#24550 par Drucci
15 juil. 2011, 20:29
Adanedhel a écrit :Confirmation dans le catalogue Kana d'octobre pour libraires, le recueil nommé "Histoires courtes de Naoki Urasawa" sortira le 21 octobre au prix de 15€, format 130x187mm. Pas d'info sur le nombre de pages...

Le visuel sera à peu près le même que l'édition japonaise, seulement le personnage de croco ne sera pas coupé par le titre qui se trouvera du coup en dessous écrit en vert clair.


La version japonaise contient plus de 500 pages donc on devrait avoir le même nombre dans la VF! Merci pour les infos sur le visuel (et le reste d'ailleurs) en tout cas.
#24766 par Drucci
26 juil. 2011, 17:30
Je suis pas sûr que ce soit 576 pages de manga uniquement par contre, il y aura aussi une préface dans l'ouvrage (et s'il reste fidèle jusqu'au bout à l'original il devrait aussi inclure une interview d'Urasawa)!

Edit : j'en profite pour rajouter un lien vers la fiche du site dédiée au recueil, ajoutée à l'instant sur le site, et qui permet d'y voir un peu plus clair sur son contenu et le contexte de création de ces histoires courtes!
#25833 par Drucci
01 sept. 2011, 15:13
:shock: Magnifique en effet, je trouvais déjà le dessin d'origine classe mais c'est rare qu'une couverture adaptée soit plus belle que l'originale!
#26298 par Drucci
30 sept. 2011, 15:54
Kana a publié deux photos du recueil sur son mur Facebook, dont une qui permet de bien voir l'épaisseur de l'ouvrage et la quatrième de couverture (en tournant la tête sur le côté, certes, mais bon :nerd: ) :



#26321 par NuageGeant
02 oct. 2011, 12:19
Vraiment chouette cette édition, sobre et classieuse. Au niveau des couleurs et de la taille elle me rappelle un peu celle des Maison Ikoku mais en mieux. Pour l’intérieur il faudra juger ça plus tard mais j'attends un truc sérieux de la part de Kana.
#26482 par Drucci
19 oct. 2011, 21:57
Est-ce que ton feuilletage t'a permis de voir si y avait une préface ou ce genre de bonus? Bon j'aurai la réponse vendredi en l'achetant mais je suis curieux de le savoir dès maintenant!
#26491 par Drucci
20 oct. 2011, 17:39
Bon bah finalement j'ai eu ma réponse tout seul aujourd'hui en le trouvant en avance :nerd: mais merci pour les infos! A noter que l'interview d'Urasawa en fin de volume a été conservée, c'est cool.
#26533 par Drucci
22 oct. 2011, 16:22
MangaMonster a écrit :Alors il est vraiment bien ou c'est plus un livre réserver aux inconditionnelles de Urasawa?


Je viens de le finir et je te le conseille vraiment! Je pense qu'il vaut le coup même si on n'est pas un inconditionnel d'Urasawa puisque son style de l'époque est quand même très différent de ses manga les plus connus.

Les histoires du recueil sont beaucoup plus simples, plus "naturelles" dans le sens où on sent qu'il cherche encore son propre style tout en racontant les intrigues qu'il a en tête. Je craignais que ça soit répétitif mais c'est pas du tout le cas : les histoires comiques sont vraiment excellentes (toute la série des Dancing Policeman est géniale je trouve, mais aussi Les affamés de la nuit, Scénario, Children Children...), les nouvelles plus sérieuses/dramatiques aussi et les petites histoires un peu "space" ou d'effets de style (comme Magie et Survival Lovers) valent le détour aussi.

En fait en listant ces nouvelles je me rends compte qu'il y en a vraiment très peu auxquelles j'ai pas accroché : juste Le détective de Taishô (classique et sans intérêt à mon goût) et Connexion après les cours (pareil). Pour le reste c'est vraiment du bon voire du très très bon.

Si je devais retenir les histoires les plus marquantes du recueil je citerais NASA (vraiment dommage que l'histoire ait pas continué, on reste sur notre faim! mais les persos sont super attachants), Au revoir Mr. Bunny (digne d'une histoire "annexe" de Monster comme celle de Martin, en moins maîtrisé forcément mais on retrouve cet esprit), Return (même esprit là aussi), Rush Life (dans le style tranche de vie touchante), Old Western mama (pareil et avec un côté exotique) et celles que j'ai déjà citées comme toute la série des Policeman et Magie!

C'est intéressant aussi de voir comme Urasawa utilise toujours les mêmes ingrédients (les vieux, les enfants, des persos qui courent ou sont "physiques") sans jamais radoter, il fait toujours une utilisation nouvelle de ces personnages là. Et le fait qu'il s'abstienne de délivrer une morale classique ou "cucul" à la fin de ses histoires est un gros plus, elles se finissent souvent sur une réflexion intéressante. La façon dont elles sont construites et racontées me fait vraiment penser à des films en fait, il avait déjà ce sens de la mise en scène à ses débuts, mais en plus léger qu'aujourd'hui! Mais en gros dans chaque histoire tu retrouves un style de film différent (le côté comique d'action, le film noir, le fantastique, etc).

Bref, ce recueil est vraiment génial à mon sens, je le mets au même niveau que Monster et compagnie! Même si c'est deux registres très différents, mais c'est très efficace dans l'attachement qu'on éprouve pour tous les personnages qu'il met en scène (au bout d'une page ou deux seulement la plupart du temps) et le côté prenant (et original) de ses intrigues! :love:
#26555 par effer
24 oct. 2011, 15:38
J'en ai lu déjà plus de la moitié et je suis assez d'accord avec ton analyse, Drucci.
Il a déjà un découpage punchy, superbe.
Il cherche son style mais on voit bien qu'il est encore sous l'influence d'Otomo (ce n'est pas une critique, mais un constat).
Ses thèmes de prédilections sont déjà bien présents: la musique rock, la guitare et les enfants.
On sent poindre le talent d'un futur très grand mangaka.