Tout ce qui touche aux BD, manga, comics, manhwa, livres...
#20165 par effer
15 févr. 2011, 17:10
Shirato Sanpei est le père du gekika et son grand oeuvre:
Image

Uploaded with ImageShack.us vient de paraître enfin en Français.
Ce premier tome fait près de 1400 pages, l'histoire complète en 3 tomes aussi épais fera près de 6000 pages.


Pour en savoir plus sur Shirato Sanpei le père du gekika, il y a ce site:

qui retrace sa biographie, la création de la revue Garo et son importance dans l'histoire du manga de type Jidai jeki.
Dans Kamui den l'auteur s'attache à décrire la société de l'ère Edo et les castes créées pour mieux diriger et contrôler la société.
En temps qu'homme de gauche sa faveur va aux plus basses castes, mais il ne néglige pas ceux que provoque la déchéance de sa caste d'origine.
Les castes:
- Samurai: du seigneur au samurai de basse extraction,
-marchants et artisans,
-paysans: ceux-ci sont attachés à un fief( comme les serfs),
-domestiques: serviteurs quasi esclaves ils n'ont rien que quelques hardes,
-les parias: innin ou eta, les "non humains" dévolus aux tâches les plus impures et ingrates: ils sont méprisés et haïs par tous les autres.

L'histoire s'attache à la vie et aux luttent de trois jeunes gens qui cherchent à améliorer leur sort:

Kamui le innin refuse son sort et veux se battre pour sortir de sa condition,

Shosuke, fils de domestique (quasi esclave) souhaite grâce à l'instruction pouvoir devenir paysan; les paysans n'avaient pas le droit d'apprendre à lire et écrire; l'ignorance les maintenait en situation de faiblesse face aux diverses spoliations, corruption, impôts et autres injustices qui les frappaient au moment des distributions de revenus après les récoltes.

Ryunoshin: fils du conseiller du seigneur du fief, sa vie aurait pu être celle d'un jeune homme doué pour le sabre et respecté, mais son père est victime d'un complot, sa famille est massacrée: poursuivi et donné pour mort il disparaît; il n'est plus qu'un ronin qui se voue à venger sa famille, tâche difficile qui lui fera traverser moultes épreuves.

Ces trois protagonistes se rencontreront parfois, mais Shirato ne néglige pas de décrire les durs travaux des champs, le sorts de beaucoup de personnages.
Il compare la dure lutte des animaux pour la vie dans la Nature à celle de ses humains, mais il y a une différence, certaines opportunités peuvent permettre la survie d'un animal qu'on penserait condamné. Mais le déterminisme des castes rends la vie des hommes encore plus difficile que celle des bêtes!

En cela Kamui den est une grande fresque précise et épique parfaitement documentée dont le dessin est époustouflant d'efficacité.
C'est le creusé de tous les manga de sabres et donc une oeuvre majeure de l'histoire du manga. 8-)
#20169 par jojo81
15 févr. 2011, 17:57
Tu l'aimes tellement que c'est le deuxième topic que tu crés autour de cette série :D

Je ne l'ai pas encore acheté mais ça ne devrait pas tarder. Il me faudrait un peu plus d'argent et de temps pour lire ^^
#20185 par effer
16 févr. 2011, 15:53
jojo81 a écrit :Tu l'aimes tellement que c'est le deuxième topic que tu crés autour de cette série :D

Je ne l'ai pas encore acheté mais ça ne devrait pas tarder. Il me faudrait un peu plus d'argent et de temps pour lire ^^

Kamui den c'est essentiel à lire: tu ne liras plus Vagabond de la même façon. ;)
#25135 par Typhoon Swell
02 août 2011, 18:36
Je refais un tour sur l'ensemble des forums, et j'avais pas vu ce sujet! Bon, et bien effer, j'ai quelques questions. Est-ce que l'intrigue et les personnages respectent bien la société et les mentalités de l'époque d'Edo? Le graphisme est-il à la auteur des mangas du 21ème (sachant que je trouve par exemple un Tezuka complètement dépassé)? L'édition est-elle appropriée à une lecture de quelques milliers de pages?

J'ai réservé les deux premiers volumes, mais avant d'y investir une bonne vingtaine d'euros, j'aimerai être sûr que Kamui den me plaira, en tant qu'amateur de l'époque d'Edo.
Je confronte différents avis de personnes comme Jojo et Ginie (Bulles&Onomatopées), et d'autres "connaissances" de la sphère animanga.
#25159 par effer
03 août 2011, 14:57
Oui, justement, Kamui den est d'une grande précision sur la vie à l'époque Edo, mais surtout sur la vie très rudes des ronin, paysans, des "Inin": les sans caste, les réprouvés de tous, Kamui en est un.
Il parle également de ninja, d'où ils viennent et quelles sont leurs règles.
Shirato Sanpei a dessiné un manga politiquement engagé.
Pour le graphisme, cela se rapproche des mangas de Ishinomori Shotaro comme Kuzuryû qui se passent à la même période, mais en mieux!
Lis le premier tome et tu verras si cela te plait. :)
#34123 par effer
26 sept. 2013, 16:04
effer a écrit :Oui, justement, Kamui den est d'une grande précision sur la vie à l'époque Edo, mais surtout sur la vie très rudes des ronin, paysans, des "Inin": les sans caste, les réprouvés de tous, Kamui en est un.
Il parle également de ninja, d'où ils viennent et quelles sont leurs règles.
Shirato Sanpei a dessiné un manga politiquement engagé.
Pour le graphisme, cela se rapproche des mangas de Ishinomori Shotaro comme Kuzuryû qui se passent à la même période, mais en mieux!
Lis le premier tome et tu verras si cela te plait. :)

Sur Kamui Den Florian Rubis a fait une exellente chronique sur "Actua BD" que je met en lien:
http://www.actuabd.com/Kamui-den-1-2-une-lecture
8-)
#34131 par Wang Tianjun
26 sept. 2013, 23:22
Euh... là comme ça... non ^^"

(Une recherche Google Images plus tard)
.... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH !!!!!!!!!!!! :fury: