaucoup de choses à expliquer, mais j'ai ressenti une vraie lourdeur, avec des discussions interminables, et l'aspect didactique n'y est pas vraiment.... sur ce point précis, même Step Up se défend mieux ! :D
De plus, les personnages ne sont vraiment pas du tout attachants, et surtout, absolument pas réalistes, dans un manga qui se veut documentaire ! Le comble doit sans doute revenir au rival des héros, qui est un véritable génie qui travaille à l'arrache sans assistants.... un ersatz de L, en somme.

Mais de ce côté là, les héros ne sont vraiment pas à leur avantage. Outre Akito Takagi, le premier de la classe-mr je sais tout-tête à claque, on retrouve une vraie naïveté dans le caractère de Moritaka, qui se fait embarquer dans tout cela un peu trop facilement. Ah non, j'oubliais, il fait tout ça par amour....
Sur ce point, cela faisait longtemps qu'un manga n'était pas tombé dans autant de niaiserie. Je veux bien admettre que la culture soit différente et que les japonais soient très pudiques, mais la relation entre Moritaka et Miho est une véritable caricature de mièvrerie. "On ne se parle plus tant qu'on a pas réalisé nos rêves, mais je t'attendrais", "j'ai son e-mail, est-ce que je dois lui écrire" ? etc etc... Et le pire, c'est que les auteurs semblent y tenir, à cette amourette ! Elle revient bien trop souvent pour occulter la partie didactique. A croire que derrière le pseudonyme de Ohba se cache un sous-clone de Katsura...

Quant au dessin d'Obata, il opte pour un style de plus en plus cartoonesque et "fashion" (il suffit de voir la mère de Miho... oh mon dieu....). J'avais vu les images que cite shun, et ce n'est vraiment pas rassurant pour la suite. Je vais me lire Hikaru no go pendant les vacances si ça continue !


Mais je crois que le duo d'auteur est à la fois la force et la faiblesse de ce manga. Après tout, s'il n'était pas aux commandes, je pense que le titre serait bien moins estimé et aurait beaucoup moins de fans. D'un autre côté, ils font vraiment la MEME CHOSE que sur Death Note et.. ce n'est vraiment pas adapté, loin de là !

Je concluerais ma critique (assez sévère au final, dire que j'avais dit que je trouvais le titre sympathique... ^^") par l'édition, notamment l'adaptation, qui est particulièrement calamiteuse. On ressent bien le poids des phrases kilométriques avec des tournures de phrases tirées par les cheveux... Mais ce qui me chagrine le plus, c'est la multiplication de termes techniques laissés tels quels, à peine traduits... alors que parfois il ne s'agit même pas de mots japonais !!! Pourquoi utiliser "nemu" au lieu de "name", bakuchichu (atroce :gr: ) au lieu de bakchich ?


Bref, pour l'instant, c'est quand même une bonne déception. Le titre reste d'une bonne qualité tout de même, Obata et Ohba ne sont pas des débutants et le fond reste très intéressant... mais le tout est déjà bien surestimé.


______________________________

Et en bonus track, mon avis sur le tome 5 (car malgré tout je continue... mon côté obstiné et maso sans doute...)

Tome 5 : Le début de la publication dans le Jump s'accompagne de changements radicaux dans la vie des deux héros, notamment l'arrivée de nouveaux personnages... Et encore une fois, ce sont de belles caricatures sur pattes, entre le responsable éditorial aveuglé par son enthousiasme, ou encore les assistants qui ne l'ouvrent jamais.

J'ai vraiment du mal à cerner où les auteurs veulent nous emmener. L'aspect didactique est là, mais est de plus en plus noyé par l'aspect "shonen" du récit. Je veux bien croire que les auteurs sont en compétition permanente, mais de là à en faire une rivalité de tous les instants, avec des personnages qui ont tous des airs de génie charismatique... on s'éloigne de plus en plus de la réalité. Et c'est bien dommage, alors que la scène de la soirée entre auteurs aurait pu donner lieu à quelques clins d'oeil envers des mangakas connus (seul l'éditeur Torishima est croqué par Obata, et il est à peine fait mention d'Akimoto).

Bref, en cinq tomes je n'arrive toujours pas à comprendre ce qu'il en est, mais je n'en ressors pas forcément avec une appréciation positive tant tout est caricatural (et ne parlons même pas de la "romance", qui même discrète, vire dans le n'importe quoi... -_- )

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 10:58
par Drucci
Perso j'avais arrêté le massacre dès le tome 1, j'avais eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout. C'est dommage parce que le pitch de base est intéressant et original mais le traitement de la série est nul : les persos sont creux et sans intérêt, les dialogues sont complètement incohérents, les situations aussi, et puis tout simplement j'accroche pas du tout au style de ce duo d'auteurs surcôté. :o

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 13:14
par Alehas
Perso je trouve que c'est quand même bien sympa à lire même si ça risque pas d'être mon manga de l'année lol. (et ça fait déjà 1 ans que je suis cette série en fait..) Ce que je reproche le plus c'est le style graphique des persos (car les décors sont nickels) comparés à ce qu'on avait avec Death Note qui était beaucoup plus réaliste et ça passait beaucoup mieux. Ce manga est censé être réaliste alors je vois pas pourquoi on se tape un espece de style cartoon.

