#33540 par Drucci
09 août 2013, 19:51
En vue de la destruction prochaine de son building historique, la Shôgakukan (Big Comic Spirits, Big Comic Original, Big Comic...) a donné carte blanche à plusieurs de ses auteurs de renom : ils ont donc pu dessiner leurs personnages emblématiques sur les différents murs du bâtiment. Et la plupart de ces "graffitis" est visible de l'extérieur du bâtiment!

Naoki Urasawa s'en est donné à coeur joie, comme on peut le voir sur les photos ci-dessous :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Source
#33542 par Wang Tianjun
09 août 2013, 20:07
C'est fort comme moment, tant dans le rassemblement des auteurs que dans le côté éphémère de cette fresque. C'est comme s'il laissaient une partie d'eux à la destruction du bâtiment...

Pour être un peu moins cucul, on voit quand même qu'Urasawa n'est pas à l'aise dès lors qu'il faut dessiner sur un support inhabituel :D
#33543 par Raimaru
09 août 2013, 20:39
Wang Tianjun a écrit :Pour être un peu moins cucul, on voit quand même qu'Urasawa n'est pas à l'aise dès lors qu'il faut dessiner sur un support inhabituel :D


J'avoue que cette remarque m'a traversé l'esprit l'an dernier pendant sa conférence publique :inno:

Mais Urasawa, c'est vraiment un rockeur : dès qu'il y a un truc cool à faire, il le fait, et pas à moitié :napo:
#33545 par Claire
09 août 2013, 20:48
Oooh, c'est chouette ! Dommage que le bâtiment doivent être détruit... C'est marrant, j'ai l'impression que le robot de 20th est tout mignon quand il est pas colorié, ça lui fait des gros yeux et un air un peu idiot ^^
#33548 par Arale
09 août 2013, 21:25
Perso ça me ferait un peu beaucoup chier de dessiner sur un support qu'on va détruire sous peu... Du coup je suis encore plus en admiration devant tous ces auteurs!

Et j'adore quand il dessine Ami de cette façon :love:
#33582 par mycea
10 août 2013, 13:43
Wang Tianjun a écrit :C'est fort comme moment, tant dans le rassemblement des auteurs que dans le côté éphémère de cette fresque. C'est comme s'il laissaient une partie d'eux à la destruction du bâtiment...


c'est sûr... Mais c'est aussi une façon d'en garder un dernier souvenir qui soit positif et créatif.

chouette idée et résultats plutôt cool ! ça doit être sympa de voir ça en vrai. Mais à mon avis le côté éphémère est plutôt séduisant pour un artiste. A la limite ce sont davantage les spectateurs qui en concevraient de la frustration. Pour l'auteur, s'il choisit de le faire, c'est un jeu ou un défi mais si ça devait le frustrer il ne le ferait pas ;) !