Après il y a aussi les deux gugus qui sont quand même super niais ^^ et l'histoire d'amour qui dérive sur le manga en deux secondes chrono est bof bof.

Donc c'est un shônen quoi. Mais ça a le mérite de sortir un peu du lot.

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 13:40
par jojo81
Wang a écrit : l'aspect didactique n'y est pas vraiment.... sur ce point précis, même Step Up se défend mieux ! :D

Whoa t'y vas fort là :shock: :D

Mais ce qui me chagrine le plus, c'est la multiplication de termes techniques laissés tels quels, à peine traduits... alors que parfois il ne s'agit même pas de mots japonais !!! Pourquoi utiliser "nemu" au lieu de "name", bakuchichu (atroce :gr: ) au lieu de bakchich ?

Comme je l'ai dit, pendant ce temps le traducteur emploie le terme "manga pour garçon" au lieu de shonen... C'est incompréhensible...

Drucci a écrit :Perso j'avais arrêté le massacre dès le tome 1

T'as bien fait parce que le premier tome est le "meilleur" à mon gout. La qualité du manga se dégrade au fil des volumes. Pourtant ça ne partait pas haut...

Alehas a écrit :Donc c'est un shônen quoi. Mais ça a le mérite de sortir un peu du lot.

Ca sort du lot mais par son accumulation de points négatifs. Des shonen il y en des bons et Bakuman n'en fait pas parti. Je ne mettrai jamais ce manga aux côtés de Full Ahead ! Coco, Nausicaä, FMA, City Hunter, Dragon Quest, One Piece et autres.

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 13:43
par Alehas
Ah oui lol mais c'est sur qu'il faut pas espérer égaler un Dragon Quest ou OP

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 14:25
par Satie
J'ai acheté et lu les deux premiers volumes lors de leur sortie, vu que moi aussi (et je m'assume), j'aime bien Death Note, même s'il ne fait pas partie de mes mangas préférés.

En ce qui concerne Bakuman, plus le temps passe, et plus j'hésite à revendre mes tomes.
Le point positif de l'histoire, c'est que le lecteur apprend pas mal de choses sur la vie des mangakas et leur manière de travailler.
Mais en ce qui concerne les héros (spécialement Mashiro, qui est passablement insupportable) et le reste du scénario, ce manga n'est pas une réussite, loin de là. Déjà, l'histoire amoureuse est atroce, mièvre et complètement invraisemblable. La longueur et la lourdeur des dialogues étouffent complètement les cases, et au final, on n'arrive plus à se concentrer et on a plus qu'une envie: terminer le plus vite possible pour en être débarrassé. En plus, Rodrinho a cité une phrase que j'avais oubliée, mais qui m'exaspère: "Elle est discrète et gracieuse, c'est ce qu'on attend d'une fille. Il est toujours préférable pour une fille d'être sérieuse en classe, mais mieux vaut qu'elle ne soit pas "trop" sérieuse, cela pourrait nuire à sa beauté". Je suis désolée, mais pour moi, ce genre de phrase est... misogyne ? En tant que fille, quand je lis un truc pareil, ça ne m'encourage pas vraiment à continuer ma lecture, vous voyez... :gr:
Et en ce qui concerne le dessin, je n'ai pas lu Hikaru no Go (même s'il fait partie de mes priorités dans ma liste d'achats), mais si je compare à Death Note, c'est vrai qu'il est beaucoup moins réussi, et surtout très inégal.
Bref, je me rends compte en écrivant ça que ce manga me fait plus ch... qu'autre chose, et je pense bien que je vais revendre tout ça rapidement :D

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 14:42
par Drucci
Satie a écrit :En plus, Rodrinho a cité une phrase que j'avais oubliée, mais qui m'exaspère: "Elle est discrète et gracieuse, c'est ce qu'on attend d'une fille. Il est toujours préférable pour une fille d'être sérieuse en classe, mais mieux vaut qu'elle ne soit pas "trop" sérieuse, cela pourrait nuire à sa beauté". Je suis désolée, mais pour moi, ce genre de phrase est... mysogine ? En tant que fille, quand je lis un truc pareil, ça ne m'encourage pas vraiment à continuer ma lecture, vous voyez... :gr:


La vision de la femme véhiculée par l'auteur dans Death Note était déjà très douteuse donc il fait qu'enfoncer le clou dans Bakuman, mais c'est clair que c'est pathétique.

Re: Bakuman

MessagePublié :16 janv. 2011, 15:32
par Buyht
Tiens vous avez l'air de pas aimer à cause de :
- Le caractère "creux" des personnages
- L'histoire d'amour mièvre où ils ne se parlent pas.
- et la misogynie de Ohba
- et aussi parce que Obata ne dessine plus de la même façon que dans Hikaru no Go ou Death Note.

- le caractère creux des personnages : à part pour les deux filles, je trouve qu'ils sont tous charismatiques et même l'intello à qui jojo81 veut foutre des baffes s'améliore. Il devient plus drôle, et se la pète moins. ^^ Mashiro, lui comprend qu'il ne sait pas bien dessiner et s'entraîne un max à recopier des mangas pour mieux dessiner. A la fin du tome 4, Kana explique que le Shônen Jump retient un manga s'il a un de ses 3 mots-clés : Effort-Amitié-Victoire. Ça explique tout !!!

- L'histoire d'amour mièvre où ils ne se parlent pas : Ben là je suis d'accord avec vous c'est n'importe quoi -_- je comprends même pas comment Ohba (je trouve personnellement que c'est un grand scénariste) n'a pas trouvé de meilleure façon d'intéresser Mashiro aux mangas, qu'il soit amoureux et qu'on ne voit pas sa petite amie trop souvent...

- La mysoginie d'Ohba : On ne voit sa mysoginie que sur un seul passage : "Elle est discrète et gracieuse, c'est ce qu'on attend d'une fille. Il est toujours préférable pour une fille d'être sérieuse en classe, mais mieux vaut qu'elle ne soit pas "trop" sérieuse, cela pourrait nuire à sa beauté". Ce passage je n'en ai pas tenu compte quand j'ai lu le manga, il a été effacé par tous les autres points positifs.

- et aussi parce que Obata ne dessine plus de la même façon que dans Hikaru no Go ou Death Note.
: Je suppose qu'il a des assistants qui n'ont pas réussi à bien copier son style de dessin réaliste. (A mon avis, il dessinait mieux entre la fin de Hikaru no Go et le milieu de Death Note).

Pour conclure : Vous trouvez ça idiot qu'ils se battent à tous les instants pour avoir le meilleur manga du Jump mais si ils avaient directement une série qui marchait et aucun ou peu d'adversaires, l'histoire serait vraiment ennuyeuse...

Re: Bakuman

MessagePublié :17 janv. 2011, 21:50
par memorisateur
Tien, moi je suis un grand fan de se mangas :D
alors que dire bon l'idée de lire du nouveau apres death note et le theme du mangas m'avait surmotivé au début (vu que moi aussi je compte bien devenir riche et célèbre par un moyen artistique, cinématographique ou littéraire :nerd: ) et meme si je l'accorde le début est insuportable (hormis l'intello tout les autres sont des boulets invétérés pas capable de pensés qui pue et...) mais tres vite on se glisse dans ce belle univers qu'est le mangas. Alors quand j'ai appris que nemu ba... c'est name en vrai sa ma choquer -_- car je repétait a tout le monde nemu pour me la frimer et faire un coter intelligent :nerd: mais dès le tome deux les personnages deviennent attachant (l'éditeur, eiji...) et se coter acharné remplit d'échec et d'obstacle pour tenter d'avoir un mangas ma charmer (meme si pour de bonnes histoires elles sont pas terrible...) :calimero:
l'histoire d'amour sans commentaire -_-
mais pour son coter irréaliste et caricatural... Ben je sais qu'on est dans un forum d'urasawa mais il faut se rappeler que 99% des mangas sont completements suréaliste et ridicule! Celui la s'en tire plutot bien dans se monde de cinglé.
J'ai bien accroché aux dessins meme si le changement fut dur, j'adère particulièrement quand il fait de l'humour avec les illustrations sont magnifique :k
pour faire un petit bilan sur le tome 5: Youhou! une série! J'ai appris qu'ils sont au tome 11 au japon je me demande tres franchement comment ils vont faire pour continuer jusque la maintenant q'uils sont au sommet. Je croyais que la finétait pour deux trois tomes :napo:
Notez que c'est la seul série dont j'ai eu le courage d'attendre la sortie française se qui représente un imense effort pour moi qui finit toujours pas cêder aux scan :inno:

Re: Bakuman

MessagePublié :18 janv. 2011, 16:10
par Buyht
memorisateur a écrit :pour faire un petit bilan sur le tome 5: Youhou! une série! J'ai appris qu'ils sont au tome 11 au japon je me demande tres franchement comment ils vont faire pour continuer jusque la maintenant q'uils sont au sommet. Je croyais que la finétait pour deux trois tomes :napo:

En plus du tome 11, un character book est sorti !!! Le genre de truc qui ne sera adapté qu'à la fin de Bakuman. Le character book

Pour les fans

MessagePublié :18 janv. 2011, 17:10
par jojo81
Image

7 figurines Bakuman vont être disponibles à partir de mai. Elles seront commandables sur le site Good Smile Company

Plus d'info

Re: Pour les fans

MessagePublié :18 janv. 2011, 17:31
par Buyht
Wow stylées ! J'aime le manga mais pas les figurines (pas celles-ci, je ne les aime pas en général) enfin, je ne les achèterai pas, même si je les trouve très belles (c'est le cas).